Accueil SPORT Pépé Nicolas comparé à Mbappe et Ronaldo

Pépé Nicolas comparé à Mbappe et Ronaldo

FOOTBALLEUR IVOIRIEN PEPE  NICOLAS – Considéré comme la révélation de l’année pour le losc, le joueur de 23 ans continue toujours de frayer un chemin dans la cour des grands dans le top des cinq majeurs championnats de foot du Vieux continent.

A seulement 23 ans, le footballeur ivoirien Pépé Nicolas réalisé d’incroyables prouesses avec le club de Lilles. Auteur de 16 buts pour l’instant en championnat, l’international ivoirien devrait sans surprise finir dans le top trois du classement des buteurs de la ligue 1 cette saison, à en juger par ses performances actuelles. Encensé depuis le début de la saison par les cadres du club, c’est désormais au tour du directeur sportif du club de faire des éloges au jeune footballeur ivoirien. Luis Campos va même jusqu’à établir une analogie entre son joueur et l’international portugais Christiano Ronaldo, même si pour certains cette comparaison semble un peu trop tiré par les cheveux.

Actuel dauphin du PSG en ligue 1, le club de Lille doit en partie son excellente saison en cours au footballeur ivoirien Pépé Nicolas. Classé parmi les joueurs les plus décisifs des cinq grands championnats européens, l’ivoirien affiche à son compteur 16 buts après seulement 23 matchs disputés avec les dogues. A en juger par ses performances actuelles, nul doute que le joueur ivoirien améliorera encore son record avant la fin de la saison. Dans une interview accordée à France Football, Luis Campos, le directeur sportif de Lille, n’a pas tari d’éloges à l’égard de la révélation de la saison pour le Losc : «Quand j’étais au Real Madrid, même quand l’équipe jouait mal, je savais que Cristiano Ronaldo pouvait, à tout instant, dribbler, frapper, marquer et changer le cours du match, le faire gagner. À Monaco, avec Mbappé, pareil. Et maintenant, à Lille, avec Pépé, c’est la même sensation. La verticalité de son jeu, sa vitesse, ses changements de rythme, son extraordinaire pied gauche, son efficacité, et sa mentalité de compétiteur, me font dire qu’il possède le pedigree d’un grand joueur… Les grands clubs ont compris que Pépé a une place dans les effectifs des plus grandes équipes. Le jour où il y sera, il va tout tuer, tout exploser».

> Lire aussi  Ballon d’or africain 2018 : le top 10 de la CAF enfin dévoilé

Pépé Nicolas se confie sur ses performances hors normes

S’il n’a pas encore l’expérience d’un Messi ou d’un Ronaldo, Pépé Nicolas continue toujours sa belle lancée dont il a livré quelques secrets à France Football : «Quand je regarde ma trajectoire, je m’aperçois par exemple que j’étais un joueur de spectacle à Orléans. En National, je prenais le dessus sur mon adversaire et me disais : « Je vais rester sur lui et l’humilier ». Et, pour moi, quand j’avais fait ça, j’avais fait mon match.Maintenant, je sens quand le défenseur a de la retenue ou de la peur. Ensuite, je prends l’espace sans forcément dribbler et j’ai des joueurs qui peuvent me mettre de bons ballons pour me permettre de finir. Ou si je percute, je le fais une fois pour centrer ou tirer. Il faut que ça finisse par quelque chose, que j’en fasse profiter l’équipe. Aujourd’hui, j’ai compris : il faut être tueur et efficace. Tous les grands le sont. Les statistiques, maintenant, c’est important. J’ai pris en maturité. Je compte aller le plus haut possible. Je ne me fixe aucune limite. J’espère ne jamais m’arrêter.». Jusqu’où ira-t-il ? Seule certitude, Nicolas Pépé fait office de sérieux candidat pour le prochain ballon d’or africain.

Vous pouvez aussi aimer