in

Ligue 1 : Monaco tenu en échec à Montpellier

LIGUE 1 SAISON 2019 – Malgré le départ de Thierry Henry, les monégasques ne sont toujours pas sortis de la zone de relégation, même s’ils ont théoriquement gagné une place au classement général de la première division française.

L’AS Monaco a été tenu en échec en ligue 1 face à Montpellier à l’occasion de la 24e journée du championnat français. Alors que les monégasques pensaient tenir leur deuxième victoire d’affilée depuis le début de la saison, les montpelliérains ont arraché le point du nul dans les derniers instants de la partie grâce à un but inscrit sur pénalty par l’attaquant Andy Delort. Malgré une belle détente du gardien monégasque, il ne sera pas en mesure d’arrêter le pénalty accordé aux montpelliérains dans les dernières minutes de la rencontre. Le club monégasque devra donc attendre avant d’enchaîner deux victoires d’affilée en championnat. Eliminé de toutes les compétitions, l’ASM lutte désormais pour le maintien en première division française.

Sauver une saison déjà catastrophique, c’est en cela que se résume désormais l’objectif de l’AS Monaco en ligue 1. Dans le cadre de la 24e journée, l’ASM était en déplacement sur la pelouse de Montpellier actuellement classé quatrième du championnat. Après la victoire face à Toulouse, les monégasques pensaient enfin réussir à enchaîner deux victoires d’affilée en ligue 1, ce qui n’était guère arrivée depuis le début de la saison 2019. Mais ce scénario est à reprendre puisque les monégasques ont été accrochés dans les derniers instants de la partie dimanche. Dès la quinzième minute de jeu, l’attaquant portugais Gelson Martin est servi par son coéquipier Ballo Touré. Sans se poser de questions, le portugais reprend le ballon d’une magnifique reprise de volée, permettant ainsi à l’ASM de mener après seulement un quart d’heure de jeu. Rentrés au vestiaire avec l’avance d’un but, les monégasques se feront rattraper au score à la 66e minute de jeu grâce à un but inscrit par Gaëtan Laborde. Mais à la 84e minute, l’espoir renait à nouveau pour Monaco grâce à son capitaine, l’international colombien Falcao. Discret depuis le début de la rencontre, Radamel Falcao redonne l’avantage à son club à six minutes de la fin du temps réglementaire. Réduits à dix, les monégasques tenteront de tenir leur deuxième victoire d’affilée mais finiront par craquer à la 88e minute. L’arbitre de la rencontre sollicite la vidéo assistante sur une faute à première vue non évidente de Glik sur Skuletic. Après avoir consulté le VAR, l’arbitre indique le point de pénalty, une aubaine pour Montpellier et un coup dur pour les monégasques. Andy Delort se charge de faire justice à son coéquipier. Malgré une belle détente de Subasic, le ballon finira sa course au fonds des filets, permettant ainsi à Montpellier de revenir à égalité dans la partie. Après cinq minutes d’arrêt de jeu, l’arbitre siffle la fin de la partie, (2-2) entre Monaco et Montpellier.

Monaco perd un joueur durant la partie

Suite à un contact avec Pedro Mendes, le footballeur russe Alexandre Golovine est contraint de quitter la partie à la 65e minute. Trois minutes plus tard, il sera remplacé par son coéquipier Adrien Silva. Selon une information transmise par son entraîneur, le footballeur russe devrait être indisponible pour deux à trois semaines : «L’arbitre n’a pas vu le tacle sur Golovine. Et le joueur de Montpellier n’a pas reçu de carton. Il ne pourra probablement pas jouer avant deux à trois semaines.». Le joueur russe manquera donc le prochain match de l’AS Monaco samedi prochain contre Nantes.

Présidentielle 2020 : Tiken Jah Facoly opposé à une candidature de Bédié, Ouattara et Gbagbo

Hommes riches d'Afrique 2019

VOIR TOP 10 HOMMES LES PLUS RICHES D’AFRIQUE 2019