Ligue des champions : la sanction UEFA est tombée pour Diego Simeone

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

ALTLETICO MADRID – Après son succès deux zéros à domicile, l’entraîneur du club madrilène s’est retrouvé dans le viseur de l’UEFA après avoir célébré d’une manière inappropriée le deuxième but de son club.

L’entraîneur de l’Atlético sera bel et bien sur le banc pour le match retour des huitièmes de finale contre la Juventus de Turin la semaine prochaine. Suite à sa célébration du deuxième but de son équipe, sur un ton pour le moins déplacé, Diego Simeone avait fait l’objet d’une enquête disciplinaire de l’UEFA. La sanction tombée jeudi soir est moins sévère, puisqu’il aurait pu écoper d’une suspension pour le match retour en Italie la semaine prochaine.

Le conseil disciplinaire de l’UEFA a rendu son verdict dans l’enquête ouverte contre l’entraîneur de l’Atletico Madrid pour la célébration inappropriée du deuxième but de son équipe semaine dernière en ligue des champions. L’entraîneur des colchoneros connait désormais la sanction et s’en tire apparemment plutôt bien. Le conseil disciplinaire a décidé de sanctionner Diego Simeone d’une amende de 20 000 euros, suite à son attitude déplacé lors de la célébration du deuxième but madrilène contre la Juve en ligue des champions. La Juve a également écopé d’une amende de 30 000 euros pour avoir donné le coup d’envoi tardivement dans la rencontre. Et comme son entraîneur, le club de l’Atlético Madrid n’a pas échappé à une sanction du conseil disciplinaire de l’UEFA. L’instance du football européen a infligé une amende de 38 000 euros aux colchoneros pour jets d’objet et blocage des escaliers lors du match aller de ligue des champions. La bonne nouvelle pour les colchoneros, c’est que Diego Simeone sera sur le banc pour le match retour contre la Juve la semaine prochaine, le 12 mars pour être plus précis. L’entraineur s’était d’ailleurs excusé pour son geste déplacé pendant la rencontre : « Je demande pardon une fois de plus aux gens qui se sont sentis clairement offensés par le geste de l’autre jour, ainsi qu’à la Juventus. C’était une manière d’exprimer tout ce que je ressentais à propos de mes joueurs, une mauvaise manière. Je le précise pour clore ce chapitre ».

> Lire aussi  Super coupe d’Europe: Chelsea – Liverpool, le choc des titans

Les Turinois n’ont plus droit à l’erreur en C1

Lors du match aller, la Juve s’était inclinée par le score de 2-0 sur la pelouse de l’Atlético Madrid. Pour le match retour en Italie, les turinois doivent impérativement s’imposer avec au moins 3 buts d’écart pour franchir les quarts de finale de la ligue des champions. Face à une équipe de l’Atlético connue pour sa hargne défensive et sa tenacité dans le jeu, les turinois ont plutôt intérêt à faire parler leur armada offensive durant ce match retour. Furieux lors du match aller pour n’avoir pas inscrit de buts, Christiano Ronaldo tentera à coup de s’imposer en maître absolu dans cette rencontre et probablement poursuivre sa marche vers une cinquième ligue des champions.

Vous pouvez aussi aimer