Accueil SPORT Ligue des champions PSG Manchester : l’UEFA s’explique sur le pénalty

Ligue des champions PSG Manchester : l’UEFA s’explique sur le pénalty

Ligue des champions PSG Manchester : l’UEFA s’explique sur le pénalty

VAR LIGUE DES CHAMPIONS – Pour les huitièmes de finales, l’UEFA avait annoncé l’instauration de la vidéo assistance, une mesure qui était censée réduire le nombre de décisions arbitrales litigieuses au cours des matchs.

La polémique sur le pénalty accordé  à Manchester United lors de la rencontre retour des huitièmes de finales contre le PSG ne faiblit pas. Face à la colère des parisiens qui dénoncent cette décision litigieuse, surtout après le recours à la VAR, l’UEFA a donné dans un communiqué ce vendredi les raisons pour lesquelles l’arbitre de la rencontre a sifflé la main de Kimpembe dans la surface de réparation, à la 90e minute de jeu.

De Nasser à Neymar, en passant par le coach Thomas Tuchel, le PSG reste formel sur le fait qu’il n’y avait pas pénalty sur la main de Kimpembe sifflée à la 90e minute de la rencontre. Le footballeur brésilien qui s’attendait à voir son équipe franchir le cap des quarts de finale s’est même emporté sur les réseaux sociaux en tenant des propos injurieux à l’égard des arbitres de la rencontre. Alors que les parisiens tenaient leur qualification, Manchester United a bénéficié d’un pénalty à 90e minute de la rencontre, pénalty confirmé par l’arbitre après consultation du VAR. Cette main sifflée signait par la même occasion l’élimination du PSG puisque les parisiens prendront un troisième but à 94e minute de la rencontre. Après la rencontre, le président du club est monté au créneau pour dénoncer cette décision de l’arbitre prise dans les tous derniers instants de la rencontre : «Pour moi, il n’y a pas penalty. Kimpembe tourne la tête, la frappe n’est pas cadrée. C’est si facile de prendre une telle décision contre le PSG. C’est plus difficile contre d’autres clubs.», s’est enorgueilli le qatari après le coup de sifflet final du match. L’utilisation du VAR n’a malheureusement pas mis un terme aux polémiques dans le foot, eu égard de la discorde née autour du pénalty mancunien en ligue des champions. Dans un communiqué dévoilé ce vendredi, l’UEFA a donné de plus amples explications sur la décision prise par l’arbitre après consultation du VAR dans ces huitièmes de finale retour de ligue des champions.

> Lire aussi  Le meilleur joueur français de tous les temps

Penalty ou pas, l’UEFA s’explique

« Étant donné que l’arbitre n’a pas clairement reconnu l’incident pendant le jeu en direct (qualifié d’incident grave oublié dans le protocole VAR), un examen sur le terrain a été effectué.

À la suite de l’examen sur le terrain, l’arbitre a confirmé que la distance parcourue par le ballon n’était pas courte et que l’impact ne pouvait donc pas être inattendu. Le bras du défenseur n’étant pas proche du corps, le corps du défenseur était plus grand, ce qui empêchait le ballon de se déplacer dans la direction du but. L’arbitre a donc accordé un coup de pied de réparation. 

Toutes les décisions susmentionnées ont été prises en totale conformité avec le protocole VAR. », a indiqué ce vendredi l’UEFA dans un communiqué officiel. L’instance s’est aussi expliquée sur les raisons pour lesquelles le pénalty de l’AS Rome contre Porto n’a pas été sifflé.

Vous pouvez aussi aimer