Affaire de primes des éléphants : Alain Lobognon clame son innocence

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

PRIME DES ELEPHANTS A LA CAN – Après la victoire de la Côte d’Ivoire à la CAN 2015 au Gabon, Alain Lobognon, alors ministre des sports et des loisirs, avait été cité dans un scandale de détournement de primes destinés aux joueurs.

Alain Lobognon fait constamment l’objet d’un acharnement sur les réseaux sociaux concernant le scandale de détournements de primes des éléphants de Côte d’Ivoire à la CAN 2015 au Gabon. Quelques mois après la victoire des ivoiriens à la coupe d’Afrique face au Ghana, le proche de Guillaume Soro a été limogé de son poste de ministre des sports.

Limogé du gouvernement en mai 2015, Alain Lobognon continue toujours de faire l’objet d’un harcèlement sur les réseaux sociaux dans le scandale de détournements de primes des éléphants à la CAN 2015 au Gabon. A l’issue d’un entretien avec le premier ministre, à l’époque Daniel Kablan Duncan , le député de la circonscription de Fresco a été prié de remettre sa lettre de démission : «Le PM Duncan m’a reçu ce matin. Avons parlé de la fin de ma mission au sein du Gouvernement, à la demande du Président de la République…Cette décision salutaire me permet de faire face aux accusations diffamantes visant ma Probité mon Honneur et celui de ma Famille.», a souligné l’ancien ministre des sports dans un tweet. Le maire de la commune de Treichville, Amichia François, lui succèdera au poste de ministre des sports après son éviction du gouvernement. S’il a toujours clamé son innocence, les enquêtes ordonnées par le président de la République n’ont pas permis de faire toute la lumière sur cette affaire, même si certaines têtes sont tombées, comme celle du régisseur du Trésor Public, Patrick Yapi, démis de ses fonctions à la régie financière. Face à ses détracteurs qui continuent toujours de l’accuser d’avoir détourné la prime des éléphants, Alain Lobognon est une nouvelle fois sorti de sa tanière pour clamer haut et fort son innocence dans cette affaire.

> Je regarde  Bénin : les écureuils du Bénin sont freinés dans leur ardeur par les Sénégalais

Alain Lobognon arrêté pour un tweet et non pour l’affaire des primes

«Chers tous. Faites un léger effort de réflexion. Vos histoires de « primes! Primes » polluent mes posts. Croyez-vous sincèrement que l’on aurait pu me faire arrêter pour un petit tweet alors qu’il devrait exister des raisons suffisantes pour m’arrêter, m’inculper et me condamner pour détournement de primes?  Il est temps pour ceux qui veulent la vérité de chercher les voleurs ailleurs. Mon conseil.», a indiqué l’ancien ministre des sports. Au lendemain de son arrestation dans l’affaire Ehouo Jacques, plusieurs médias avaient tenté d’établir un lien avec le scandale des primes détournés des joueurs ivoiriens.

Vous pouvez aussi aimer

>