Coupe de France : l’arbitre du match PSG Nantes soutenu par son syndicat

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MATCH PSG NANTES – A l’occasion des demi-finales de la coupe de France, le club parisien recevait au parc des Princes le club nantais, une rencontre qui s’est achevée sur une victoire du champion de France 3-0.

L’arbitrage du match PSG Nantes suscite encore ce vendredi la polémique. Accusé d’avoir favorisé le champion en titre en demi-finale de la coupe du roi, François Letexier a reçu le soutien du  Syndicat des Arbitres du Football d’Élite, syndicat qui refuse que l’intégrité des officiels soit remise en cause. Qualifié pour la finale, le club de Rennes a également réagi à la polémique par la voie de son entraîneur.

En demi-finale de la coupe de France, le PSG était opposé au club de Nantes mercredi soir. Sans surprise, les parisiens ont remporté le match 3-0, avec deux buts inscrits sur pénalty. Mais l’un des tournants du match fut le pénalty refusé à l’équipe de Nantes. Thiago Silva a déséquilibré Kalifa Coulibaly dans la défense parisienne, une action que les nantais s’attendaient à voir sanctionner par un pénalty. Mais l’arbitre du VAR n’a rien signalé à son collègue François Letexier qui officiait le match de demi-finale de la coupe de France entre ces deux clubs. A la fin de la rencontre, le capitaine nantais est revenu sur une discussion qu’il avait eue avec l’arbitre du match entre le PSG et Nantes en coupe de France : «À la mi-temps, il me dit : Pour moi, Thiago Silva n’a pas l’intention de faire faute. Je lui dis : Mais si c’est pour Paris, vous sifflez ? Il me dit : Monsieur Rongier, vous êtes intelligent, vous savez bien que les sanctions n’ont pas les mêmes conséquences. Quand un arbitre te dit ça.». Cette réaction de l’arbitre du match a vite fait courir les rumeurs sur un supposé favoritisme auquel aurait droit le champion de France en ligue 1. Face à l’ampleur de la polémique, le syndicat des arbitres a réagi à travers un communiqué dans lequel il a apporté son soutien à François Letexier.

> Lire aussi  Coupe du monde 2018 : l’Egypte et le Maroc éliminés

Réaction des syndicats d’arbitres

« Mettre en doute l’intégrité et l’honnêteté des arbitres français est inacceptable ! La fin de saison approche, avec ses enjeux. Ces dernières semaines, confirmées à l’issue des demies-finales de la Coupe de France, plusieurs déclarations et commentaires mettent en cause l’intégrité des arbitres français dans les médias et sur les réseaux sociaux… les arbitres français ne sont pas malhonnêtes comme certains s’emploient à le faire croire dans leurs déclarations récentes : leur intégrité ne fait aucun doute et la remettre en cause est inacceptable.  Le Syndicat des Arbitres du Football d’Elite (SAFE) tient à rappeler qu’il mène une veille sur les propos tenus envers les arbitres : si ceux-ci sont injurieux et diffamants, et comme il l’a déjà fait par le passé à plusieurs reprises, le SAFE n’hésitera pas à agir par tout moyen approprié, y compris devant la justice, pour défendre les arbitres de toute attaque condamnable».

Vous pouvez aussi aimer