La réforme de la ligue des champions divise en France

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

REFORME LIGUE DES CHAMPIONS – A cinq ans de l’entrée en vigueur de la nouvelle C1, les clubs de première division française multiplient leurs désaccords sur ce nouveau projet de l’association européenne des clubs, ECA.

L’univers du football européen dans sa grande majorité proteste contre la nouvelle réforme de la ligue des champions, un projet qui avantage largement les poids lourds de la compétition. En France, les clubs de ligue 1 ont unanimement pris position contre ce projet, excepté le PSG, le champion en titre. Malgré un communiqué officiel de la LPF, le club parisien voit lui de nombreux avantages dans cette nouvelle compétition qui durera plus longtemps que les précédentes.

Avec la réforme de la ligue des champions, beaucoup de choses vont changer lors des années à venir dans cette compétition européenne de football. Parmi les principaux changements qui auront lieu si ce projet aboutissait, un changement radical au niveau des groupes. Certes, le principe des 32 équipes participantes sera toujours respecté, mais la nouvelle ligue des champions n’aura pas 8 groupes de quatre équipes, mais plutôt 4 groupes composés de huit équipes chacun. Pour atteindre les huitièmes de finale, chaque équipe devra désormais disputer 14 matchs en lieu et place des 6 matchs auxquels nous avons droit actuellement dans la compétition. Avec cette réforme, les quatre premiers de chaque groupe iront en huitièmes de finale. Mais ce n’est pas tout. En plus d’assurer leur participation en huitièmes de finale, les quatre clubs qualifiés dans chaque groupe seront aussi directement qualifiés pour la prochaine ligue des champions. Autrement dit, les équipes ne devront plus batailler dans les championnats pour se qualifier, mais seulement s’assurer d’être parmi les 16 qualifiés pour les huitièmes de finale de la C1. Non seulement, les championnats perdraient de leur intensité, mais aussi cette qualification directe pour la prochaine C1 dès les huitièmes de finale avantage les poids lourds de la compétition, au détriment des clubs à petit budget. C’est entre autres les raisons pour lesquelles la LPF a pris position contre cette réforme : «Réuni ce 10 avril, le Conseil d’Administration de la LFP a évoqué le projet de réforme de l’UEFA Champions League. Le Conseil d’Administration de la LFP a exprimé sa plus vive inquiétude sur ce projet qui menace l’équilibre compétitif et économique des championnats nationaux. À la suite de ces échanges, le Conseil d’Administration de la LFP a décidé de convoquer dans les prochaines semaines une Assemblée générale exceptionnelle de la LFP pour établir une position officielle des clubs et des acteurs du football professionnel français sur ce projet de réforme». Si la majorité des clubs français souhaitent l’abandon de cette réforme, le PSG souhaite lui en revanche que la nouvelle C1 voit le jour.

> Je regarde  Presnel Kimpembe : ‘‘le travail du coach a fait la différence’’

Le PSG déjà séduit par la nouvelle formule

«L’objectif n’est pas de réformer pour réformer. Il s’agit de développer la valeur des compétitions européennes en leur donnant un nouvel élan, une nouvelle vie. Sur le principe, c’est un projet intéressant pour le PSG, car créateur de richesses pour l’ensemble du football. N’oublions pas que la Ligue des champions participe au financement de la Ligue Europa et de la future Ligue Europa 2. Le football français a de bons arguments à faire valoir pour que cela soit mieux qu’aujourd’hui. D’abord parce que nous sommes cinquièmes sur le plan des performances sportives et deuxièmes sur plan économique. Aux clubs français désormais de rester unis, sous l’égide de la Fédération française, pour que les intérêts nationaux soient défendus», a fait savoir le secrétaire général du PSG, dans une interview accordée au journal Le Parisien. Le président de la fédération française de football, a pour sa part, appelé le PSG à un élan de solidarité, puisqu’ il «est évident que 95% des clubs seront contre».

Vous pouvez aussi aimer

>