Tottenham – Ajax : passe d’armes entre Pochettino et Erik ten Hag

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

LIGUE DES CHAMPIONS – La tension est montée d’un cran entre les entraîneurs de l’Ajax et de Tottenham. Au cours d’une conférence de presse avant le match de demi-finale tant attendu, Mauricio Pochettino n’avait pas hésité à souligner le net avantage dont les néerlandais ont bénéficié suite au réaménagement du calendrier de l’Eredivisie, notamment la 33e journée.

C’est ce mardi soir que le club de Tottenham reçoit l’Ajax pour les demi-finales aller de la ligue des champions. Comme il fallait s’y attendre la tension est montée d’un cran entre les deux entraineurs à quelques heures du coup d’envoi de cette rencontre très attendue. Mauricio Pochettino a été le premier à ouvrir les hostilités en évoquant l’avantage dont les néerlandais ont bénéficié avant ce déplacement. En effet, depuis le 23 avril, le club néerlandais n’a disputé aucun match de championnat. La raison est liée à un réaménagement de calendrier pour permettre au club néerlandais de mieux récupérer avant d’affronter les spurs. Et bien entendu, la réponse d’Erik Ten Hag n’a pas tardé.

L’Ajax se déplace ce soir à Tottenham pour les demi-finales aller de la ligue des champions. Avec le réaménagement du calendrier de l’Eredivisie, les néerlandais ont eu le temps de mieux préparer manifestement cette rencontre, puisque depuis le 23 avril dernier, ils n’ont disputé aucun match en championnat, ce qui n’est pas le cas des Spurs. Privé de ses deux principaux artificiers, les Spurs n’ont eu que quelques jours de repos avant de jouer leur première demi-finale de l’histoire en ligue des champions : «Nous les regardons de temps en temps, nous les connaissons bien. Nous allons être sous pression parce que nous n’avons pas eu une semaine complète pour nous préparer. A ce moment-là de la compétition, je pense que toutes les équipes devraient avoir le même nombre de jours de préparation. Sinon, c’est un désavantage, mais attention, ce n’est pas une excuse. Je dirais la même chose si c’était l’inverse pour eux. Parfois on ne prend pas en compte le fait qu’en Angleterre les clubs ont un désavantage parce que nous ne nous reposons pas à Noël, nous jouons une compétition de plus, nous avons commencé le championnat un mois plus tôt… C’est une grande opportunité de jouer une demi-finale. C’est la première fois de notre histoire. Il va nous manquer des joueurs, mais l’important c’est de penser que l’on peut arriver à quelque chose en équipe. Je suis optimiste, on peut gagner le match». S’il croit en ses chances ce soir, Mauricio Pochettino déploré en revanche l’absence de ses deux joueurs clés : «Cela ne fait aucun doute que des joueurs comme Harry Kane vont nous manquer, cela nous enlève des options. Mais, on doit trouver des solutions». Et bien évidemment, l’entraîneur de l’Ajax n’est pas resté insensible à cette petite excuse avancée par Pochettino, par rapport au réaménagement de calendrier du championnat néerlandais.

> Je regarde  Liverpool - Barça : 4 à 0, résumé du match

La cinglante réponse d’Erik ten Hag à Pochettino

«Il y a toujours des circonstances différentes. Nous devons juste accepter cela. Ils reçoivent 200 millions d’euros de droits TV pendant que nous n’en percevons que dix. Ce n’est pas injuste pour nous ?», a réagi le tacticien néerlandais avant le coup d’envoi du match contre Tottenham. Après avoir sorti le Real en huitièmes de finale, la Juventus de Christiano en quart de finale, l’Ajax se prépare à accomplir encore un nouvel exploit face à Tottenham en ligue des champions. Le vainqueur de cette demi-finale affrontera soit le FC Barcelone ou le club de Liverpool en finale de la ligue des champions. Privés d’Harry Kane et Son suspendu, l’entraîneur des Spurs vit déjà son rêve, bien avant le dénouement de cette confrontation: «Je veux découvrir ces émotions, car je n’ai jamais été en demi-finales de la Ligue des champions. Je vis mon rêve de jouer cette demi-finale avec Tottenham».

Vous pouvez aussi aimer

>