Match Rennes – Guingamp : tension entre Julien Stéphan et Ben Arfa

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

REPONSE A BEN ARFA – Après le match nul contre Guingamp, le footballeur français qui évolue avec Rennes n’a pas hésité à émettre des critiques sur le style de jeu de son club. S’il n’a nommé personne directement, l’ancien joueur du PSG semble s’adresser à son entraîneur Julien Stéphan en remettant en cause le style de jeu collectif de l’équipe. Evidemment, le manager français n’a pas hésité à recadrer son joueur.

Hatem Ben Arfa n’a pas été du tout tendre avec son coach après le match nul du Stade Rennais face à Guingamp en ligue 1. Le vainqueur de la Coupe de France avec Rennes n’a pas hésité à remettre en cause la qualité de jeu du club, surtout en championnat où l’équipe est classée 13e actuellement. Les propos controversés de l’ancien parisien visaient directement son entraîneur, même s’il s’est abstenu de le nommer devant les journalistes. La réponse de Julien Stéphan a son joueur, qui ne trouve pas très attrayant le style de jeu de l’équipe, n’a pas tardé.

Le match de ligue 1 entre le Stade Rennais et Guingamp il y’a quelques jours laissera des traces amères à Ben Arfa. Sifflé à sa sortie du terrain, l’ancien parisien s’est exprimé après le match sur la performance de son club dimanche dernier face à Guingamp. A en croire le footballeur français, le nul obtenu lors de cette rencontre n’est pas un score tout à fait mériter par son club : «Guingamp méritait de gagner, ils ont déployé un meilleur jeu que nous, ils ont poussé, réussi à créer du jeu. En seconde période, on a complètement laissé le ballon à l’adversaire et ce n’est pas parce qu’on était à dix contre onze qu’ils sont revenus ou auraient pu gagner, c’est parce que dans le jeu ils étaient beaucoup plus ambitieux que nous. Dommage pour eux, en jouant comme ça toute l’année, peut-être qu’ils n’auraient pas eu ce destin». Poursuivant, Hatem Ben Arfa est même allé jusqu’à émettre des critiques sur la qualité de jeu du Stade rennais cette saison : «On n’est pas assez ambitieux, on est peureux et ça, il faut qu’on nous transmette d’être plus conquérants. On a une belle équipe, on joue à domicile contre les derniers, il faut qu’on nous transmette des choses pour aller attaquer, pas pour défendre notre but à chaque fois… Aujourd’hui, c’est le cas, on nous dit toujours de défendre avant d’attaquer. Il faut voir le résultat, c’est interdit de se faire reprendre au score comme ça et de presque perdre. Comme j’ai dit, la qualité des joueurs, elle est là, on l’a montré sur des matches. L’état d’esprit, aussi. Il y a eu l’épopée européenne, la Coupe de France, mais à un moment donné, le championnat, c’est la force du jeu aussi qui fait que tu te retrouves là où tu es.», a indiqué l’ancien joueur du PSG. Comme il fallait s’y attendre, son entraîneur n’a pas mis du temps à réagir aux critiques émises sur la qualité de jeu du Stade rennais.

> Lire aussi  Préparation CAN : les Etalons battus à Marrakech par les Lions de l’Atlas A

Julien Stéphan recadre Ben Arfa

«Il est libre de penser ce qu’il veut, même si j’ai remarqué à plusieurs reprises, ces dernières semaines, qu’il avait dit tout le contraire. Mais bon, ce sont des propos qui peuvent diviser un vestiaire et qui ne sont pas sans conséquence, car ils ne sont pas partagés par les joueurs, et moi, je suis là pour défendre l’équilibre et l’unité du collectif. Et je regrette que ça mette à mal l’unité collective.», a souligné Julien Stéphan en conférence de presse. Interrogé sur la possibilité de réutiliser Ben Arfa, l’entraîneur reste évasif : «La priorité, c’est de parler de ceux qui sont là, qui ont envie de jouer, de défendre les couleurs du club, puisque j’ai cru comprendre que son cheminement était en train d’aboutir dans sa tête».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.