Rennes: en conflit avec son entraîneur, Ben Arfa poussé vers la sortie

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

AVENIR BEN ARFA – Au lendemain du match nul entre le stade Rennais et Guingamp, le footballeur français avait eu des mots pas très amicaux à l’égard de son entraîneur. L’ancien parisien avait même émis de sérieuses critiques sur la qualité de jeu de son club, des critiques qui visent directement le style de jeu imposé par Julien Stéphan. Après la réponse de l’entraîneur, le président du club a officiellement tranché sur la question en poussant vers la sortie son attaquant.

Hatem Ben Arfa ne sera probablement plus rennais à partir de la saison prochaine. Après avoir longtemps gardé le silence, le président du club a finalement pris la parole dans la querelle à distance que se livrent Julien Stéphan, l’entraîneur de Rennes, et l’ancien attaquant du PSG. A en croire les propos du président du club, l’attaquant français devra probablement songé à se trouver une nouvelle destination après le stade rennais, puisque l’entraîneur sera bel et bien maintenu à son poste, contrairement à ce que s’attendait le joueur après les critiques sur la qualité de jeu du club. Pour Olivier Létang, pas question de songer à prendre un successeur à Julien Stéphan, ce qui pourrait pousser Hatem à poser ses valises ailleurs la saison prochaine.

La tension qui règne dans les vestiaires du stade rennais semble être désormais un mauvais souvenir. Le président du club s’est enfin exprimé sur la petite querelle qui oppose depuis quelques jours Hatem Ben Arfa et son entraineur Julien Stéphan. Après le nul obtenu contre Guingamp, l’ancien attaquant parisien avait manqué de délicatesse en critiquant le style de jeu produit par lui et ses coéquipiers durant cette rencontre de ligue 1 : «On a une belle équipe…il faut qu’on nous transmette des choses pour aller attaquer, pas pour défendre notre but à chaque fois, à chaque fois, à chaque fois. Aujourd’hui, c’est le cas, on nous dit toujours de défendre avant d’attaquer. Il faut voir le résultat, c’est interdit de se faire reprendre au score comme ça et de presque perdre…Comme j’ai dit, la qualité des joueurs, elle est là, on l’a montré sur des matches. L’état d’esprit, aussi. Il y a eu l’épopée européenne, la Coupe de France, mais à un moment donné, le championnat, c’est la force du jeu aussi qui fait que tu te retrouves là où tu es». Comme il fallait s’y attendre, l’entraîneur du club n’a pas mis du temps à répondre à son joueur en le recadrant au passage sur sa méthode. Toutefois, Julien Stéphan avait déploré l’absence de réponse de la direction du club, ce qui n’est plus le cas désormais.

> Lire aussi  Football : instauration de nouvelles règles d’arbitrage

Le président de Rennes choisit entre Julien et Arfa

«j’ai sans doute commis une erreur en ne prenant pas la parole plus rapidement. Je le dis très sincèrement. Je ne me voyais pas, à dix jours de la fin d’une très belle saison, gérer à distance un début de polémique. Et puis je voulais être à Rennes pour échanger personnellement avec les concernés avant de communiquer. C’est aussi simple que cela… On en a parlé avec Julien. Il aura tout mon soutien et une solidarité totale envers le choix qu’il fera de le convoquer (Hatem Ben Arfa) ou pas pour les derniers matches de la saison…Je n’envisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade Rennais la saison prochaine. C’est quelqu’un avec qui j’ai plaisir à collaborer, à travailler. Il a fait un travail fantastique et je souhaite construire avec lui dans la durée. Ma position est très claire», a souligné le président du club rennais. Olivier Létang refuse donc d’apporter son soutien au joueur français qui envisage un départ pour la saison prochaine, étant donné qu’il n’est pas satisfait du style de jeu que lui propose l’entraîneur du stade rennais.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.