Unay Emery tacle le PSG depuis Arsenal

UNAY EMERY – Après avoir été éliminé par le Barça en ligue des champions il y’a deux ans, le PSG a décidé de se défaire de l’entraîneur turc qui a trouvé refuge aussitôt à Arsenal. D’ici quelques jours, il jouera sa quatrième finale d’Europa League en tant que coach. Dans une interview accordée à un média espagnol, l’ex-entraineur du club parisien est revenu sur sa saison avec les gunners et surtout ses difficultés d’adaptation en France.

Les révélations d’Unay Emery vont-elles amener le PSG à revoir sa copie à l’égard des entraîneurs ? Seule certitude, le manager turc a visiblement mal vécu ses débuts avec le club parisien. Et ses difficultés d’apprentissage de la langue française ne lui ont pas facilité les choses, surtout qu’il n’était pas encouragé pour les efforts qu’il faisait en vue de mieux s’exprimer dans la langue française. Aujourd’hui à Arsenal, le manager turc est auteur d’une très belle saison en Premier League, même si l’idéal aurait été le titre de champion d’Angleterre. L’une des raisons pour lesquelles il se plait chez les gunners, c’est tout simplement le respect et la tolérance dont font preuve les anglais à son égard.

Les français manquent-ils de courtoisie et de tolérance à l’égard des autres ? A en juger par l’expérience personnelle de l’ex-entraîneur du PSG, il faut croire que oui. Passé par le Paris Saint Germain avant de débarquer à Arsenal, Unay Emery jouera d’ici quelques jours sa quatrième finale d’Europa League avec les gunners, face à Chelsea. Pour l’instant, l’entraîneur turc vit plutôt bien son expérience avec les gunners, même si le titre de champion échappe au club londonien cette année. Dans une interview accordée au quotidien El Mundo, le manager turc est revenu sur ses difficultés d’adaptation au PSG : «Je dirais que je suis moins sous pression qu’avant, rien de plus. Ici, à Arsenal, on me facilite les choses. Arsenal est un très grand club, mais à la fois humain et chaleureux. Tout le monde est prêt à t’aider. Le respect, c’est la première chose que tu ressens ici. Quand je suis arrivé à Paris, j’ai essayé de parler français et la réponse, de manière sarcastique, c’est que je ne le parlais pas bien. À Londres, j’utilise un anglais très basique et tout le monde me sourit et me remercie d’essayer…Quand je suis arrivé à Paris, les choses ne se sont pas bien passées au début et je l’ai dit à Al-Khelaïfi. Il m’a répondu de ne pas m’inquiéter, que c’était un projet à long terme, sur deux ans. Nous avons gagné une Ligue 1 et deux Coupes, mais ils voulaient qu’on fasse quelque chose de grand en Ligue des Champions. On en revient au même».

Positionner Arsenal parmi les meilleurs clubs européens

S’il gagne le cœur des supporters londoniens progressivement, Unay Emery n’a toujours pas réussi à gagner un titre avec Arsenal, ce qui devrait être le cas mercredi soir face à Chelsea en finale de la ligue europa. Mais le manger turc met un point d’honneur à préciser qu’il ne promet pas de titre aux gunners, mais qu’il fera tout son possible pour positionner le club parmi les meilleurs d’Europe : «Je ressens le respect à mon égard même quand nous perdons, mais je veux que les défaites nous fassent davantage mal, parce que c’est une étape obligée pour être davantage compétitif. Je veux que la déception d’avoir perdu dure plus de deux heures. Je ne promets pas des titres, mais je promets de me battre. Le potentiel économique de United, City ou Liverpool est supérieur au nôtre, mais vu son histoire, son public et ses infrastructures, Arsenal est l’un des dix meilleurs clubs d’Europe, et c’est là que nous devons le replacer». En cas de victoire face à Chelsea, Arsenal se qualifiera pour la prochaine C1.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.