Coupe du monde U 20 : la France éliminée par les Etats-Unis

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MONDIAL U 20 – Fin de parcours pour Bernard Diomède et ses hommes dans cette compétition mondiale destinée aux joueurs de moins de vingt ans. Lors de huitièmes de finale, la France était opposée aux Etats-Unis d’Amérique. Alors qu’ils tenaient leur ticket pour les quarts de finale, les bleuets se sont fait renverser avant le coup de sifflet final.

Comme l’Euro des moins des 17 ans, la France ne réalisera pas un parcours exceptionnel dans la coupe du monde des U 20. Mardi soir, les bleuets étaient opposés à la sélection des Etats-Unis, le champion de la CONCACAF. Les hommes de Bernard Diomède avaient bien démarré la rencontre en prenant menant au score. Mais ils se feront rattraper dans les derniers instants du match, avant de concéder un but fatal à 7 minutes de la fin du temps règlementaire. En conférence de presse, le sélectionneur des bleuets n’a pas caché sa déception après cette élimination en huitième de finale, une élimination qui marque probablement la fin de parcours d’une génération dorée.

La France a été éliminée en huitième de finale de coupe du monde des U 20 mardi soir face aux Etats-Unis. Le champion de la CONCACAF a d’abord ouvert le score à la 25e minute de jeu. Mais la réaction des bleuets ne tardera pas. Avant la pause, Amine Gouiri permet à l’équipe de France des moins de 20 ans de revenir au score. Dix minutes après la reprise de la seconde période, la France prend l’avantage face aux Etats-Unis dans cette rencontre en inscrivant deuxième but dans ces huitièmes de finale. Mais à la 74e minute, Sébastian Soto, buteur sur le premier but américain dans cette partie, signe le doublé et permet aux Etats-Unis de revenir à hauteur de la France dans ce choc (2-2). Alors que l’on tendait vers les prolongations dans ces huitièmes de finale, la sélection américaine reprend de nouveau l’avantage grâce à un but inscrit par Justin Rennicks à la 83e minute de jeu. Ce but fatal qui éliminera la France a été entièrement assumé par le sélectionneur des Bleuets, Bernard Diomède, puisqu’il a pris la décision de faire jouer Alban Lafont malgré une blessure au poignet : «Il était incertain. Je ne vais pas l’accabler. Il nous a beaucoup apporté. Il a joué avec une blessure au poignet, ça s’est vu malheureusement. J’en assume l’entière responsabilité puisqu’on a échangé avec le staff médical, avec le joueur. Il voulait jouer et on pensait qu’il le pouvait. S’il ne prenait pas ce but, on en aurait même pas parlé mais il l’a encaissé. Mais encore une fois, je ne peux pas l’accabler», a fait savoir Bernard Diomède en conférence de presse.

> Je regarde  Ligue des champions : Liverpool et Tottenham s’imposent à domicile

Fin d’aventure pour la génération dorée

«Ce qui est rageant, c’est pour eux. Ça fait quatre ans qu’on travaille dur. On a joué les champions d’Afrique (le Mali, 3-2), d’Asie (l’Arabie saoudite, 2-0), on les a battus. Là, c’était le champion de la CONCACAF, les États-Unis, et on aurait pu jouer les champions d’Amérique du Sud en quarts de finale (l’Équateur). Les joueurs avaient à cœur de venir au Mondial pour affronter des adversaires de niveau international. Malheureusement, on s’arrête là. C’est frustrant. C’était la dernière aventure qu’on allait vivre ensemble.», a indiqué Bernard Diomède. Si cette élimination marque la fin d’une ère pour les bleuets, le sélectionneur refuse pour l’instant d’évoquer son avenir : «Ce n’est pas important. Je suis trop dans la déception pour y penser. On vient de perdre et on avait beaucoup d’espoirs sur cette compétition. C’est difficile, parce qu’on restera la génération qui n’aura pas gagné un match en phase à élimination directe, de l’Euro U17 à la Coupe du monde U20. C’est le constat, et c’est le plus difficile».

Vous pouvez aussi aimer

>