Accueil SPORT Coupe du monde féminine : les bleues se rapprochent des huitièmes de finale

Coupe du monde féminine : les bleues se rapprochent des huitièmes de finale

Coupe du monde féminine : les bleues se rapprochent des huitièmes de finale

VICTOIRE DES BLEUES – L’Equipe de France vient de faire un pas important dans la coupe du monde féminine. Après l’énorme carton du match d’ouverture, les joueuses enchaînent avec une deuxième victoire.

La seconde journée des phases de qualification en coupe du monde féminine annonçait du lourd au calendrier des bleues. Si les joueuses françaises avaient sans trop grande difficulté réussi leur entrée en compétition face à la Corée du Sud, la sélection dame de l’équipe de France de football a dû batailler pour arracher la victoire aux norvégiennes lors de la seconde journée. Trois buts ont été inscrits durant le match qui a opposé les françaises et les norvégiennes dans ce mondial de foot destiné aux dames, trois buts inscrits par des joueuses françaises, dont un CSC. Mise sur la touche lors du match d’ouverture, Valérie Gauvin a été désignée dans le 11 de départ dévoilé par Corinne Diacre, un choix payant puisque c’est la jeune attaquante de 23 ans qui ouvrira les festivités dans cette rencontre face à la Norvège.

Pour leur second match en coupe du monde féminine, les bleues étaient opposées à la sélection norvégienne, deux équipes en pleine confiance pour avoir débuté la compétition par une victoire chacune. Ecartée du 11 de départ lors du premier match, Valérie Gauvin a retrouvé sa place de titulaire dans le onze aligné mercredi soir par Corinne Diacre face à la Norvège. Après un succès presque facile face à la Corée du Sud, les joueuses françaises avaient du fil à retordre pour ce deuxième match en coupe du monde féminine. Après une première période vierge, les bleues trouvent enfin la faille dès la reprise de la seconde période, grâce à un but signé Valérie Gauvin. Mais la joie des bleues sera vite douchée par une égalisation à la 54e minute de jeu. Le but CSC de Wendie Renard permet à la Norvège de revenir dans ce match. Encore une fois, les bleues voient leurs efforts récompensés à la 72e minute de jeu, grâce à un pénalty transformé par la lyonnaise Eugénie Le Sommer. La rencontre s’achèvera sur une victoire des bleus par un score assez serrée (2-1), une victoire qui rapproche toutefois les bleues de la qualification en huitième de finale de la coupe du monde féminine. En dépit de ce deuxième succès, Corinne Diacre contient toujours sa joie dans cette compétition : «On est toujours outsider. La difficulté qu’on a rencontré ce soir, ça se reproduira. Ce sont des matches difficiles, âpres. Ce n’est pas parce qu’on a deux matches, deux victoires qu’on devient favori de la compétition», a fait savoir la sélectionneuse de l’équipe de France. Héroïne de la soirée, Valérie Gauvin est revenu sur cette belle performance lors de ce second match qu’elle a démarré comme titulaire.

> Lire aussi  Liga : Zinedine Zidane déçu après le nul contre Getafe

Valérie Gauvin, héroïne des bleues

So but n’a pas été le plus décisif, mais il permet toutefois aux bleues de prendre la tête du groupe A devant la Norvège avec six points. Un nul contre le Nigéria serait amplement suffisant pour franchir les huitièmes de finale. Mise à l’écart du 11 de départ face à la Corée du Sud, Gauvin a parfaitement répondu sur le terrain lors du second match : «Je pense que depuis que je suis toute petite, j’ai toujours eu un fort mental. Je n’ai pas eu un parcours facile. J’ai aussi ma mère qui est derrière moi, ma famille. Quand c’est compliqué, ils sont derrière moi, à me dire qu’il ne faut pas lâcher, quoi qu’il arrive. J’ai des objectifs, et en général, je fais tout pour les atteindre. Je me concentre sur ce que je sais faire. Je sais que j’ai encore à progresser, mais je donne toujours le meilleur de moi-même, parce que j’ai envie d’apprendre plus».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.