Coupe du monde U20 : bilan mitigé pour les équipes africaines

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MONDIAL U20 POLOGNE – D’ici quelques jours aura lieu la finale de la coupe du monde des moins de vingt ans, finale qui opposera deux continents, l’Europe à l’Asie.

La coupe du monde U20 s’est achevée beaucoup plutôt pour les quatre représentants du continent africain. Vainqueur de la CAN des moins de 20 ans, le Mali défendait les couleurs du continent africain dans cette compétition, tout comme l’Afrique du Sud, le Sénégal et le Nigéria. Si certains prédisaient l’élimination des africains dès le premier tour, rappelons que trois des quatre représentants d’Afrique à la coupe du monde U20 ont réussi à franchir le second tour de la compétition. Seul l’Afrique du Sud  a été sortie en phase de groupe dans cette compétition. Le Mali et le Sénégal ont manqué de peu de créer la surprise dans ce mondial en franchissant les demi-finales.

La coupe du monde U20 a été marquée par la participation de quatre équipes africaines de football. Le Mali, l’Afrique du Sud, le Nigéria et le Sénégal étaient les représentants du continent africain à cette compétition. Nombreux sont ceux tablaient sur une élimination des maliens dès le premier tour, puisque les aiglons évoluaient dans un groupe assez compliqué composé de la France. Mais les Bleus auront le dernier mot dans cette rencontre qui a eu lieu lors des phases de poules. Ce match marqué par une intensité physique sans précédents a forcé le sélectionneur des bleus a opéré trois changements dans la rencontre, suite des impacts physiques de ses joueurs avec les maliens : «Les Maliens sont venus avec leurs arguments. Moi, je respecte tous les styles, tous les entraîneurs et les joueurs et je suis quelqu’un qui parle rarement à l’arbitre, mais, là, j’ai dit au quatrième arbitre qu’on était là pour jouer un match de foot. Je ne suis pas là pour lui dire de donner des cartons. En revanche, je suis là pour qu’on respecte l’intégrité des joueurs. Les arbitres sont venus en début de compétition pour nous parler du jeu et des fautes. Moi, j’ai noté que, parfois, il y avait trop d’impact du côté des Maliens. Après, quand vous en avez marre de vous faire marcher dessus, soit vous réagissez par le jeu soit par l’impact physique. On en avait parlé avant le match et j’ai dit aux joueurs de garder leur calme quand le sélectionneur malien a dit avant le match qu’ils allaient nous manger», a révélé Bernard Diomède. Mais les maliens ont toutefois réussi à franchir le second tour de la compétition, tout comme le Sénégal qui a d’ailleurs terminé premier de son groupe lors des phases de poule pour la coupe du monde U20. Mais aucune équipe africaine n’ira au delà des quarts de finales, même si deux sélections du continent réussiront à se retrouver dans ce pallier de la compétition sportive.

> Je regarde  OM : Dimitri Payet n’envisage pas un départ du club phocéen

Le Mali freiné par l’Italie

En huitième de finale, le Mali hérite de l’Argentine, l’un des poids lourds de la compétition. Mais les maliens résistent et réussissent à éliminer l’Argentine lors des tirs aux buts, à l’issue d’une rencontre tendue dans l’ensemble. Mais l’aventure malienne prendra fin lors des quarts de finale, face à la sélection italienne des moins de 20 ans. Déstabilises par un carton rouge pris dès le début de la rencontre, les maliens tentent de résister dans la rencontre, mais finiront par craquer dans les derniers instants du match. Le destin a voulu que le Nigéria et l’Afrique du Sud s’affrontent en huitième de finale de la compétition, ce qui supposait que l’une des deux équipes africaines allait franchir les quarts. Et ce sera le Sénégal qui sera à son tour éliminé par la Corée du Sud en quarts.

Vous pouvez aussi aimer

>