Accueil SPORT Coupe du monde féminine : réactions après le pénalty de Wendie Renard

Coupe du monde féminine : réactions après le pénalty de Wendie Renard

Coupe du monde féminine : réactions après le pénalty de Wendie Renard

MATCH FRANCE VS NIGERIA – Pour leur troisième rencontre dans cette compétition, les bleues étaient face à la sélection nigériane. Si la qualification était quasiment assurée pour l’équipe de France, on ne peut en dire autant de l’adversaire des bleues.

Les réactions se multiplient dans la presse sportive après le pénalty accordée à la France face au Nigéria en coupe du monde féminine. Auréolés de deux victoires, les joueuses de Corinne Diacre ont réussi la passe des trois en s’imposant lors de leur dernier match de poule face aux nigérianes. Dans une rencontre où les bleues peinaient à imposer leur rythme, un pénalty sifflé en faveur de la sélection française a complètement fait basculer l’issue de ce match capital pour les nigérianes. Après un premier raté, l’arbitre de la rencontre ordonne que le pénalty soit retiré. Cette fois sera la bonne pour Wendie Renard. Cette décision arbitrale a suscité diverses réactions, aussi bien chez les bleues comme chez les nigérianes.

La coupe du monde féminine continue pour la France, tandis que l’aventure pourrait s’arrêter là pour le Nigéria. Condamnées à un résultat positif, les nigérianes se sont malheureusement inclinées lors de leur dernière rencontre en phase de poule face aux bleues. Sur l’ensemble de la rencontre, les nigérianes n’ont vraiment pas démérité, mais un pénalty viendra faire basculer l’issue de la rencontre en faveur du pays hôte de la coupe du monde féminine. Sur le premier essai, Wendie Renard n’arrivera pas à transformer cette occasion de but. Mais la joueuse française se verra offrir une seconde chance sur décision de l’arbitre. Le pénalty sera retiré au motif que la gardienne nigériane n’aurait pas respecté le règlement. Cette seconde fois sera la bonne pour les bleues. Grâce à ce pénalty, les joueuses de Corinne Diacre s’imposent par la plus petite des marges en filent en huitième de finale. Les réactions à cette décision arbitrale ont été nombreuses, d’autant plus que cette défaite pourrait priver les nigérianes d’une qualification en huitièmes de finale de la coupe du monde féminine : «Je ne peux pas vous donner mon avis car si je le fais, je vais avoir des problèmes. En tout cas, la France a une très belle équipe, qui n’a besoin d’aucune aide extérieure pour gagner.», a déclaré le sélectionneur du Nigéria en conférence de presse. La gardienne qui serait à l’origine de la décision arbitrale dénonce également une injustice : «Je me sens mal. C’est une décision très injuste. Je me suis justement mise derrière la ligne pour éviter cela».

> Lire aussi  Eliminatoires CAN 2019 : la Côte d’ivoire continue de chercher ses repères

Les règles ont été respectées selon les bleues

«Heureusement qu’il y a la nouvelle règle, ça me permet de retirer ce penalty. Encore une fois, je me suis dit que ce n’était pas mon jour, que ça allait recommencer. J’ai pris mes responsabilités, j’ai décidé de le frapper à nouveau et j’ai marqué, tant mieux pour l’équipe et pour moi…Ce penalty ne vient pas de moi, Viviane Asseyi a réussi à l’obtenir, moi j’ai fini le boulot. Les règles ont été respectées, tant mieux pour nous.», indiquait Wendie Renard après la rencontre face au Nigéria. La sélectionneuse des bleues a elle aussi donné son opinion sur ce pénalty retiré : «C’est très sévère. Nous avons fait part de cette sévérité. Maintenant, cette règle a été entérinée le 1er juin et nous en avons pris connaissance le 4 juin, donc déjà trop tard pour la modifier. Aujourd’hui, cela a été en notre faveur. Après, ce que je peux dire sur le second penalty, c’est saluer le courage de Wendie (Renard) pour aller tirer de nouveau ce penalty après son échec». Pour l’heure, le Nigéria n’est pas encore éliminé, puisque les quatre meilleurs troisièmes seront repêchés pour disputer les huitièmes de finale.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.