Copa america : l’Argentine au bord de l’élimination

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MATCH ARGENTINE PARAGUAY – Après une défaite lors du premier match, Leo Messi et ses coéquipiers n’ont hélas pas pu réagir face à la sélection du Paraguay pour le second match. Dernier de leur groupe, les argentins doivent désormais croiser les doigts pour la qualification au prochain tour de la Copa.

Le parcours de l’Argentine est loin d’être enviable dans la Copa America 2019. Si aux éditions précédentes l’Albicéleste se qualifiait pour les phases éliminatoires directes sans trop grande difficulté, cette année les choses se compliquent pour Leo Messi et ses coéquipiers. Après avoir concédé un nul face à la sélection du Paraguay, les argentins se retrouvent en dernière position dans le classement de leur groupe. Pour se qualifier, ils doivent désormais espérer terminer comme meilleur troisième dans cette compétition. Et pour cela, il faudrait impérativement s’imposer face au Qatar qui, malgré son statut d’outsider, est devant l’Albiceleste au classement.

L’Argentine n’a toujours pas fait sensation en Copa America, et ce malgré un Leo Messi étincelant avec le Barça tout au long de la saison. Pour leur entrée en compétition, les argentins se sont inclinés face à la Colombie (0-2). Pour leur deuxième match, les argentins ne feront pas mieux, même s’ils réussiront à arracher le point du nul face au Paraguay, sauvés en partie par la Vidéo assistance. Selon le classement actuel du groupe B, l’Argentine occupe la dernière place du podium, tandis que la Colombie, auréolé de deux victoires, attend de connaître son adversaire pour les quarts de finale de la Copa América. Désormais, les argentins sont plus que jamais condamnés à une victoire lors de leur prochain match qui aura lieu le dimanche contre le Qatar. Malgré les difficultés de la sélection, Lionel Messi, capitaine de la sélection, affiche toujours son optimisme : «Ce serait fou de ne pas passer. On va le faire. On traverse un moment difficile, mais on est focalisé sur la victoire…Nous étions bien jusqu’au but, qui est sorti de nulle part. Le vestiaire est affecté par la situation. Nous devons penser de manière positive, avoir confiance en nous. Et penser que, s’ils avaient converti le penalty, nous n’aurions plus aucune option», a fait savoir le quintuple ballon d’or. Contrairement à son rival portugais qui a déjà gagné l’Euro avec son pays, Messi n’a toujours rien gagné avec la sélection nationale. Face au Qatar, les argentins sont condamnés à une victoire, ce qui leur permettrait d’empocher quatre points dans cette compétition. En cas de nul du Paraguay face à la Colombie, les argentins prendront donc la seconde place du classement et se qualifieront directement pour le prochain tour, s’ils arrivent à s’imposer dimanche. Sinon, les argentins devront se contenter d’une place de meilleur troisième pour espérer jouer les quarts de finale de la Copa América. Quoi qu’il en soit, les argentins savent qu’ils n’ont plus droit à l’erreur dans cette compétition. Face au Qatar, Leo Messi et ses coéquipiers devront l’emporter pour valider leur ticket en quart de finale de la compétition, et espérer aller chercher un titre qui échappe à l’Argentine depuis des années.

> Lire aussi  Coupe du monde U20 : bilan mitigé pour les équipes africaines

Messi en sélection, un mal pour l’Argentine ?

L’ancien champion du monde argentin, Claudio Borghi, est de ceux qui pensent que l’absence de Messi fait plus de tort que de biens à la sélection argentine : «J’avais déjà dit que je ne savais pas si c’était une bonne qu’il reste en Sélection parce qu’il n’est pas le même qu’en club, même si évidemment, les obligations ne sont pas les mêmes…C’est un garçon qui, bien qu’il est Argentin et qu’il n’a pas changé sa façon de parler, ne connaît pas la réalité du quotidien d’Argentine. Il donne la sensation parfois de se forcer à jouer».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.