Accueil SPORT Coupe du monde féminine : la France rejoint les Etats-Unis en quart de finale

Coupe du monde féminine : la France rejoint les Etats-Unis en quart de finale

Coupe du monde féminine : la France rejoint les Etats-Unis en quart de finale

HUITIEMES DE FINALE – Le tirage au sort de cette phase à élimination directe n’avait pas vraiment souri aux joueuses de Corinne Diacre qui ont hérité de la redoutable sélection du Brésil. Mais au bout d’un match plein de suspense, le ticket des quarts sera finalement décroché par la sélection française.

La France se positionne de plus en plus comme un candidat sérieux au titre dans ce mondial féminin. A l’instar du pays détenteur du trophée, les Etats-Unis, les bleues se sont qualifiées également pour les quarts de finale de coupe du monde dame 2019. Mais contrairement aux américaines, les françaises ont énormément souffert avant d’écarter le Brésil de cette compétition. Après un score de parité dans le temps réglementaire, les joueuses de Corinne Diacre obtiendront leur qualification en prolongation, après un but inscrit à la 106e minute par Amandine Henry. Pour ce match d’une importance capitale, Corinne Diacre a opéré de nouveaux choix tactiques, notamment en mettant à l’écart du 11 de départ Gaétane Thiney.

La France reste toujours en course dans cette coupe du monde féminine après son succès face au Brésil en huitième de finale. Premières de leur groupe, les bleues ont hérité de la sélection brésilienne pour cette première en phase d’élimination directe dans ce mondial féminin. Ce choc à l’issue incertaine a fini par tourner à l’avantage des bleues lors des prolongations. Après une première période vierge, les joueuses de Corinne Diacre trouvent enfin la faille face à la sélection brésilienne à la 52e minute. Et c’est Valérie Gauvin qui permettra à la France de mener au score dans cette rencontre. Mais les bleues se feront rattraper quelques minutes plus tard au score grâce à un but inscrit à la 63e minute par Thaisa. Les deux équipes restent sur un score de parité jusqu’à ce que les bleues remportent le match des huitièmes de finale lors des prolongations. A la 106eminute de jeu, Amandine Henry évite aux bleues la terrible épreuve des tirs aux buts en éliminant le Brésil en cours de jeu. Pour cette rencontre face au Brésil, Corinne Diacre a apporté de nouveaux réaménagements à son effectif, notamment avec la mise à l’écart du 11 de départ de Thiney, un choix qui n’a pas manqué de faire réagir la joueuse aux performances mitigées dans cette coupe du monde : «Je n’ai pas mal pris ma titularisation, parce qu’on en a beaucoup parlé avant. Le coach m’a expliqué qu’elle voulait que je sois décisive à mon entrée, et c’est ce que j’ai essayé de faire. On a vraiment cet esprit collectif, avec le coach, avec l’équipe. Vous savez, c’est la vie d’un sportif de haut niveau d’être parfois sur le banc, j’en ai connu beaucoup d’autres des moments comme ça, moins heureux et avec moins de communication avec les entraîneurs. Il y a eu ce soir des choses très positives, qui nous construisent en tant que groupe».

> Lire aussi  CAN 2019 : Gervinho réagit à sa mise à l’écart de l’effectif ivoirien

Corinne Diacre revient sur ses choix tactiques

«Mes changements, c’est moi qui les fais donc ils sont forcément bons, et on a gagné en plus. En première période difficile, le groupe était très tendu, et effectivement, on n’a pas aligné trois passes. Je leur ai dit à la pause de prendre du plaisir, car on oubliait même les fondamentaux. Je leur ai dit de prendre le temps et puis d’être efficace. Il nous fallait plus de maîtrise, ce que l’on a eu en deuxième mi-temps. On n’était pas au mieux individuellement ce soir, je ne peux pas dire que j’ai reconnu mon équipe, mais on s’est accrochées. Le problème est que j’ai eu ce soir des joueuses en deçà de leur potentiel aujourd’hui. Certaines à 60%, d’autres à 80 ou 95%.», a indiqué la sélectionneuse des bleues.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.