FC Barcelone : Antoine Griezmann s’attend à une intégration difficile

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

GRIEZMANN A BARCELONE – L’attaquant français s’est officiellement engagé pour les cinq prochaines années avec le champion en titre de la Liga, l’épilogue d’un transfert qui a connu de nombreux rebondissements. Si dans le vestiaire on se garde d’avoir un regard négatif sur ce transfert record, Antoine Griezmann sait qu’il devra lutter pour se faire une place dans le top 11 du club catalan.

Antoine Griezmann a rejoint le FC Barcelone pour un transfert record de 120 millions d’euros. Il est à ce jour le footballeur français le plus cher du club catalan. Et ce n’est pas sans raison que le Barça a déboursé 120 millions d’euros pour acquérir l’attaquant français. Rappelons que l’ancien joueur était annoncé depuis l’année dernière au Barça, mais contre toute attente, Grizou a annoncé dans un documentaire qu’il resterait avec l’Atlético Madrid. Maintenant qu’il est catalan, le français devra se battre pour trouver une place dans le 11 de départ catalan de la saison prochaine, ce qui s’annonce difficile. Mais le français estime qu’il ne sera pas dépaysé pour autant, puisqu’il sera entouré par de nombreux confrères qui jouent pour le club catalan.

Le FC Barcelone a officialisé la signature d’Antoine Griezmann il y’a quelques jours, une signature qui continue de faire encore beaucoup de bruits dans son ancien club. L’Altético Madrid reproche à son ancien joueur d’avoir signé avec le club catalan depuis le mois de mars, en plein championnat, ce qui d’un point de vue juridique est illégal. En conférence de presse, le président du club catalan a indiqué que tout a été fait dans les règles : «j’ai parlé avec l’Atlético et Enrique Cerezo, je comprends qu’ils défendent leurs intérêts. On fait pareil, on verra comment ça se passera mais je pense qu’il n’y aura pas d’évolution positive pour eux, il n’y a rien, aucune preuve. On a contacté Antoine Griezmann, enfin son entourage plutôt, une fois qu’il a fait sa vidéo en mai, pendant qu’il était en sélection je crois. Il n’y a rien d’illégal». Maintenant qu’il est un joueur du Barça, Antoine Griezmann doit désormais chercher à s’imposer dans le 11 de départ. Vu le poste où évolue le français, il sera donc amené à bâtir une nouvelle collaboration avec Leo Messi, Suarez. Et Griezmann ne s’attend guère à une intégration facile avec son nouveau club : «J’ai fait quelques mauvaises choses dans mon passé, je n’ai jamais regretté, parce que ce sont des choses que je pensais être correctes sur le moment, et que je voulais faire. Je n’ai joué avec personne, je voulais montrer ce qui se passait derrière. S’il faut demander pardon, ça sera sur le terrain, là où je parle le mieux…Oui c’est possible (allusion faite à son intégration dans le trio offensif). On verra si Suarez me parle… mais il est sûrement enchanté que je sois là et je suis là pour lui faire des mates… Je n’ai aucune inquiétude, je suis tranquille, serein, beaucoup d’envie. Quand tu es nouveau, tu dois entrer dans la dynamique petit à petit, ce n’est pas la première fois que je change de club, j’ai Sam, Ousmane et Clément, il n’y aura pas de problème».

> Lire aussi  Classement FIFA : le Sénégal roi d’Afrique, la Belgique au sommet du monde

Apprendre auprès de Messi

«Ce qui me rend le plus heureux c’est de pouvoir partager du mate avec lui (Messi). C’est le numéro un, une référence pour tout le monde. En NBA il y a LeBron James et au foot, il y a Messi. C’est une légende pour mon fils, pour mes petits-fils, c’est une joie incroyable de pouvoir jouer avec lui… Si je suis là, c’est pour faire quelque chose de grand. La table de Messi ? J’y serais pour profiter et manger, je vais apprendre beaucoup de lui, regarder ses gestes, j’ai hâte de le voir jouer».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.