Finale CAN 2019 : C’est la revanche du match de poules (Mansour Boutabout)

COUPE D’AFRIQUE 2019 – Après un parcours exceptionnel, l’Algérie retrouve en finale de la CAN 2019 le Sénégal, un match aux allures d’une revanche. Pour rappel, les sénégalais avaient été battus par les algériens en phase de poule dans cette même compétition. A la recherche de son premier titre continental, le Sénégal joue gros vendredi face aux fennecs.

Les fennecs d’Algérie jouent gros vendredi soir face aux Lions de la Teranga. Après avoir réalisé un parcours sans fautes jusque-là, l’Algérie tentera de décrocher son second titre de son histoire dans une CAN face au Sénégal le 19 juillet au Caire. 17 ans après leur première finale, les sénégalais se retrouvent à nouveau à une victoire du sacre continental. Privés de Kalidou koulibaly, les sénégalais disposent en revanche de nombreuses ressources pour créer la surprise face aux fennecs. Pour l’ancien international algérien Mansour Boutabout, tout sa jouer sur certains détails, étant donné que les deux équipes se sont déjà affrontés une première fois dans cette coupe d’Afrique des Nations.

Qui du Sénégal et de l’Algérie remportera la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations ? La réponse sera connue le vendredi 19 juillet dans la soirée. Auréolé déjà d’un trophée continental, les fennecs sont à la recherche de leur seconde étoile sur le continent. Quant aux hommes d’Aliou Cissé, ils sont pour leur part à la recherche de leur première étoile continentale. Historiquement, le Sénégal dispute sa deuxième finale de coupe d’Afrique vendredi soir face aux algériens, la première ayant eu lieu au Mali en 2002. Selon l’ancienne gloire du football algérien, l’une des clés de cette finale du côté algérien sera l’attaquant Baghdad Bounedjah. Si sa combattivité sur le terrain ne fait aucun doute, l’attaquant qui évolue dans le championnat qatari pèche très souvent dans la finition. Face au Nigéria en demi-finale, il a manqué de nombreuses occasion d’offrir la victoire à l’Algérie. Au nom de tous les efforts qu’il fournit sur le terrain, Mansour Boutabout estime que Bounedjah mérite un but dans cette finale de la CAN 2019 : «Dans le jeu sans ballon, Bounedjah est extraordinaire. Il me rappelle un peu moi, c’est le premier défenseur de son équipe. On regarde tous le ballon, mais il est constamment en mouvement, il n’est pas toujours servi comme il le veut. Il mouille le maillot, Bounedjah mérite son but en finale. Certes, il joue au Qatar et même si le Championnat est moyen, on ne marque pas 60 buts par hasard», a confié l’ancienne gloire du foot algérien dans une interview accordée à France Football. Pour cette finale, l’ancienne star du foot algérien estime que le coaching sera l’une des clés du match. Du côté algérien, Mansour souhaite voir l’entraineur des fennecs conserver son même système de jeu, en apportant toutefois quelques réaménagements : «Il faut conserver le plan de jeu. La fatigue va entrer en ligne de compte. Le coaching va être déterminant. A mon sens, il faudra lancer Delort et Ounas sur ce match. Ils ont fait très bonne impression. Cette équipe a un truc».

L’absence de Kalidou minimisée par Mansour Boutabout

A l’instar des algériens, les sénégalais aborderont cette finale de la CAN sans un joueur clé de leur effectif. Le défenseur de Naples Kalidou Koulibaly ne sera pas sur le terrain pour la finale de cette coupe d’Afrique des Nations. Selon Boutabout, cette absence ne sera pas une grande perte pour les lions de la Téranga : «Depuis le début, je ne l’ai pas trouvé sensationnel. Je n’ai pas été convaincu par son association avec Kouyaté. Evidemment, ça reste un très bon défenseur, mais je n’ai pas totalement retrouvé le joueur de Naples. Et puis je rappelle que Kouyaté est un milieu défensif de formation. Le Sénégal est solide mais je pense qu’il a des failles».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.