Football : instauration de nouvelles règles d’arbitrage

REFORME DE L’ARBITRAGE – Pour la saison à venir, l’IFAB a instauré de nombreux changements dans les décisions arbitrales. La ligue 1 sera l’un des premiers championnats européens à expérimenter ces nouvelles lois édictées par l’International Football Association Board. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les fautes de main seront désormais lourdement sanctionnées au cours du jeu. Et ce nouveau règlement met aussi en garde les joueurs qui ont l’habitude de célébrer d’une manière souvent disproportionné leur but.

L’International Football Association Board a décidé d’instaurer de nouvelles règles dans l’arbitrage des matchs de football. Les nouveaux règlements sont valables dans tous les championnats, y compris les coupes européennes comme la ligue des champions et l’Europa. Encore une fois, la polémique des fautes de mains s’est invitée dans les discussions lors de la mise en place de ces nouveaux règlements. Dans la nouvelle charte de l’arbitrage des matchs, les buts marqués de la main, même involontaires, seront systématiquement invalidés. Autre détail important, l’entraîneur ne sera pas le seul membre du staff à être sanctionné sur le banc. Les autres membres du staff technique pourraient eux-aussi écoper d’une sanction en cas de comportement inapproprié à l’égard de l’arbitre. Et ce n’est pas tout.

Après l’instauration de la VAR dans la majorité des grands championnats européens, de nouvelles règles viennent d’être instaurées dans l’arbitrage des matchs de foot. Malgré la présence de la Vidéo assistance, certaines décisions prises par les arbitres continuent toujours de susciter la polémique. Ces nouveaux règlements devraient permettre d’atténuer ces nombreuses polémiques sur les décisions arbitrales. On rappelle encore l’année dernière de l’élimination du PSG par United en huitième de finale de la Ligue des champions, ou encore de l’élimination de l’AS Rome face à Porto. Ces deux clubs n’avaient pas manqué de critiques à l’égard de l’arbitrage, plus précisément de la VAR. Mais avec les nouvelles règles d’arbitrage instaurées, les fautes de main seront de moins en moins sujettes à discussion. Concernant les fautes de main, le nouveau règlement a durci un peu le ton : «Alors que les mains volontaires resteront bien évidemment sanctionnées, l’IFAB a décidé de donner une définition plus précise et plus détaillée pour les mains non intentionnelles ou accidentelles. L’arbitre devra désormais invalider tout but marqué de la main ou du bras, même involontaire. Il devra également siffler faute si un joueur récupère la possession ou le contrôle du ballon après l’avoir touché du bras ou de la main et marque un but ou crée une occasion de but. Il en sera de même lorsqu’un joueur touchera le ballon du bras ou de la main en ayant artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ou que son bras ou sa main sera au-dessus du niveau de l’épaule.  En revanche, l’arbitre ne sanctionnera pas les mains ou bras d’un joueur réalisés juste après un contact du ballon avec une autre partie de son corps, ou de celui d’un autre joueur à proximité, ou encore si le bras ou la main est près du corps et n’en augmente pas artificiellement la surface. Enfin, un joueur qui touche le ballon de la main en tombant avec le bras positionné entre son corps et le sol pour amortir la chute ne sera pas sanctionné non plus», explique la Lpf dans son communiqué.

Fini les jeux de déstabilisation des gardiens

«Les nouvelles lois du jeu prévoient également un changement concernant l’attitude des gardiens sur pénalty. Les portiers ne pourront désormais plus toucher leurs poteaux, leur barre transversale et leurs filets pour déstabiliser le tireur. En revanche, ils pourront n’avoir qu’un seul pied sur leur ligne au moment du tir et non plus obligatoirement les deux comme auparavant.», explique la ligue professionnelle de football dans son communiqué.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.