Icardi au PSG : l’Inter Milan soulagé

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MAURO ICARDI A PARIS – Avant la clôture du mercato, le PSG a réalisé un dernier coup de maitre en faisant signer l’international argentin évoluant avec l’Inter Milan. En disgrâce avec son club en Italie, l’attaquant argentin avait été jugé indésirable par son nouvel entraîneur, l’italien Antonio Conte. Après Chelsea, il a été sollicité pour prendre les rênes du club interiste. Le départ de l’attaquant argentin n’est pas encore effectif, puisqu’il a été prêté pour un an avec option d’achat de 65 millions d’euros. En bonus de ce prêt, le club lombard a touché 5 millions d’euros qui pourraient servir dans la bataille judiciaire que l’argentin a engagé contre son ancien club.

Le PSG peut se vanter d’avoir réalisé de belles opérations avant la cloture du mercato estival. En plus d’avoir réussi à conserver Neymar, le club parisien a aussi réussi à attirer dans ses rangs l’attaquant argentin Mauro Icardi. L’avant-centre sera visiblement en concurrence avec Edinson Cavani, puisqu’ils jouent quasiment le même poste. Mais le Psg n’a pas encore acquis définitivement l’italien, puisqu’il a été transféré pour un prêt d’un an avec une option d’achat qui s’élève à 65 millions d’euros. Quoi qu’il en soit, le départ d’Icardi de l’Inter est un soulagement pour le club lombard. Depuis la saison dernière, le joueur et son club ne sont plus en odeur de sainteté, une situation qui a valu au joueur une mise à l’écart régulièrement la saison passée. Avec Paris, l’argentin se dit heureux d’entamer une nouvelle aventure après cette désillusion en série A.

L’arrivée d’Icardi au PSG, très peu de personnes s’y attendaient. Pourtant, Paris a réussi là ou tant d’autres ont échoué en Italie, à savoir recruter l’international argentin Mauro Icardi. Avant la clôture du mercato d’été, le club parisien a réussi à trouver un accord avec l’Inter Milan pour le prêt de l’attaquant argentin, contre la somme de 5 millions d’euros. Tout comme le cas Coutinho, l’Inter propose également un prêt avec une option de rachat fixée à 65 millions d’euros. Après sa signature, l’attaquant argentin s’est dit heureux d’entamer cette nouvelle aventure : «Je suis très content parce que c’est un grand défi. Rejoindre une équipe comme le Paris Saint-Germain, c’est une grande opportunité pour moi et ma carrière. J’espère en profiter un maximum. Jouer avec de grands joueurs comme ceux du PSG c’est un objectif. Pouvoir jouer au top niveau avec des joueurs de grande qualité a été décisif dans ma décision de rejoindre Paris…Je connais les joueurs argentins bien entendu. Je connais aussi Cavani. J’ai eu la possibilité de parler avec Neymar. C’est une grande fierté de les rejoindre. Je suis un attaquant de surface, qui marque des buts. Avec des joueurs talentueux qui composent cette équipe, ça va être un plaisir de marquer des buts. Je n’ai pas encore eu la chance de jouer au Parc des Princes, ce sera une première. Après, je pourrai vous dire ce que j’ai ressenti.». En désaccord avec l’Inter, le joueur avait lancé des poursuites judiciaires à l’encontre de club lombard : «L’action judiciaire d’Icardi, qui a été confiée à Giuseppe Di Carlo, avocat de Molise, dénonce une série de comportements que l’Inter aurait adoptés à l’encontre de l’ancien capitaine, afin de l’exclure des activités du groupe, le laissant se sentir en marge de ce dernier», expliquait un média italien. Selon les informations dévoilées par la presse italienne, Icardi aurait réclamé de son ancien club 1,5 millions d’euros en guise de dédommagement.

> Lire aussi  Coupe du monde U20 : bilan mitigé pour les équipes africaines

Un départ qui soulage l’Inter

Comme il fallait s’y attendre, le transfert de Mauro Icardi vers le PSG a fait la une des médias sportifs italiens. Pour le quotidien Il Corriere dello Sport, le club lombard s’est visiblement débarrassé d’un fardeau : «Paris vaut bien un Icardi en moins. Un tour de magie de la part de Marotta et d’Ausilio. L’Inter s’est libéré d’un poids dans son vestiaire», même son de cloche à la Gazzetta dello Sport : «Ciao Ciao Maurito, L’Inter se débarrasse de son plus gros problème lors du dernier jour du mercato».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.