Accueil SPORT Eléphants de Côte d’Ivoire: deux joueurs bloqués faute de visa

Eléphants de Côte d’Ivoire: deux joueurs bloqués faute de visa

MATCHS AMICAUX ELEPHANTS – Après l’échec de la CAN 2019, les poulains de Kamara Ibrahim renoueront avec les pelouses dans le cadre de deux matches amicaux qui se joueront en France. Pour la première confrontation, les éléphants seront opposés aux écureuils du Bénin, une équipe qui avait surpris plus d’un à la CAN en sortant le Maroc en huitièmes de finale de la compétition. Ensuite, les pachydermes affronteront la Tunisie, toujours dans le cadre d’une rencontre amicale. Pour ces deux matches, 26 joueurs avaient été convoqués, mais certains ont des soucis à se rendre en France, faute de Visa.

Les éléphants de Côte d’Ivoire affronteront les écureuils du Bénin dans la soirée du vendredi 6 septembre en France. Pour cette rencontre amicale, le sélectionneur Kamara Ibrahim avait convoqué 26 joueurs. Mais quelques jours après avoir dévoilé sa liste, le sélectionneur ivoirien a été contraint d’opérer quelques changements de dernière minute, suite à de nombreux cas de blessures dans sa première liste. Par ailleurs, certains joueurs convoqués n’ont pu rejoindre le groupe à temps, suite à un problème de délivrance de Visa. L’ancien défenseur de l’Asec Wonlo Coulibaly figurait parmi les deux concernés par ce problème administratif. Mais apparemment il y’a eu plus de peur que de mal, si l’on se fie à un communiqué de la FIF, puisque les deux joueurs qui étaient bloqués pour le souci administratif devraient rejoindre le groupe ce jeudi par vol.

Pour les deux matches amicaux des éléphants de Côte d’Ivoire, Kamara Ibrahim avait convoqué 26 joueurs ivoiriens. Et toujours pas de Gervinho dans la liste dévoilée par le sélectionneur ivoirien. Pour le match contre le Bénin vendredi, deux joueurs ivoiriens allaient briller de leur absence pour un souci de Visa. Alors que le groupe se trouve actuellement en France pour la préparation de ce match contre le Bénin vendredi, Wonlo Coulibaly et Comara Cheick avaient quelques difficultés à se déplacer pour intégrer les siens : « Les demandes de visa sont arrivées en retard au consulat. Wonlo et Comara sont dans ce cas. Coulibaly, le comptable et l’intendant l’équipe nationale, sont dans le même cas. En principe, ils auront leur visa ce jour. Les demandes de visa doivent être déposées tôt. Pour vite déposer, il faut que le manager ait la liste du sélectionneur.  C’est une chaîne. Il faut que le sélectionneur dépose chez le manager, qui lui à son tour envoie la liste chez le Directeur exécutif de la FIF. Le DEX par la suite envoie des lettres de libération des joueurs aux clubs dans lesquels évoluent nos joueurs. C’est une chaîne », expliquent nos confrères d’Intelligent d’Abidjan, rapportant les propos de Sam Etiassé, le directeur exécutif de la FIF. Mais tout semble être rentré dans l’ordre puisque les deux joueurs devraient rejoindre le groupe ce jeudi pour disputer les matches amicaux contre le Bénin et la Tunisie dans quelques jours.

> Lire aussi  Ligue Europa : Jurgen Klopp attaque l’UEFA pour le prix des billets

Liste de Kamara Ibrahim

  • Gardiens de but
    1- Gbohouo Sylvain (TP Mazembé)
    2- Sangaré Badra Ali (Uthongathi FC)
    3- Mandé Sayouba (Odense Boldklub)



Défenseurs :
4- Doumbia Souleyman ( Stade rennais)
5- Konan Ghislain (Stade de Reims)
6- Coulibaly Wonlo (Asec Mimosas)
7- Aurier Serge (Tottenham Hotspur FC)
8- Bamba Abdoulaye (Angers)
9- Kanon Wilfried (Ado La Haye)
10- Traoré Ismaël (Angers)
11- Comara Cheick (Wydad Athletic Club)
12- Deli Simon (Club Bruges KV)
13- Boly Willy (Wolverhampton Wanderers)

Milieux de terrain
14- Kessié Franck (Milan AC)
15- Serey Dié
16- Seri Mickaël (Galatasaray)
17- Angban Victorien (FC Metz)
18- Seko Fofana (Udenese)
19- Ahoulou Jean Eudes (As Saint Étienne)

Attaquants
20- Max Gradel (FC Toulouse)
21- Zaha Wilfried (Crystal Palace)
22- Cornet Maxwell (Olympique Lyonnais)
23- Pépé Nicolas (Arsenal FC)
24- Meité Yakou (Reading FC)
25- Assalé Rogerb (Young Boys de Bern)
26- Togui Mel William (KV Malines).

Le sélectionneur des éléphants a tenté de rester fidèle à son groupe de la CAN 2019, même si certains n’ont pas été convoqués, comme Bony Wilfried ou encore Kodjia Jonathan.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.