Ligue des champions: la presse espagnole accable le Real Madrid

MATCH PSG REAL MADRID – Pour le choc de la première journée, les parisiens recevaient le club madrilène au parc des princes. Malgré un effectif diminué par de nombreuses absences, Paris a remporté son derby face au Real lors de la première journée de la ligue des champions. Et les merengues ont été complètement dépassés par les évènements puisqu’ils ont encaissé trois buts, sans même avoir l’opportunité d’inquiéter le Psg durant la rencontre. Comme il fallait s’y attendre, la presse espagnole n’a pas été du tout tendre envers le club et son entraîneur, après cette déculottée de la première journée de C1.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Real Madrid a démarré la nouvelle ligue des champions du mauvais pied. Opposé au PSG pour la première journée, les madrilènes ont été laminés au parc des princes, par une équipe parisienne diminuée par de nombreuses absences. Malgré un retour au sein du groupe, Neymar a manqué ce match important contre les merengues. Autre absence de taille, celle de Mbappe et Cavani qui devraient signer leur retour cette fin de semaine, après blessure. Mais ces trois absences de taille n’ont rien enlevé à la qualité de jeu des parisiens qui ont dominé les madrilènes dans tous les aspects de jeu notamment au niveau du milieu de terrain. Les grands journaux espagnols n’ont pas été tendre envers le géant espagnol après sa défaite au parc des princes. L’humiliation de Madrid a fait la une des grands journaux espagnols ce jeudi.

La nouvelle ligue des champions démarre visiblement très mal pour le Real Madrid qui évolue dans le même groupe que le PSG. Pour leur première rencontre dans cette compétition, les madrilènes étaient d’ailleurs en déplacement sur la pelouse du parc des princes, les merengues se sont inclinés face à une équipe parisienne qui n’était pas pourtant donnée favorite dans ce match. Les parisiens doivent leur victoire à un doublé de l’ancien madrilène Angel Di Maria, mais surtout à une performance XXL du sénégalais Gueye dans le milieu de terrain. Aucune véritable frappe cadrée par les madrilènes au cours de cette première journée de ligue des champions, une sous-performance qui a visiblement déplu au coach français Zinedine Zidane : «On a bien commencé notre match. Il nous a manqué beaucoup d’intensité. Au milieu, on a été mangés dans les duels. Notre première période a été bonne au début, mais on a vite été dépassés par le milieu. Surtout par l’intensité qu’ils ont mis. On a beaucoup pêché là-dedans. À ce niveau-là, ce n’est pas possible. Quand on ne met pas d’intensité, on est vite en difficulté. La deuxième période n’a pas été meilleure. Sur 90 minutes, on ne s’est pas beaucoup créé d’occasions. Ils ont été meilleurs. Il n’y a rien à redire.», a révélé Zidane au micro de RMC après la rencontre. Malgré une défaite humiliante, le colombien James Rodriguez ne remet pas en cause la méthode Zizou avec les merengues : «C’était un mauvais match. C’est mieux que ça se passe maintenant que plus tard. Ce n’est pas un jour pour s’excuser, mais il faut apprendre des mauvais jours. Ça arrive. Nous avons une bonne équipe, il manque certains joueurs. Nous croyons toujours en notre travail et à l’entraîneur aussi. Nous avons un autre match dans quatre jours. Nous sommes le Real Madrid et nous devons penser à ce qui vient».

La presse sans pitié pour le Real

«Le PSG a battu un Real de cristal», révèle le quotidien espagnol Marca qui n’a pas manqué de faire des remontrances au coach français : «Nous en avons assez de l’écouter sans le croire. Il est au volant d’une Formule 1 qui a perdu de la vitesse, de la puissance et de la fiabilité». Pour sa part, El Mundo deportivo a titré ce jeudi «Le Real Madrid est K.-O. Un PSG sans Mbappé, Neymar et Cavani écrase les Merengues».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.