Mike Maignan évoque sa relation avec Zlatan Ibrahimovic

Entretien avec Mike Maignan – Avant de rejoindre le club de Lille, le portier français aujourd’hui âgé de 24 ans, a passé une grande partie de sa carrière professionnelle sous les couleurs du Psg. Pendant son passage à Paris, le jeune portier français a eu la chance de côtoyer Zlatan Ibrahimovic, l’une des premières stars du football transféré au PSG sous l’ère qatari.

Après le Psg, Zlatan Ibrahimovic a effectué un passage à Manchester United, avant de rejoindre plus tard la MLS du côté des Etats-Unis. Ce n’est un secret de polichinelle pour personne, le passage de l’attaquant suédois à Paris a été marqué souvent par de fortes tensions sur le terrain, et même souvent dans pendant les séances d’entrainement du Psg. S’il n’était clairement pas le gardien titulaire du Psg à cette époque, Mike Maignan a eu l’occasion de côtoyer l’international suédois. Dans son entretien exclusif accordé à France Football, le portier de Lille a évoqué une anecdote qui selon lui, a encore renforcé l’estime et la considération qu’il avait pour la star suédoise du PSG à l’époque. L’international français est aussi revenu sur son poste de gardien de but. Visiblement, le joueur, dans sa jeunesse, n’envisageait pas la possibilité d’être portier d’une équipe de football. Aujourd’hui ces ambitions qu’il nourrissait il y’a quelques années en arrière, il les considère comme étant des ‘‘rêves de gosse’’.

Ancien portier du PSG, Mike Maignan s’est récemment confié à France Football dans un entretien exclusif. Le jeune portier français qui assure les gages lillois depuis 2015, a naturellement évoqué son poste de gardien de buts : «J’aime être dans le jeu, dépenser de l’énergie. Un gardien est beaucoup sur place. Et je suis quelqu’un qui aime bien me battre, marquer des buts. Ça fait vibrer, marquer des buts. Vous croyez que faire un arrêt fait vibrer ? Non. Quand tu marques un but, tu fais lever 50 000 personnes. Tu fais un arrêt, t’en lèves 20 000, ceux qui sont derrière toi, c’est tout. Bon, à l’extérieur, tu les fais rasseoir. Petit, on dit que c’est le plus nul qui va au goal, mais je n’étais pas le plus nul.», a indiqué le jeune portier français de 24 ans. S’il nourrissait il y’a quelques années l’idée de devenir un joueur (pas gardien, ndlr), Mike Maignan n’a visiblement pas à se plaindre de la tournure que sa carrière professionnelle a pris au cours des dernières années : «J’en suis sûr, je ne changerai jamais d’avis. Mais je suis gardien de but aujourd’hui. Mon métier est d’arrêter les ballons. On ne reviendra pas là-dessus. Le reste, c’était des rêves de gosse. Mais quand je joue avec des potes, on m’appelle Pistolero. Je suis numéro neuf.». Dans cet entretien accordé à France Football, l’international français est revenu sur ses relations avec l’ancien parisien Zlatan Ibrahimovic. A l’époque, le portier français n’avait que 17 ans, ce qui ne l’a pas empêché de réagir à la petite provocation de l’international suédois Zlatan Ibrahimovic. Ironie du sort, ce petit incident survenu durant une séance d’entraînement a encore renforcé l’estime que le jeune gardien avait pour Zlatan, l’une des premières vedettes convoquées au PSG sous l’ère qatari.

> Lire aussi  Luis Suarez quitte le Barça pour l’Atlético Madrid

Ibrahimovic, un attaquant de merde selon Maignan

«À l’entraînement Zlatan tire, la balle va à 400 km/h et elle passe. C’était facile pour lui. Il était dans la surface et il a placé le ballon avec puissance. Les Buffon, Julio César, qu’il a eus en face de lui, n’ont pas arrêté ces ballons-là. Il me dit : « Gardien de merde ». Là, pour moi, il n’était pas correct. L’action d’après, il revient, frappe mais je l’arrête. Ah… J’étais obligé de lui répondre. Je lui ai dit : « Attaquant de merde ». Il m’a regardé, n’a rien dit et, une fois rentré au vestiaire, il m’a checké. Il m’a dit c’est bien, j’aime comment tu es, j’aime ta personnalité. Déjà que je l’aimais, ça m’a encore plus fait kiffer cette personne.», a déclaré le portier lillois.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.