Joao Félix revient sur son transfert record à l’Atletico Madrid

Transfert de Joao Felix – Après avoir fait montre de ses talents au Benfica dans le championnat portugais, le jeune joueur a été recruté e début de saison par l’Altéltico Madrid. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le joueur portugais a coûté une véritable fortune au club madrilène, un coût qui a été supporté en partie par la vente d’Antoine Griezmann et Lucas Hernandez durant le mercato d’été.

L’Atlético Madrid n’aura pas perdu de temps pour tourner la page Griezmann. Après le départ de l’attaquant français pour le FC Barcelone, les colchoneros ont jeté leur dévolu sur le jeune joueur portugais Joao Felix. Pour l’acquérir, le club madrilène n’a pas lésiné sur les moyens. Afin de convaincre le club de Benfica de céder sa nouvelle pépite, le club espagnol a mis sur la table la bagatelle de plus de 100 millions d’euros, faisant rentrer Joao Felix dans le classement des dix plus gros transferts de l’histoire du football. Dans une récente interview, le jeune joueur portugais est revenu sur ce transfert historique dans sa carrière qui l’a propulsé au-devant de la scène européenne, dans l’un des meilleurs championnats européens. Dans son entrevue, le jeune footballeur a profité pour exposer ses objectifs avec la sélection nationale. Le Portugal remet d’ici quelques mois son titre de champion d’Europe en jeu lors du prochain Euro, une compétition que la jeune pépite espagnole espère bien disputer avec son pays l’année prochaine, aux côtés de son idole Cristiano Ronaldo.

En signant à l’Altético Madrid, il y’a quelques mois, Joao Felix est devenu la recrue la plus chère du club madrilène. Pour combler le vide laissé par le départ d’Antoine Griezmann, les colchoneros ont lancé des discussions avec Benfica pour le transfert de sa nouvelle pépite qui était d’ailleurs très suivie par les grands clubs européens. Mais les discussions n’auront pas trainé, surtout après la grosse offre des colchoneros au club portugais. L’Altetico Madrid a brandi un joli cheque de 126 millions d’euros pour trouver le successeur d’Antoine Griezmann qui a rejoint le Barça cet été. Vainqueur du prix Golden Boy cette année, le jeune joueur est revenu sur ce transfert record qui l’a propulsé dans le top dix des plus grandes transactions financières réalisées dans le foot : «On s’est dit : « Putain, j’ai coûté 126 millions. » J’ai compris qu’il y avait de grandes attentes autour de moi, mais je ne l’ai jamais vu comme une mauvaise chose. J’ai toujours été très calme dans cette phase d’adaptation, j’avais le soutien de ma famille et de mes amis, en plus de celui de l’Atlético… Les 126 millions n’ont jamais pesé. Ce n’est jamais dans mon esprit. Quand je m’entraîne ou joue, je ne m’intéresse qu’au football et fais ce que j’aime le plus. Je veux être professionnel et être un joueur important. Ma passion est la clé pour être heureux et avoir d’excellentes performances.», a confié le jeune joueur dans son un récent entretien. En dépit de l’important effort financier consenti par le club pour recruter le jeune talent portugais, les résultats sont pour l’heure en dessous des attentes de Diego Simeone, l’entraineur de l’Altético Madrid. Joao Félix a d’ailleurs réagi aux récentes critiques de son entraîneur qui regrettait son manque d’endurance sur le terrain : «Simeone a dit ces choses sans penser à mal, il sait que je peux m’améliorer. Je vais travailler pour avoir plus d’essence et d’endurance».

Joao Felix fasciné depuis son enfance par CR 7

«Quand je n’étais qu’un gamin, il était déjà le meilleur du monde. Il est unique. Il marque l’histoire du football… On me demande souvent si je pourrai atteindre son niveau et je réponds toujours la même chose : Cristiano est unique et irremplaçable, je veux juste être Joao Félix.», a lancé le joueur de l’Atlético Madrid. Dans son collimateur, l’Euro 2020 qu’il espère disputer avec le Portugal, si le sélectionneur décide de lui faire confiance pour défendre le titre acquis il y’a quatre ans en France.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.