Gervinho fait de nouvelles révélations sur son absence en équipe nationale

Eléphants de Côte d’Ivoire – Absent de la liste dressée par Kamara Ibrahim pour la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte, le footballeur ivoirien a affirmé qu’il restait toujours à la disposition de la sélection nationale. Alors que les éléphants s’apprêtent à aborder de nouvelles échéances sportives, notamment les éliminatoires de la CAN et du prochain mondial, le footballeur ivoirien fait de nouvelles révélations sur sa mise à l’écart de la sélection ivoirienne.

Les ivoiriens attendent toujours le retour de Gervinho en équipe nationale, un retour qui reste hypothétique sous l’ère Kamara Ibrahim. Pour les deux premières journées éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, le sélectionneur ivoirien s’est attiré de nombreuses critiques après avoir décidé de mettre encore à l’écart de sa liste, l’international ivoirien évoluant sous le maillot de Parme. Après l’échec des éléphants à la CAN en Egypte, les ivoiriens s’attendaient à une nouvelle perspective pour Yao Kouassi Gervais avec les éléphants, mais l’entraineur semble toujours opposé à son retour en sélection. Sur les antennes d’une radio locale, le footballeur ivoirien qui n’a toujours pas renoncé à sa carrière internationale, est revenu sur sa non-convocation avec les éléphants de Côte d’Ivoire. A en croire les explications données par le sociétaire de Parmi, l’unique personne à qui l’on devrait demander des explications est le coach Kamara Ibrahim, et non le président de la fédération ivoirienne de football, blâmé par certains supporters ivoiriens pour son supposé refus de voir Gervais jouer avec les éléphants.

L’absence de Gervinho au sein des éléphants de Côte d’Ivoire est une pilule amère pour certains supporters. Cela fait aujourd’hui plus d’un an que le sélectionneur des éléphants n’a toujours pas rappelé l’international ivoirien qui évolue depuis la saison dernière en série A, sous le maillot de Parme. Au cours d’un passage sur les antennes d’une radio locale, le footballeur ivoirien a de nouveau son absence de l’effectif ivoirien, et ce malgré le revers subi par les éléphants lors de la CAN 2019 en Egypte : «Je n’étais pas surpris de ma non sélection en 2019. Parce qu’il y a des manières dont on nous demande de venir en sélection que je n’apprécie pas…Pour ma non sélection, il n’y a que le sélectionneur Ibrahima Kamara qui peut répondre», a lancé l’international ivoirien. Contrairement à ce que certains avaient avancé, il n’existerait aucun problème particulier entre Gervinho et Sidi Diallo, l’actuel président de la fédération ivoirienne de football : «Je n’ai aucun problème avec les présidents Sory Diabaté et Sidy Diallo. D’ailleurs, sidy est comme un père pour moi. J’ai toujours eu du respect pour lui. Il faut respecter les dirigeants de la FIF qui sont les guides de notre football», indique Yao Kouassi Gervais. Il y’a environ six mois, les ivoiriens rêvaient du retour de l’international ivoirien en équipe nationale, un retour qui ne se fera malheureusement pas à la faveur de la CAN en Egypte. Interrogé sur sa décision de ne pas convoquer Gervais, le sélectionneur ivoirien s’est défendu en affirmant : «Je n’ai pas sélectionné Gervinho parce que j’ai plusieurs joueurs dans le même profil que lui et qui sont tout aussi performants. Je ne vais pas empiler des joueurs qui évoluent dans le même registre, j’ai besoin d’une équipe équilibrée. J’assume mes choix et je rendrai compte aux ivoiriens ».

Gervinho oublié par Kamara ?

«J’ai eu Kamara au téléphone quand il a été nommé à la tête de la sélection nationale. C’était bien sûr avant la CAN 2019 quand j’étais encore en Chine. On a échangé j’ai apprécié son approche. Quand je suis arrivé en Italie, il m’a appelé pour les deux matchs de qualification contre la Centrafrique.  On a échangé, il fallait que je prenne du temps d’abord avec Parme comme je venais d’arriver…Il m’a dit ok qu’il va annoncer au groupe qu’à la prochaine sélection je serai là…Mais qu’il m’appelle au moment venu. Je pense qu’il a perdu son téléphone depuis ce jour.», a confié le footballeur ivoirien.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.