Tottenham : les révélations de Christian Eriksen sur son départ

Départ de Christian Eriksen – Si José Mourinho souhaitait le garder dans son effectif, l’international danois a préféré signer avec l’Inter Milan à la faveur du mercato d’hiver. Quelques jours après sa signature, le footballeur danois qui était pressenti pour aller au Real, revient sur les dernières heures de son départ pour l’Inter, notamment l’ambiance qui prévalait au sein des vestiaires et dans la presse.

Christian Eriksen a quitté Tottenham lors du mercato d’hiver qui a pris fin le 31 janvier. Le footballeur danois, annoncé d’abord au Real depuis quelques mois, a finalement choisi de déposer ses valises en série A, à l’Inter Milan plus précisément. Le joueur des Spurs disputera probablement la prochaine ligue des champions avec son club de série A, puisque les interistes occupent la seconde place du classement actuel du championnat. Dans une interview exclusive accordée au média BBC, l’international danois est revenu sur les raisons de son départ vers l’Inter Milan. Interrogé sur le sujet, José Mourinho avait souhaité voir son milieu de terrain rester sous le maillot des spurs. Le footballeur danois évoque aussi dans son interview les tensions qui ont précédé son départ de Tottenham lors du mercato d’hiver. Le footballeur danois a déploré l’acharnement de certains journaux de la presse anglaise lors de son transfert vers l’Inter Milan il y’a environ une dizaine de jours.

Christian Eriksen et Tottenham, c’est désormais de l’histoire ancienne depuis le 26 janvier dernier. a la faveur du mercato ouvert en début d’année, le footballeur danois a décidé de poser ses valises en Italie, plus exactement à l’Inter Milan, l’un des clubs qui réalise les meilleures saisons en série A cette année. Le footballeur danois est revenu il y’a quelques jours sur son départ de Tottenham, départ qui a surpris plus d’un, puisque José Mourinho, le nouvel entraineur des Spurs, envisageait de le garder dans son effectif : «J’ai essayé de le convaincre, mais il avait déjà pris la décision de partir. Et à partir de ce moment, j’ai commencé à penser et à construire l’équipe sans lui. Christian est un professionnel», a indiqué le Special One au cours d’une conférence de presse. Mais le footballeur danois a plus que jamais été convaincu de la nécessité d’aller explorer de nouveaux horizons, raison pour laquelle il s’est engagé avec l’Inter Milan en série A cette année. A en croire le footballeur, les anglais, en particulier les spurs, ont difficilement digéré son départ : «En Angleterre, quand vous avez un contrat court, c’est comme si vous deviez vous en aller tout de suite. Vous êtes parti. J’ai joué 30 matchs comme si c’était des matchs d’adieu… Si vous avez un contrat court, vous êtes le mouton noir. J’ai porté le chapeau pour beaucoup de choses, j’ai été le « bad guy ». J’ai lu que j’étais le méchant dans le vestiaire, que depuis que j’avais dit vouloir partir, je n’avais plus rien à faire là… Après ce que j’ai dit cet été, la question était juste ’Quand est-ce qu’il va partir ? A chaque match, c’était ’Va-t-il partir ? Va-t-il rester ?’ Bien sûr, beaucoup de gens en parlaient. (…) Même les supporters dans la rue me disaient ’Merci, au revoir et bonne chance’. Mais j’étais encore là. C’était un peu bizarre. Dans ma tête et pour mon corps, c’est une bonne chose que je puisse prendre un nouveau départ ailleurs», a fait savoir Christian Eriksen.

Une décision prise par les deux clubs

«Après avoir dit à Mourinho ce que je ressentais et ce que je voulais faire, il m’a juste dit d’être heureux et que je jouerai si besoin. J’ai pu faire la différence sur quelques matches… Je n’ai pas pensé que je partais avant que cela soit vraiment sérieux. Au final, cela dépendait de ce que voulait Tottenham et ce que l’Inter ou les autres clubs voulaient payer. Au final, vous êtes contrôlés par Tottenham. Vous êtes contrôlés par Daniel Levy. Il dit oui ou non.», fait savoir l’international danois.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.