Accueil SPORT CAN tous les 4 ans : Drogba et Diouf en désaccord

CAN tous les 4 ans : Drogba et Diouf en désaccord

Coupe d’Afrique des Nations – En marge d’un séminaire qui s’est tenu à Rabat il y’a quelques jours, le président de la FIFA s’exprimait sur le déroulement de la coupe d’Afrique des Nations. Mettant en avant essentiel l’argument financier, Gianni Infantino a suggéré que l’organisation de la CAN se fasse sur le continent africain tous les quatre ans, un changement de calendrier qui suscite une vive polémique sur le continent africain. Pour les habitués de la compétition pas question de passer d’une coupe d’Afrique qui se jouera une fois tous les 4 ans. Pourtant, Didier Drogba, ancienne star du football africain, estime pour sa part que la proposition du président de la Fifa avantagerait pleinement le continent africain.

L’organisation de la CAN tous les quatre ans est un sujet qui divise Didier Drogba et l’ancienne star du foot sénégalais El Hadj Diouf. Il y’a quelques jours, le président de la FIFA invitait les africains à envisager la possibilité d’une organisation de la coupe d’Afrique tous les quatre ans, en lieu et place d’une compétition qui se tient tous les deux ans. Selon Gianni Infantino, ce décalage permettrait de redonner un engouement plus important à la compétition sportive la plus importante sur le continent africain. Sur le plan financier, une coupe d’Afrique qui se tient chaque quatre ans offrirait des rentabilités bien plus élevées selon le patron de la FIFA. Réagissant à cette proposition du patron de la Fifa, Didier Drogba s’est montré favorable à l’idée d’une Can qui se tient tous les quatre ans. Mais l’avis de l’ancien capitaine des éléphants n’est guère partagé par l’ancien footballeur sénégalais El Hadj Diouf. Pour l’ex-ballon d’or, il faudrait plutôt maintenir le format actuel de l’organisation de la Coupe d’Afrique.

> Lire aussi  Coupe du monde féminine : la France rejoint les Etats-Unis en quart de finale

«Ce que je vous demande, et c’est votre décision, c’est de discuter et réfléchir à passer à une Coupe des nations tous les quatre ans…Bien sûr, à condition que les revenus qu’on perde soient compensés. On s’occupe de ça et, si on travaille ensemble, on ne va pas seulement doubler les revenus de la CAN, mais on va les multiplier par quatre ou par six en présentant un produit pas seulement à l’Afrique, mais au monde», confiait le président de la FIFA la semaine dernière au cours d’un séminaire qui s’est tenu à Rabat au Maroc. Comme il fallait s’y attendre, les propos du patron de la FIFA ont suscité un tollé de réactions sur le continent africain. Les amoureux du foot africains ont dénoncé ce qu’ils ont qualifié d’immixtion de Fifa dans une affaire qui ne concerne que la Confédération Africaine de football. Pour l’heure, le malgache Ahmad Ahmad, ne s’est pas encore exprimé sur l’idée de passer à une CAN qui se jouera tous les 4 ans sur le continent africain. Candidat à la présidence de la fédération ivoirienne de football, Didier Drogba s’est exprimé sur ce sujet sensible évoqué par Gianni Infantino la semaine dernière : «Cela peut être une bonne chose parce que cela donnerait une saveur toute particulière à ce trophée. Maintenant c’est un compromis, un juste milieu qu’il faut trouver. Les fédérations africaines doivent se réunir pour en parler. A terme, on va être obligé d’arriver à cela car les joueurs africains évoluant en Europe sont pas mal lésés. A l’époque lorsque la CAN se jouait en janvier, venir en sélection c’était mettre sa place de titulaire en danger. Ce débat sera intéressant et j’espère y contribuer», confiait l’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire.

> Lire aussi  Eliminatoires Euro 2020 : la France se régale à Andorre

Diouf opposé à la proposition d’Infantino

«Le président de la Fifa n’a fait qu’une proposition, et il faudra que quelqu’un décide. A mon avis, une fois les quatre ans, c’est trop ! Gianni Infantino est le patron du football mondial, mais l’Afrique doit pouvoir prendre son destin en main…Concernant la CAN, je suis pour qu’elle se tienne une fois les deux ans, même s’il faut encore discuter de la meilleure période de l’année pour l’organiser», révélait El Hadj Diouf, ancienne star du football sénégalais.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.