Accueil SPORT Equipe de France : Le Graët ouvert au retour de Rabiot

Equipe de France : Le Graët ouvert au retour de Rabiot

Retour de Rabiot – Convoqué parmi les réservistes de la Coupe du monde 2018 en Russie, Adrien Rabiot, alors joueur du PSG, avait boudé l’équipe de France, au regard du statut que l’entraineur français avait décidé de lui accorder en sélection. Après des mois de tensions avec le PSG, le milieu de terrain parisien retrouve du plaisir à jouer en série A, sous le maillot de la Juventus de Turin. A l’approche des prochains JO, Noël Le Graët ne ferme pas la porte à l’ancien milieu de terrain parisien. Concernant un retour pour les JO au Japon, le président de la fédération française de football révèle n’avoir pas encore discuté de cette possibilité avec le sélectionneur espoir des bleus. En ce qui concerne l’Equipe A, le président de la FFF ouvre la porte à un possible retour du joueur.

Adrien Rabiot sera-t-il de retour en Equipe de France, après avoir boudé la sélection nationale pendant la coupe du monde en Russie ? Seule certitude, aucune sanction officielle n’a été émise particulièrement à l’encontre du jeune footballeur français qui évolue sous le maillot de la Juventus de Turin depuis la saison dernière. A l’approche des jeux olympiques de Tokyo, le footballeur français pourrait revenir avec les bleus. Contrairement à Karim Benzema qui est officiellement écarté par Le Graet, le milieu de terrain de la Juve peut rêver d’une sélection avec les bleus, et probablement d’un retour avec l’équipe A dirigée par Didier Deschamps. S’il a déploré l’attitude du jeune milieu de terrain, le sélectionneur Didier Deschamps n’a jamais fermé la porte à un retour de Rabiot en sélection A. Le président de la fédération française de football n’émet aucune objection concernant l’hypothèse d’une nouvelle convocation de l’ancien milieu de terrain parisien avec les bleus, et pourquoi pas pour l’Euro 2020?

> Lire aussi  Cameroun : le couple présidentiel reçoit les vices-championnes d 'Afrique de football

L’avenir d’Adrien Rabiot en équipe de France n’est pas encore scellé, contrairement à Karim Benzema dont le retour a été définitivement exclu par Noel Le Graët. Le président de la fédération française de football a récemment évoqué un possible retour de l’ancien milieu parisien avec les bleus, et probablement au sein de la sélection qui disputera les prochains JO de Tokyo : «Il n’est pas suspendu. Je n’en ai pas parlé à Ripoll. Je n’ai pas de réponse.», a fait savoir le patron du foot français. Le retour de Rabiot pour les JO dépend donc en partie du sélectionneur de l’équipe espoir, à savoir Ripoll. Qu’en est-il d’un retour du milieu de terrain de la Juventus avec l’équipe A dirigée par Didier Deschamps ? A cette interrogation, Le Graët n’écarte aucune possibilité, même s’il laisse le soin à DD d’avoir le dernier mot sur le cas d’Adrien : «C’est plus compliqué si tous les titulaires sont sur pied. Mais ça n’engage que moi. Je connais aussi un peu Didier. Il n’est pas rancunier, mais il a de la mémoire. Moi, je n’ai jamais rien eu contre lui. J’avais souhaité le rencontrer, pas pour le punir. Je constate avec plaisir qu’il rejoue dans un club prestigieux, où il est titulaire ces derniers temps », indique le président de la fédération française de football. Noël Le Graët indiquait l’année dernière avoir tenté de rencontrer Rabiot pour des discussions. Mais ces discussions n’ont pu avoir lieu : «J’ai sollicité Adrien Rabiot pour qu’il vienne s’expliquer….Il y a ensuite eu un deuxième contact, où elle nous a indiqué, cette fois-ci, qu’elle viendrait avec son fils. Ce n’était pas ce que je souhaitais, donc il n’y a pas eu de rendez-vous», soulignait Le Graët.

> Lire aussi  Yaya Touré élu joueur de l’année

Didier Deschamps favorable à un retour de Rabiot

«Je vais finir par le dire, ça va être repris et je vais faire le buzz, mais ce n’est pas grave. On me pose évidemment très régulièrement la question. Je ne ferme pas la porte. Mais j’ai l’impression que vous me parlez, quand on me pose cette question, d’un joueur qui a été très bon avec l’équipe de France.», révélait le sélectionneur des bleus l’année dernière.

Vous pouvez aussi aimer