Le RC Lens revient sur le limogeage de Philippe Montanier

Racing Club de Lens – Relégué en ligue 2 depuis quelques années, le club français est en passe de rejoindre la Ligue 1 à l’issue de la saison en cours. Il y’a quelques jours, le club annonçait le limogeage de Philippe Montanier, remplacé par son adjoint Franck Haise. En cause les résultats peu convaincants de Montanier sur les dernières rencontres disputées avec le club. Sur les sept derniers matches disputés par le Racing Club, seulement 7 points ont été pris par le club français. La défaite face à Caen sur la pelouse du racing a sans doute été la goutte d’eau de trop qui a fait déborder le vase. Son adjoint aura la lourde tâche de maintenir le club à l’un des trois places qualificatives pour la ligue 1 la saison prochaine.

Le RC Lens est revenu sur les rasions du limogeage de Philippe Montanier. Si le club réalisé une belle saison cette année, le Racing a récemment perdu de nombreux points dans la course au podium de la ligue 1. La défaite à domicile face à Caen il y’a quelques jours a sans doute précipité la chute de Montanier qui sera remplacé par son adjoint Franck Haise. Dans la course au podium, le Racing n’a plus droit à l’erreur, puisque le club vient de se faire rattraper par Troyes au classement en nombre de points. Dans un communiqué rendu sur le site internet, la direction du Racing est revenu sur les raisons du limogeage de l’entraineur, surtout à un moment aussi critique de la saison en cours. Les mauvais résultats depuis le début de l’année expliquent cette décision radicale et difficile prise par la présidence du club, espérant que l’arrivée de Franck Haise aidera à stopper l’hémorragie en cours. Sur les 7 derniers matches disputés par le club en 2020, une seule victoire pour Philippe.

«Le Racing Club de Lens a décidé de suspendre d’activité Philippe Montanier et une partie de son staff technique dès aujourd’hui. Jusqu’à nouvel ordre, la responsabilité du groupe professionnel sera confiée à Franck Haise, actuel entraîneur de la réserve lensoise. Suite à cette décision, le RC Lens espère inscrire durablement son équipe dans une dynamique positive et ainsi remplir les objectifs fixés», indiquait le club français dans un communiqué officiel. Si la course à la ligue 1 était bien lancée pour le Racing, le club a perdu de nombreux points au classement de ligue 1 depuis le début de l’année. Sous Philippe Montanier, une seule victoire pour les lensois depuis le début de l’année 2020 en sept matches de championnat. Plus inquiétant encore, le club s’est fait rattraper au podium par Troyes qui a récemment enchainé une troisième victoire d’affilée en ligue 2 depuis le début de l’année. l’objectif assigné à Franck Haise est connu de tous. Faire remonter le club en ligue 1 la saison prochaine. Pour cela, le nouvel entraineur dispose de 13 journées pour faire ses preuves et pourquoi pas aller chercher la première place du podium, une première place qui est toujours jouable pour les lensois, même si la nouvelle année n’a pas démarré du bon pied.

> Lire aussi  Rachat de Bordeaux : Bruno Feviet détaille son offre

Montanier emporté par ses mauvais résultats

«Ce ne sont jamais des décisions faciles à prendre de la part d’un conseil d’administration. Nous nous devions d’intervenir pour favoriser une réaction au sein de l’équipe. Notre bilan est largement insuffisant depuis le retour de la trêve, nous n’avons pris que 7 points sur 21 possibles, bien loin des résultats espérés pour un club aux objectifs élevés. Nous espérons avec ce changement réinscrire l’équipe dans une dynamique positive et de façon durable jusqu’à la fin de saison. La question ne se pose pas en ces termes… Je profite de cette question pour remercier Philippe et son staff pour le travail accompli, nous n’oublierons pas ce qui a été positif dans notre aventure commune. Qu’on le veuille ou non, cela fait partie de la vie d’un club, la vie d’un entraîneur, la vie d’un staff», a déclaré Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens.

Vous pouvez aussi aimer