Classico : la grosse déception du FC Barcelone à Bernabeu

Match Real FC Barcelone – C’était sans doute l’un des matches les plus attendus du week-end, le choc retour entre les Merengues et le Barça de Quique Settien. Malgré une domination en première période, les hommes de Quique Settien ne réussiront pas à prendre l’avantage dans cette rencontre décision dans la course au titre cette session. Le Barça peut nourrir des regrets puisque c’est le Real qui se montrera beaucoup plus réaliste en seconde période. L’un des hommes de la soirée du côté madrilène était le brésilien Vinicius Junior. Cette victoire à Bernabeu relance les merengues dans la course à la Liga cette année. Grâce à cette victoire, les madrilènes repassent devant leur concurrent direct pour le titre.

Le FC Barcelone peut nourrir des regrets pour le classico retour face au Real Madrid sur la pelouse de Santiago Bernabeu dimanche soir. En tête du championnat avant ce choc très attendu, les barcelonais sont retombés à la seconde place du classement. Après avoir provisoirement laissé son fauteuil de leader, le Real Madrid règne de nouveau sur la Liga, après sa victoire sur sa propre pelouse face au Barça. Le club catalan avait pourtant dominé entièrement la première période dans ce classico retour. Mais les barcelonais paieront cher leur domination stérile dans cette rencontre à Bernabeu. Vinicius Junior offrira trois précieux points aux Merengues dans ce choc face au rival catalan. Après 26 journées de championnat, le Real reste en tête du podium avec 56 points, suivi de près par son rival catalan qui reste à 55 points au classement après sa défaite sur la mythique pelouse madrilène. Mais le Real devra aller encore défendre son résultat sur la pelouse du Betis dans quelques jours, à l’occasion de 27e journée du championnat.

La déception est grande au FC Barcelone après la défaite lors du classico retour sur la pelouse de Santiago Bernabeu. Les madrilènes, malgré une domination barcelonaise en première période, ont réussi à renverser l’issue de la rencontre en seconde période. En conférence de presse, le manager espagnol du Barça n’a pas manqué d’exprimer sa colère, après cette domination stérile de son club sur la pelouse de Santiago Bernabeu : «Le plus frustrant ? Avoir des occasions et ne pas marquer. En première période, on a réussi à passer ce pressing, on a eu des occasions mais on n’a pas été précis. En deuxième période pareil, mais on a commencé à avoir des imprécisions qui ne nous ont pas permis d’avancer et on a souffert avec les pertes de balle. On a eu deux ou trois occasions, mais ça n’a pas pu se concrétiser. Il n’y a rien à dire, il faut féliciter le rival…Zidane et moi avions dit que ce match n’allait pas être décisif pour la Liga, maintenant ils sont un point devant et ils ont le goal average favorable, mais il reste encore beaucoup de matchs. C’est vrai que ça te touche parce que c’est une défaite douloureuse, mais il y a de bonnes choses à retenir. On a eu quatre ou cinq occasions et ce n’est pas normal de les manquer», a déclaré Quique Settien après la rencontre dimanche soir.

Le tâcle de Piqué aux madrilènes

«Le Real Madrid de la première période est l’un des pires Real Madrid que j’ai rencontrés au Bernabeu. Je ne le dis pas comme une critique, nous ne sommes pas très bien non plus…ils ressortent grandis du match, ça va leur donner du moral, mais on était tout proche d’un scénario inverse, parce qu’en première période on a été très près du but», a déclaré en zone mixte le défenseur catalan. La réponse madrilène n’aura pas trainé : «Le Barça avait le contrôle du jeu en première période, mais n’a pas été dangereux. Si on avait perdu, on aurait été relégué à cinq points et la situation aurait été plus compliquée pour nous même si on se serait battu jusqu’au bout pour le titre», a déclaré à son tour le défenseur madrilène Sergio Ramos.

Vous pouvez aussi aimer