Thierry Henry évoque sa saison à l’Impact Montréal

Débuts à l’Impact Montréal – L’ancien footballeur ançais, reconverti en entraineur, est désormais du côté de la MLS, après ses grands débuts ratés en Ligue 1 avec le club de l’As Monaco. L’ancien entraineur du club de la principauté a notamment évoqué son fameux système d’une charnière défensive composé de cinq joueurs, rappelant au passage qu’il ne s’agissait pas vraiment de défendre avec une telle composition, comme certains pourraient le penser.

La saison de Thierry Henry en MLS league avec l’Impact Montréal a démarré du bon pied. Après avoir été l’adjoint de l’entraineur belge pendant la coupe du monde de football en Russie, l’ancien attaquant d’Arsenal a hérité de ses premières grandes responsabilités avec l’As Monaco en ligue 1. Mais les débuts de Thierry Henry en tant que manager ont été catastrophiques. Le club ne mettra pas longtemps à annoncer le licenciement de l’ancien joueur français, suite à une série de mauvais résultats en ligue 1 avec le club de la principauté. Après son limogeage, l’ancienne gloire d’Arsenal est retournée en MLS, mais cette fois sous la casquette de l’Impact Montréal. En novembre dernier, Thierry Henry s’engageait pour un contrat de trois avec le club canadien avec option. Si les débuts du français en tant qu’entraineur à Monaco ont été catastrophiques, l’ancien footballeur reconverti en entraineur, se réjouit de ses grands débuts en MLS avec le club canadien. L’entraineur français a notamment levé le voile sur son fameux schéma tactique composé de cinq défenseurs. Pour Thierry Henry, il faudrait éviter de se fier aux apparences en pensant que son club évolue avec un schéma beaucoup plus défensif qu’offensif.

Thierry Henry relance timidement sa carrière d’entraineur en MLS, un championnat qu’il connait bien, pour y avoir disputé les dernières années de sa carrière de footballeur professionnel. Devenu entraineur depuis quelques années, l’ancien attaquant des Bleus a fait ses premiers pas sur le banc des diables rouges de la Belgique en sa qualité d’adjoint. C’est à l’AS Monaco que les choses sérieuses débuteront pour l’ancienne gloire d’Arsenal. Mais les débuts du français en tant qu’entraineur seront plutôt difficile en ligue 1. En raison de ses mauvais résultats en début de saison, la direction de l’ASM a décidé de le limoger de son poste, avant de le remplacer par Leonardo Jardim qui sera à son tour limogé, toujours dans les mêmes circonstances. Aujourd’hui aux commandes de l’Impact Montréal au Canada, Thierry Henry se remet progressivement de sa difficile expérience avec Monaco en ligue 1 cette saison. Avec l’Impact Montréal, le manager français expérimente un schéma tactique quelque peu particulier : «Ça me fait rire quand on parle de défense à cinq. Quand on n’a pas la balle, oui, c’est une défense à cinq. Mais quand on l’a, c’est une défense à trois. J’essaie de l’expliquer parce que quand on dit défense à cinq, les gens pensent qu’on va défendre. On l’a fait dans les dix dernières minutes, mais mis à part ça, on a attaqué à maintes reprises. Vous avez vu Zach et Jorge centrer souvent, ça veut dire qu’ils étaient bien hauts…Quand je vois Romell au bord des crampes continuer à courir alors qu’il a donné mercredi, Saphir Taïder dans les dernières minutes revenir pour empêcher une frappe dans la surface, quand je vois les mecs devant se battre, les jeunes qui entrent, ça commence à ressembler à quelque chose. Je n’arrête pas de dire depuis que je suis là, que le combat, c’est le minimum qu’on doit apporter, donc oui, ne nous enflammons pas».

Etre plus efficace sur les coups de pieds arrêtés

«Il faut qu’on travaille là-dessus. On a été OK lors des deux matches contre Saprissa mais on avait déjà pris un but sur corner contre Nashville en présaison…La seule personne que je connaisse qui a atteint la perfection, c’est Nadia Comaneci», a fait savoir l’ancien footballeur reconverti depuis peu en entraineur. Un retour de Thierry Henry en France est-il encore envisageable ? Nous le saurons sans doute dans les années à venir.

Vous pouvez aussi aimer