Les confidences de Ronaldinho à sa sortie de prison

Ronaldinho en prison – L’interpellation de l’ancien joueur du FC Barcelone au Paraguay suite à un scandale de faux passeport était d’abord considéré par certains comme des spéculations sans fondement. Mais les photos de l’international brésilien en menottes, en compagnie de son frère, ont fini par convaincre les plus réticents sur l’arrestation de Rony pour falsification de document de voyage. Mais son séjour carcéral ne sera pas pour autant une mésaventure, puisque le footballeur brésilien sera même sollicité pour participer à un tournoi de foot depuis la prison.

Ronaldinho est finalement sorti de prison après un bref séjour carcéral au Paraguay. Le footballeur brésilien et son frère ont été interpellés le mois dernier au Paraguay pour détention de faux passeports. Suite à des ennuis judiciaires dans son pays, le footballeur brésilien a vu son passeport être confisqué par les autorités de son pays, ce qui ne l’a pas empêché de se rendre au Paraguay avec de nouveaux documents. La juge en charge de l’affaire a souligné la gravité de la faute commise par l’ancien footballeur et son frère. Mais le footballeur ne passera pas un long séjour en prison puisque Rony a été finalement libéré. Mais le joueur brésilien reste bloqué au Paraguay et attend de regagner son pays, une fois ce scandale de passeport falsifié réglé. Depuis la capitale paraguayenne, l’ancienne star du FC Barcelone a accordé une interview à un média local, la toute première interview depuis sa sortie de prison. Concernant l’affaire de documents de voyage falsifié, le footballeur brésilien a clamé son innocence, arguant qu’il avait été tout aussi surpris d’apprendre que ses titres de voyage étaient des faux.

Au mois de mars, Ronaldinho et son frère sont emprisonnés dès leur arrivée sur le territoire paraguayen. La justice paraguayenne reproche au footballeur brésilien et à son frère d’être entré sur le territoire avec des documents falsifiés : «Ils sont poursuivis pour utilisation de faux documents. Le passeport utilisé pour entrer au Paraguay a été délivré par les autorités judiciaires, mais les données contenues dans les documents ont été falsifiées. L’accusation portée contre eux porte sur l’utilisation de ces documents. Cette enquête est encore au début et il peut y avoir d’autres actes criminels impliquant Ronaldinho et Roberto Assis. Il est important qu’ils restent au Paraguay au cours de cette enquête. Nous ne pouvons pas encore dire quelles mesures les enquêtes prennent, mais certains éléments indiquent que d’autres crimes ont été commis par les deux hommes», indiquait le Procureur en charge de l’enquête sur ce scandale. Le footballeur brésilien passera quelques jours en détention, avant que la justice paraguayenne ne décide de le remettre en liberté après quelques semaines d’incarcération. Dans un entretien exclusif accordé à ABC Color, l’ancienne star du FC Barcelone est longuement sur son séjour carcéral qui a fait la une de plusieurs grands journaux sportifs : «Nous étions complètement surpris lorsqu’on a appris que les documents n’étaient pas légaux. Dès lors, notre intention a été de collaborer avec la justice pour éclaircir tout ça, comme nous l’avons fait depuis le début. Nous avons tout expliqué à la justice et nous avons fourni tout ce qu’elle nous a demandé…ce fut un coup dur, je n’avais jamais imaginé que j’allais traverser une situation comme celle-là. Toute ma vie, j’ai cherché à atteindre le plus haut niveau et apporter de la joie aux gens avec le foot. Notre vol de départ était prévu le samedi 7 mars, à 3h du matin, pour rentrer pour l’anniversaire de mon fils. Je ne sais pas ce qui s’est passé ensuite».

Un séjour sans encombre

«Tous les gens que j’ai eu l’opportunité de rencontrer en prison m’ont reçu avec gentillesse. Jouer au football, signer des autographes, faire des photos, ça fait partie de ma vie, il n’y a aucune raison que je cesse de le faire, surtout avec des gens qui vivaient un moment difficile comme moi», révélait l’ancien joueur du Barça.

Vous pouvez aussi aimer