Lizarazu revient sur le classico Bayern Real Madrid

Ligue des champions – Il y’a quelques années en arrière, le Real Madrid et le Bayern Munich se rencontraient régulièrement en ligue des champions, au point où la confrontation entre ces deux géants européens a même été classée de classico de la C1. Ancien joueur du club bavarois, Bixente Lizarazu est revenu pour France Football sur ces confrontations entre son ancien club et la formation madrilène, des confrontations au cours desquelles les madrilènes ne manquaient pas de lui donner du fil à retordre.

Bixente Lizarazu a rencontré le chemin du Real Madrid à plusieurs reprises au cours de sa carrière de footballeur professionnel. Si l’ancien défenseur des bleus n’a pas évolué en Liga, il avait la chance de rencontrer régulièrement le club madrilène en ligue des champions, à une époque où les Merengues dominaient le football espagnol et même européens, avec ses nombreuses stars, Figo, Roberto Carlos, Raul, pour ne citer que ces noms. Mais ces rencontres n’ont pas très souvent tourné à l’avantage du Bayern dans les années 2000, une période où le champion de la Bundesliga était également au meilleur de sa forme. Mais les madrilènes parvenaient toujours à donner du fil à retordre au club bavarois, en l’occurrence aux défenseurs bavarois parmi lesquels figuraient l’ancien champions du monde de France 1998, Bixente Lizarazu. Si l’ex-joueur devenu consultant garde en mémoire encore ces confrontations, le défenseur n’oublie pas non plus comment certains joueurs madrilènes lui donnaient du fil à retordre à cette époque. Parmi ses bêtes noires à cette époque dans l’effectif madrilène, l’ancien joueur portugais Luis Figo.

«En club, c’est la plus belle compétition, c’est le niveau le plus relevé. Les plus grands adversaires. Les plus grands joueurs. Les plus grandes équipes. Mais pour moi, il y a deux Ligues des champions : celle en poules, en mode mini-Championnat, où ce n’est pas la même pression. Et, par contre, en matches à élimination directe, c’est la coupe. Là, ce sont des gros, gros matches. Grosse pression. Gros niveau.», se souvient Bixente Lizarazu, l’ancien défenseur du Bayern Munich. Durant sa carrière, l’ancien bleus a disputé à plusieurs reprises cette compétition. Mais la chance n’a pas toujours été du côté des bavarois. Après la grosse désillusion face à Manchester en 1999, les bavarois essuient un nouvel échec l’année suivante en ligue des champions face au Real Madrid, avant une consécration aux tirs buts face à la redoutable équipe de Valence conduite par un certain Mendieta. Pour le joueur français, les rencontres à cette époque entre  Bayern et Real ressemblaient beaucoup plus à un classico de la Ligue des champions : «Aujourd’hui, quand je pense à la Ligue des champions, évidemment, je pense à 1999 et 2001. Mais je pense aussi beaucoup aux confrontations avec le Real Madrid. Parce que j’en ai eu beaucoup (NDLR : 10). J’avais l’impression que c’était tout le temps. C’était un peu le Clasico de la Ligue des champions. On tombait tout le temps contre le Real Madrid. C’étaient toujours des oppositions de styles et des matches âpres, même dans l’agressivité. Ça envoyait du bois ! C’étaient des matches tout le temps au couteau. En 2001, quand on va en finale, on bat le Real en demi-finales. C’était un peu l’ennemi du numéro 1 du Bayern. Mais le Bayern était aussi un peu l’ennemi numéro 1 pour le Real en Ligue des champions. Ça chauffait. Ça s’allumait avant les matches dans la presse.», révèle l’ex-joueur à France Football.

Ses confrontations avec Luis Figo

«C’était viril, mais correct. Au début, on se parlait gentiment, ensuite, on ne parlait plus du match. C’était un cérémonial : tant que je ne lui avais pas mis le coup, le tacle, ça n’avait pas vraiment commencé. Un vrai duel. Un des meilleurs joueurs du monde à l’époque, il a eu le Ballon d’Or en 2000, donc il était au sommet de son art quand je l’ai rencontré. Un dribbleur incroyable. Figo, c’est du duel, il vient, vient, vient et revient.», se souvient Lizarazu.

Vous pouvez aussi aimer