Ligue 1 : Aulas souhaite toujours une reprise du championnat

reprise-ligue-1

Saison Ligue 1 en France – A l’issue d’une réunion tenue en avril, la LFP annonçait la fin de la saison de football en France, une décision que certains dirigeants de clubs ont encore du mal à accepter. C’est le cas de JMA qui lutte toujours pour une reprise du championnat, afin que la saison aille à son terme. Dans ce sens, le président de l’Olympique Lyonnais avait écrit à des élus du parlement français pour les interpeller sur la nécessité de reprendre le championnat, d’autant plus que les divisions étrangères préparent la reprise.

Une reprise du championnat est-elle encore envisageable en France ? Pour Jean-Michel Aulas, il y’a encore de l’espoir pour une reprise du football en France, surtout pour la ligue 1. Après la période de confinement imposée, plusieurs ligues préparent actuellement la reprise. En Bundesliga, le ton a déjà été donné avec des rencontres qui se jouent à huis clos. En Angleterre, la Premier League envisage une reprise du championnat dès le mois de juin, même son de cloche en Espagne et en série A. Si l’Italie reste le pays le plus touché en Europe par cette épidémie, le pays n’a pour l’heure pas pris de décision radicale concernant l’avenir de la série A. Une reprise en juin est actuellement envisagée alors que le pays se déconfine progressivement. C’est dans cette perspective qu’Aulas a tenté d’interpeller la LFP à nouveau au sujet d’une reprise du championnat français. Pour l’heure, les efforts du président de l’OL n’ont été que partiellement récompensés, puisque la LFP s’est montrée favorable à la reprise des entrainements en France.

«Édouard Philippe a écarté à nouveau ce jour l’idée d’une reprise des compétitions, confirmant ainsi sa position exprimée le 28 avril. Il n’est donc pas question d’envisager un redémarrage de la saison 2019-2020 comme certains s’évertuent à le demander. Le contexte sanitaire s’améliore mais, le Premier ministre l’a rappelé, la prudence prévaut. Avec les nouvelles annonces du gouvernement, les entraînements vont pouvoir reprendre courant juin (le 2) et les clubs vont ainsi préparer au mieux la saison prochaine, qui démarrera en août. La très bonne nouvelle dans les déclarations du Premier Ministre, c’est que l’on peut espérer désormais une reprise en août avec une partie du public. Il faut penser aux acteurs du jeu et à nos supporters», révélait la LFP dans un communiqué la semaine dernière. Cette décision de la LFP a de nouveau laissé Aulas sur sa soif. Le président de l’OL a donc décidé de saisir une nouvelle fois l’instance dirigeante en vue d’une reprise du championnat dès le mois de juin : «La Ligue ne doit pas, ne peut pas, répondre sur le champs en essayant visiblement de se défausser par avance. Il faut vraiment que la Ligue arrête de prendre des décisions sans réfléchir. Aujourd’hui le déficit d’exploitation est probablement de 800 millions d’euros. Il faut se mettre autour de la table et imaginer sérieusement ce qui est dans l’intérêt général du football. (…) Nous allons écrire de nouveau à la Ligue pour demander sous forme d’un recours gracieux qu’elle puisse revoir sa décision», explique le dirigeant de clubs. Après avoir été débouté à maintes reprises, Aulas compte encore saisir la Ligue de football professionnel, pour que l’instance se penche sur la reprise du championnat français, stoppé en mars dernier en raison de la maladie à coronavirus.

Sylvinho contre Aulas ?

«je peux imaginer qu’il n’est pas facile de faire certains choix. Nous vivons une situation difficile, et ceux qui doivent prendre des décisions en ont pris une, même si dans d’autres pays, comme l’Allemagne, ils ont recommencé. La Ligue 1 est de toute façon terminée, et il n’y a rien à dire», a confié l’ancien entraineur de l’Olympique Lyonnais dans une interview accordée au quotidien AS. Dans cette lutte pour la reprise du championnat en France, très peu de dirigeants de clubs soutiennent Jean-Michel Aulas.

Vous pouvez aussi aimer