Election FIF : Copa Barry éclaircit ses malentendus avec Romaric

Football ivoirien – Le football ivoirien connait sans doute l’une de ses plus grandes divisions avec les élections à la présidence de la fédération ivoirienne de football. Dans cette élection, plusieurs anciens joueurs sont sortis de leur tanière pour prendre position. Mais comme certains pouvaient déjà s’en douter, les anciens joueurs n’ont pas fait bloc autour de la candidature de Didier Drogba, ancien capitaine des éléphants. Mais ce dernier compte un soutien de taille dans son camp, l’ancien portier ivoirien Copa Barry.

N’Dri Romaric et Copa Barry se sont côtoyés pendant leur passage à l’académie Mimos, mais aussi en équipe nationale avec les éléphants de Côte d’Ivoire. Depuis quelques jours, la toile s’enflamme pour une supposée tension entre les deux anciens coéquipiers de la sélection nationale. Il y’a de cela quelques semaines, l’ancien gardien des éléphants de Côte d’Ivoire, Copa Barry, annonçait officiellement la création d’un centre de formation de football. Comme il fallait s’y attendre, cette annonce a été grandement saluée par les amateurs du football en Côte d’Ivoire, puisqu’elle offrira la chance à de jeunes talents de prouver leur valeur sur un terrain de foot. Depuis quelques jours, l’ancien coéquipier de Copa Barry, à savoir N’Dri Romaric, fait l’objet de nombreuses critiques sur la toile. Soutien indéfectible de Didier Drogba à l’élection à la FIF, l’ancien gardien des éléphants de Côte d’Ivoire, a décidé de faire toute la lumière sur la supposée polémique entre lui et Romaric. A ne croire les explications de l’ancien Mimos, il n’y aurait aucune tension entre lui et son ex-coéquipier, mis à part quelques divergences d’opinions sur certains sujets notamment la présidence de la fédération ivoirienne de football.

«J’ai lu beaucoup de commentaires où les gens me demandaient Pourquoi je n’invite pas tel où tel dans le CFSM? Je tiens à préciser une chose,le CFSM est ouvert à tout le monde.  J’ai contacté plusieurs de mes collègues. Certains n’ont pas répondu ; D’autres ont dit qu’ils me revenaient. Enfin d’autres ont decliné en m’expliquant la raison. C’est le cas de Romaric. Sa réponse a été CLASSE mais je me réserve le droit de la garder pour moi.  J’ai aimé.  Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il ne pouvait être là à ce moment précis. Cependant,il a souligné et ça je tiens à vous le partager,qu’il viendra dans le CFSM après les élections de la FIF. La sagesse de son message m’émeut surtout quand on sait tout ce qu’il a traversé. Romaric est une source d’inspiration. Les ivoiriens l’ont découvert sous les couleurs de l’Asec Mimosas. Dès son premier match, Romaric est victime d’une fracture de la jambe. Il a fallu plusieurs mois pour s’en remettre.  A son retour de blessure, pour son premier match en amical opposant l’Asec au Stella Club d’adjamé à sol béni, il est de nouveau victime d’une fracture à l’autre jambe qui l’éloignera pendant plusieurs mois loin des terrains. C’est dur pour un footballeur surtout quand on sait que la carrière est courte.», a déclaré l’ancien gardien des éléphants Copa Barry. Le soutien de Didier Drogba à la FIF a marqué sa disponibilité à travailler et collaborer avec son ancien coéquipier de la sélection nationale.

Copa tend la main à Romaric

«Romaric, saches que la porte te sera toujours ouverte. Le fait de ne pas être du même camps n’empêche pas que nous continuons à échanger. Avant ces élections, nous étions des frères. Ces élections passeront et nous resterons des frères. Tout est si éphémère !  Le président Sidy, paix à son âme, était avec nous au début de cette campagne. Aujourd’hui, malheureusement il n’est plus parmi nous pour voir l’issue de ces élections.  On a pas choisi de l’être mais quoi qu’on dise,aujourd’hui nous devenons des modèles pour les autres. Alors sachons garder raison. Que ce qui nous rassemble soit plus fort que ce qui nous divise. Même mon esclave Salomon Kalou reconnait que le respect est mutuel.», fait remarquer le portier ivoirien.

Vous pouvez aussi aimer