PSG : première défaite de l’ère Pochettino

Défaite de Paris – La 22e journée de la ligue 1 en France a été marquée par de nombreuses surprises. Parmi les plus inattendues, sans doute la défaite du PSG sur la pelouse de Lorient, alors que les hommes de Pochettino avaient pris une avance considérable dans la rencontre, en menant en première période. En conférence de presse, le nouvel entraineur a tenté de trouver des réponses à ce fiasco des parisiens.

Il aura fallu attendre seulement un mois pour voir le PSG version Pochettino concéder sa première défaite en championnat. Ancien joueur du club reconverti en entraineur depuis quelques années, Pochettino a signé au PSG fin décembre dernier, après le licenciement de Thomas Tuchel. A l’occasion de la 22e journée du championnat, le Psg version Mauricio Pochettino concède sa première défaite, face au club de Lorient. Cette défaite positionne les parisiens à la troisième place du classement actuel de la Ligue 1, classement dominé actuellement par le club de Lille. En conférence de presse, le nouvel entraineur parisien s’est exprimé sur sa première défaite en club. Classé parmi les consultants sportifs préférés des français, Pierre Menès a lui aussi réagi à cet échec des parisiens sur la pelouse de Lorient, un échec qui les éloigne de la première place sur le podium.

Le PSG s’est incliné lors de la 22e journée de Ligue 1 en France. Il s’agit de la première défaite sous Mauricio Pochettino, le nouvel entraineur du club parisien, arrivé fin décembre dernier. Evidemment, cette défaite a délié de nombreuses langues. Parmi les commentaires qui ont fait sensation, celui de Pierre Ménès, consultant sportif français : «L’ouverture du score lorientaise est tout à fait méritée, même si le but d’Abergel est assez chanceux avec une série de contres favorables sur Danilo et Kimpembé et ce tacle qui propulse le ballon dans la lunette. Cela traduisait bien l’abyssale différence de motivation entre les deux équipes.  Et puis, sans dominer le moins du monde son sujet, le PSG a réussi à prendre l’avantage grâce à deux penalties transformés par le seul joueur parisien digne de sa réputation pendant ce match, à savoir Neymar. Le Brésilien s’est démené, a pris des coups, a tenté des choses… Mais même face à Lorient, Neymar seul ne suffit pas quand les trois autres de devant sont inexistants. Et puis, même si cela ne constitue en aucun cas une excuse, on s’aperçoit que la défense parisienne, la meilleure de Ligue 1 avant ce match, n’est rien quand Navas et Marquinhos sont absents…C’est le cinquième revers du PSG cette saison, soit plus de 20% de défaites. C’est problématique et cela démontre une vraie fragilité. Et quid du coaching de Pocchetino, qui n’a fait rentrer que deux joueurs – dont Rafinha et Kean ne faisaient pas partie ? Voilà une première pierre dans le jardin du technicien argentin », a déclaré le chroniqueur de Canal Football Club. En conférence de presse, Pochettino a tenté de trouver quelques réponses à cet échec parisien, le premier sous son nouveau costume d’entraineur.

La réaction à chaud de Pochettino

«C’est le football. On n’a jamais été dans le rythme qu’on voulait imposer. Il ne faut pas oublier le mérite de Lorient. On a été dans le rythme seulement en deuxième période quand on a contrôlé le match à 2-1. Je suis triste et déçu du résultat du match…Oui, peut-être. C’est notre responsabilité parce qu’on pousse les joueurs à s’améliorer. Nous sommes en train de travailler et nous allons continuer à le faire. Aujourd’hui, ça été un accident qui se produit dans le football. Même si ce n’est pas une excuse, on vit un football qui est complètement différent et ce genre de choses arrivent. Il faut rester positif, se battre. Il reste encore beaucoup de matches. A la mi-temps, je leur ai dit qu’on a été trop lent avec le ballon.», déclarait l’entraineur parisien après le match.

Retour haut de page