Grosse confusion autour de la vente de l’OM

Vente de l’OM – l’année dernière l’actualité du club phocéen était en partie alimentée par une opération de rachat. Il aura fallu l’intervention du propriétaire américain du club pour mettre un terme aux nombreuses spéculations.

L’Olympique de Marseille est actuellement au fonds du gouffre. Ces dernières semaines ont été particulièrement difficile pour le club phocéen. Après une série de tensions avec Villas Boas, le club a annoncé une mise à pied du tacticien portugais qui annoncera par la même occasion sa démission de son poste d’entraineur. Aujourd’hui, le club doit se doter d’un nouvel entraineur pour la saison en cours, une saison difficile puisque les marseillais sont pour l’heure loin d’une qualification en ligue des champions l’année prochaine. Cette crise est depuis quelques jours alimentée par des rumeurs de vente de l’Olympique de Marseille. L’année dernière, un entrepreneur avait annoncé son intention de racheter l’OM. Mais les discussions n’iront pas loin puisque le propriétaire du club annoncera que le club n’est pas à vendre. Et depuis quelques jours, des bruits de couloir annoncent une possible opération de rachat de l’OM par des saoudiens, une information qui n’est pas encore confirmée par Franck McCourt, le propriétaire du club phocéen.

La confusion autour de la vente de l’OM en France se poursuit. Officiellement, le club nie avoir engagé une quelconque procédure de vente. Mais ce n’est pas l’avis de plusieurs journalistes sportifs français. Certains journalistes français sont mêmes allés jusqu’à affirmer que le communiqué était dans la rédaction imminente d’un communiqué annonçant sa vente. Mais ce n’est pas le cas de certains journalistes et consultants qui restent encore sceptiques au sujet de cette information relative à la vente de l’Olympique de Marseille : « J’ai été surpris par les médias qui se sont mis à relayer ça. Canal + sur Infosport qui s’est mis à balancer l’annonce à 17h00, un confrère, Thibaud Vézirian qui dit que ça va se faire… Je commençais à contacter les gens autour de moi qui suivent l’OM. Mohammed Bouhafsi et Florent Germain se sont fait insulter ! Ils avaient leurs infos et ils disaient que c’était bidon. Et j’ai eu d’autres personnes qui m’ont dit que c’était bidon aussi. Je suis pour la vente, ce serait bien pour tout l’écosystème ! Mais malheureusement, Jacques-Henri Eyraud est toujours à la tête du club et il n’est pas vendu ! », a déclaré Daniel Riolo de RMC Sport. Le chroniqueur de Canal Football Club, Pierre Ménès, doute lui aussi des informations annonçant la vente de l’OM : « Moi, ceux qui sont sur le dossier d’une possible vente de l’OM me disent que c’est bidon. Donc j’ai des gros doutes. On évoque Paris, mais à Paris personne n’était au courant de rien, les Qataris sont arrivés et le lendemain ils achetaient. Là on parle des Saoudiens qui n’ont jamais parlé à personne, on a que des démentis de McCourt depuis des mois. Et puis c’est bien gentil de racheter l’OM, mais bon McCourt veut 460ME, il y a des dettes à hauteur de 200ME, il faut au minimum 200ME pour retaper une équipe. Il faut donc 860ME et en plus les politiciens marseillais veulent que le mec rachète le Vélodrome. On est donc sur un petit budget de départ de 1,2 ou 1,3 milliard d’euros. Bah va falloir le trouver le pigeon. Mettre 1,3 milliard à l’Olympique de Marseille oui c’est se faire pigeonner », fait savoir le chroniqueur français.

La direction de l’OM hausse le ton

«des informations toutes plus fausses les unes que les autres puisque le club n’a jamais été à vendre et qu’aucune offre ne lui a jamais été adressée par quiconque (…) avec un catalogue de déclarations non étayées et d’affabulations…le retrait des vidéos et de bien vouloir cesser de diffuser toute information relative à la vente de l’OM, opération qui n’a jamais été envisagée, et qui ne l’est toujours pas, ni à ce jour ni à l’avenir. », explique le club phocéen dans un communiqué.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer