FC Nantes : Franck Kita donne les raisons du limogeage de Domenech

Licenciement de Domenech – ancien entraineur de l’équipe de France, Raymond Domenech avait repris du service fin décembre dernier après une longue période de disette. Lassée par les mauvais résultats du club, la direction de Nantes avait décidé de faire venir l’ancien sélectionneur des bleus aux commandes. Mais les espoirs donneront très vite place à la désillusion et à la séparation.

L’histoire de Raymond Domenech avec le FC Nantes se conclura finalement sans la moindre victoire pour l’ancien sélectionneur des bleus. Arrivé le 26 décembre dernier, Domenech avait la lourde tâche de remettre sur le chemin le club de Nantes, avec pour objectif de maintenir le club en ligue 1 la saison prochaine. Mais les Canaris se sont très vite éloignés de ces objectifs sous la houlette de Domenech. Après une série de 7 matches sans victoire, la direction se devait de réagir, surtout que le club Canari était dans la zone rouge. C’est donc sans surprise de Franck Kita a annoncé le limogeage de Domenech qui sera remplacé par Antoine Kombouaré ce jeudi 11 février. En conférence de presse, le nouvel entraineur a dévoilé son plan pour remettre le club sur les rails. L’un des principaux objectifs de Kombouaré sera de sortir le club Canari de la zone de rélégation.

Raymond Domenech n’est plus l’entraineur de Nantes. Après quelques semaines aux commandes, le manager français a été remercié par la direction du club. Il sera remplacé par Antoine Kombouaré, une décision que le président du club ne manquera pas de justifier : «L’échec est comptable, on est au mois de février il reste quelques journées, il fallait réagir. La greffe n’a pas prise, à partir de là il faut accepter ses erreurs, il faut réagir vite, il ne reste pas beaucoup de matchs, mais suffisamment pour se maintenir…On est là au quotidien, on voit les résultats, ce qui se passe, je sais tout ce que cela a engendré quand on l’a fait signer. Les coulisses font que les choses ne se sont passées comme on espérait, les résultats en attestent. Quand on voit l’équipe glisser petit à petit, on se dit qu’il faut réagir. On essaye de garder la tête haute, la saison n’est pas facile, il faut que le FC Nantes reste en Ligue 1. Quand on est à la tête du club, il ne faut pas trop se préoccuper de ce qui se dit, il faut avoir des résultats. », a déclaré Franck Kita, le président de FC Nantes. Présenté ce jeudi à la presse, Kombouaré a aussi dévoilé ses objectifs avec le club Canari. Mais avant tout, l’entraineur souhaite faire renaitre le plaisir de jouer au sein de l’effectif : «les joueurs sont au plus mal sportivement et mentalement. Il faut être capable de les aider et de leur permettre de retrouver du plaisir à jouer au ballon. On repart sur un même pied d’égalité pour tous les joueurs. Il n’y aura pas de traitement de faveur. Ils sont une trentaine dans le vestiaire et je vais faire leur connaissance. (…) Est-ce le défi le plus dur de ma carrière ? Non, heureusement que non. Ce n’est que du foot, il faut que les joueurs viennent à l’entraînement en étant contents. Les joueurs savent quand ils sont mauvais. S’ils sont là, c’est aussi un peu de leur faute aussi. S’il y a déjà eu trois entraîneurs, si je ne compte pas Patrick Collot (intérim), c’est que les joueurs doivent être un peu responsables aujourd’hui. Il faut un nouveau départ avec un nouveau staff. Tout ça passera par un nouveau discours et une nouvelle méthode de travail. Je ne sais pas si je vais réussir mais je vais tout faire pour».

Appel au soutien

«Mais ils doivent aussi savoir que les joueurs ont besoin de leur soutien, le club également. Si on veut rester en L1, il faut être un maximum derrière l’équipe. Ceux qui peuvent nous soutenir, on sera heureux de les avoir», a déclaré Kombouaré.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer