Olympique de Lyon : Peter Bosz succède à Rudi Garcia

Publicités

Entraineur de l’OL – En dépit d’une place qualificative à la Ligue Europa la saison prochaine, Rudi Garcia n’aura pas réussi à gagner la confiance de la direction du club lyonnais. Dans un communiqué rendu il y’a quelques jours, le club annonçait le départ du manager français, remplacé par Peter Bosz.

L’Olympique de Lyon n’aura pas mis longtemps à se trouver un nouvel entraineur. Le club a décidé de faire appel à Peter Bosz pour la saison à venir, après le départ de Rudi Garcia. Si le manager français peut se tanguer d’avoir un bilan nettement positif que son prédécesseur, le brésilien Sylvinho, les attentes n’auront pas été au rendez-vous. Si l’Olympique de Lyon ne disputera pas la prochaine ligue des champions, le club français est tout de même assuré de pouvoir disputer la ligue Europa, avec l’Olympique de Marseille. Comme le veut la tradition, Peter Bosz a déjà livré sa première conférence de presse, en tant que nouvel entraineur du club lyonnais. Sa vision de jeu, ainsi ses projets avec l’OL, ont été largement exposés au cours de sa conférence de presse. Contesté depuis son arrivée, Rudi Garcia quitte l’Olympique de Lyon après une deuxième saison assez mitigée.

L’Olympique de Lyon semble avoir privilégié l’expérience dans le choix de son nouvel entraineur : «L’Olympique Lyonnais est très heureux d’informer de la nomination de Peter Bosz en qualité d’entraineur de l’équipe professionnelle pour les deux prochaines saisons, soit jusqu’au 30 juin 2023. L’entraîneur néerlandais qui devient le 30ème entraîneur de l’histoire de l’OL prendra ses fonctions le 1er juillet prochain, à la reprise du groupe professionnel. Agé de 57 ans, Peter Bosz parle le français depuis une expérience au Sporting club de Toulon pour lequel il a joué pendant 3 saisons entre 1988 et 1991. Après avoir mis un terme à sa carrière de joueur en 1999, Peter Bosz s’est tourné vers celle d’entraineur en 2002 aux Pays-Bas avec le club de De Graafschap. Trois ans plus tard, il permet à Heracles d’être promu en Eredivisie, la première division hollandaise, avant de rejoindre le Vitesse Arnheim (2013-2015), puis le Maccabi Tel Aviv (2016).  Nommé entraîneur de l’Ajax Amsterdam à l’été 2016, Peter Bosz réalise alors une saison exceptionnelle. Son groupe, composé essentiellement de jeunes joueurs, termine 2ème du championnat des Pays-Bas et dispute la finale de l’Europa League après avoir notamment éliminé l’Olympique Lyonnais en demi-finale. Peter Bosz s’engage alors avec le Borussia Dortmund, puis le Bayer Leverkusen en décembre 2018 qu’il qualifiera pour la Ligue des Champions avec une 4ème place en Bundesliga dès sa première saison et qu’il emmènera jusqu’à la finale de Coupe d’Allemagne en 2020.  Priorité de Juninho, Peter Bosz a dirigé plus de 500 matches en tant qu’entraîneur et a régulièrement démontré, lors de ses diverses expériences en club, ses facultés à pouvoir s’appuyer activement sur les jeunes joueurs qu’il avait à sa disposition.», a déclaré le club français dans un communiqué diffusé il y’a quelques jours. Dans sa première interview, Peter Bosz a passé en revue sa vision et ses objectifs avec l’OL pour les saisons à venir.

Timide mercato lyonnais ?

Interrogé sur le mercato estival, le nouvel entraineur de l’OL ne souhaite visiblement pas précipiter les choses : «C’est trop tôt pour se prononcer là-dessus. Je suis en contact avec Juninho quasiment tous les jours. Ce n’est pas forcément facile avec le décalage horaire car je suis en vacances et il y a six heures de différence. On discute de beaucoup de choses qui sont importantes pour débuter le mieux que possible la saison. On parle des joueurs qui sont là, des joueurs qui étaient prêtés mais aussi de ceux qui doivent rejoindre Lyon. Pour être concret, il n’est pas encore temps de parler de ça. Je connais les joueurs et j’ai l’habitude de les noter à chaque fin de match. », a déclaré l’entraineur de l’OL.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer

Publicités