Accueil SPORT Liste des ballons d’or africains depuis 1970

Liste des ballons d’or africains depuis 1970

Liste des ballons d’or africains

La liste des ballons d’or africains retrace un peu l’historique de tous ces grands footballeurs noirs qui ont été récompensés durant leur carrière par le titre de meilleur joueur. Depuis son instauration en 1970, seulement une trentaine de footballeurs de nationalité africaine ont été distingués, certains à plusieurs reprises.

[Mis à jour le 14 août 2019] Connaître la liste des ballons d’or africains depuis 1970 à nos jours est un devoir pour tous les passionnés du ballon rond. Les footballeurs les plus titrés du continent noir ont pour la plupart tous été désignés au moins une fois dans leur carrière professionnelle meilleur joueur de l’année en Afrique. D’autres par contre, en dépit de leurs talents, n’ont jamais été honoré de ce saint Graal remis chaque année à un joueur de nationalité africaine. C’est un peu le cas du milieu de terrain nigérian Jay jay Okocha. Même s’il fait partie des 10  footballeurs les plus riches d’Afrique, il n’a jamais réussi à ajouter ce trophée à son palmarès. Aussi, de nombreux amateurs du ballon rond en Afrique espéraient voir un jour la CAF attribuer ce titre à l’égyptien Mohamed Aboutrikka. Mais cela n’a pas été le cas jusqu’à ce qu’il mette un terme à sa carrière internationale. La course pour le ballon d’or africain s’annonce beaucoup plus serrée cette année. La CAN 2019 risque énormément de peser dans la balance cette année. Mais très peu de favoris pour ce trophée se sont distingués durant cette compétition en Egypte. C’est le cas de l’ivoirien Nicolas Pépé que le footballeur Yaya Touré classe parmi les futurs ballons d’or africains : «Là, il est encore jeune et a encore plusieurs années devant lui, ça ne m’étonnerait pas qu’il soit un jour Ballon d’or africain…Qu’il continue à travailler. Il doit avoir une mentalité de gagneur. Il doit se dire qu’avec la superbe saison qu’il a faite, c’est sûr qu’il sera surveillé de très près par les autres joueurs et sera fort attendu par la presse la saison prochaine. Il est obligé de se surpasser. C’est le prix à payer quand on veut être le meilleur. Il doit également répéter et enchaîner les super saisons sur plusieurs années. C’est ainsi que l’on acquiert la marque des grands». Mais si l’on doit se fier à la CAN 2019, il est clair que le ballon d’or cette année est définitivement terminé pour l’ivoirien Nicolas Pépé, auteur d’une prestation assez moyenne en coupe d’Afrique avec les éléphants de Côte d’Ivoire. Titularisé lors des premières rencontres, l’entraîneur ivoirien a même pris le soin de le mettre sur le banc pour le match décisif contre l’Algérie en quart de finale. Toutefois, le vainqueur du prix marc Vivien Foé a encore son mot à dire, puisqu’il a terminé comme meilleur buteur africain du championnat français la saison dernière. En plus de Riyad Mahrez élu ballon d’or africain 2016, découvrons ensemble les noms de ceux qui ont déjà été désignés meilleurs joueurs du continent noir.

Liste des meilleurs joueurs africains de 1970 à 2015

• 1970 : Salif Kéita (Mali)
• 1971 : Ibrahim Sunday (Ghana)
• 1972 : Cherif Souleymane (Guinée)
• 1973 : Tshimen Bwanga (Zaïre, actuelle RDC)
• 1974 : Paul Moulika (Congo)
• 1975 : Ahmed Faras (Maroc)
• 1976 : Roger Milla (Cameroun)
• 1977 : Tarak Dhiab (Tunisie)
• 1978 : Karim Addul Razak (Ghana)
• 1979 : Thomas Nkono (Cameroun)
• 1980 : Jean Manga Onguene (Cameroun)
• 1981 : Lakhdar Belloumi (Algérie)
• 1982 : Thomas Nkono (Cameroun)
• 1983 : Mahmoud Al-Khatib (Egypte)
• 1984 : Théophile Abéga (Cameroun)
• 1985 : Mohamed Timouni (Maroc)
• 1986 : Badou Zaki (Maroc)
• 1987 : Rabah Madjer (Algérie)
• 1988 : Kalusha Bwalya (Zambie)
• 1989 : George Weah (Libéria)
• 1990 : Roger Milla (Cameroun)
• 1991 : Abedi Pelé (Ghana)
• 1992 : Abedi Pelé (Ghana)
• 1993 : Abedi Pelé (Ghana)
• 1994 : George Weah (Libéria)
• 1995 : George Weah (Libéria) ballon d’or européen
• 1996 : Nwankwo Kanu (Nigéria)
• 1997 : Victor Ikpeba (Nigéria)
• 1998 : Mustapha Hadji (Maroc)
• 1999 : Nwankwo Kanu (Nigéria)
• 2000 : Patrick Mboma (Cameroun)
• 2001 : El Hadji Diouf (Sénégal)
• 2002 : El Hadji Diouf (Sénégal)
• 2003 : Samuel Eto’o (Cameroun)
• 2004 : Samuel Eto’o (Cameroun)
• 2005 : Samuel Eto’o (Cameroun)
• 2006 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
• 2007 : Frédéric Kanoute (Mali)
• 2008 : Emmanuel Adebayor (Togo)
• 2009 Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
• 2010 : Samuel Eto’o (Cameroun)
• 2011 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
• 2012 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
• 2013 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
• 2014 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
• 2015 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
• 2016 : Riyad Mahrez (Algérie)

> Lire aussi  DIRECT - Match Pays-Bas France : suivre en live la rencontre des Bleus

• 2017 : Mohamed Salah (Egypte)
• 2018 : Mohamed Salah (Egypte)

L’un des favoris pour le ballon d’or africain 2019 cette reste le sénégalais Sadio Mané. Auteur de trois buts en coupe d’Afrique, le joueur s’est hélas incliné en finale de la CAN face aux fennecs d’Algérie. Arrivé deuxième l’année dernière, Mané dispose d’une courte avance sur son rival égyptien Mohamed Salah, éliminé depuis les huitièmes de finale de la CAN par le Nigéria. Le sénégalais est également pressenti pour être dans le top 5 du classement du ballon d’or France Football, selon le consultant Habib Beye : «Il est meilleur buteur de la première ligue avec Salah et Aubameyang. Il est champion d’Europe avec Liverpool. Il reste 6 mois de compétition. La CAN va sans doute compter. Déjà, Cristiano Ronaldo a remporté la Ligue des Nations et la Série A, mais il a été éliminé en LDC. Lionel Messi a remporté la Liga et a été éliminé avec un crash incroyable face à Liverpool. En aucun cas, je mets Sadio Mané vainqueur aujourd’hui, mais si on me dit qu’il ne fait pas partie des cinq premiers, je me pose une énorme question… l’année dernière je n’avais pas compris pourquoi il était à la 23e place au vu de sa saison. Il était en finale de la LDC, buteur en finale et quatrième avec Liverpool en Premier Ligue, mais avec une très belle saison. Je n’avais pas compris pourquoi il était derrière des joueurs comme Aguero, Harry Keane, De Bryune». Le gabonais Aubameyang figure parmi les principaux favoris pour le ballon d’or africain 2019. Arrivé troisième l’année dernière, il aura cependant du mal à se frayer un chemin, puisqu’il n’a pas participé à la CAN 2019, car le Gabon n’a pas eu son ticket pour l’Egypte. Vainqueur de la CAN, Riyad Marhez est un favoris cette année pour le ballon d’or africain : «Je vois que Mahrez s’est distingué de fort belle manière au cours de ce tournoi et pour moi, il a été et de loin meilleur que  Salah et Mané. La raison est tout simple pour moi. Quand on voit comment a joué Mahrez au cours de cette compétition, on se rend compte qu’il a joué pour l’équipe et non pas d’une manière individuelle. En plus, il faut le souligner, il a trouvé des joueurs qui lui ont permis de tirer avantage de cela et au final, il a été excellent. D’ailleurs, c’est ce paramètre qui a fait défaut à Salah et Mané.»

> Lire aussi  Ballon d’or africain 2016 : Aucun ivoirien parmi les 5 nominés retenus par la CAF

La domination camerounaise de 1970 à 1990

Durant les vingt années qui ont suivi la désignation du premier footballeur africain en 1970, le Cameroun s’est distinguée comme la meilleure nation de football. La légende Roger Milla est le 1er joueur camerounais à recevoir ce prix en 1976. Trois années plus tard c’est-à-dire en 1979, son compatriote Thomas Nkono lui emboîte le pas en succédant au ghanéen Karim Abdul Razak. Jean Manga Onguene se voit attribuer le troisième ballon d’or pour le Cameroun. Sur les deux décennies, le titre du meilleur joueur africain reviendra à six reprises aux lions indomptables.

Le Ghana et le Nigéria se réveillent de 1991 à 2000

Le Ghana se fait remarquer de fort belle manière dès le début des années 90 avec sa légende Abedi Pelé. De 1991 à 1993, l’ancien attaquant de l’olympique de Marseille sera désigné successivement ballon d’or africain. Il sera par la même occasion le premier footballeur africain à avoir remporté 3 fois ce prix, un exploit qui sera réédité et même surpasser dans les années à venir. Grâce à sa pléiade de stars, le Nigéria se distinguera durant cette période avec trois titres de ballons d’or obtenus par Nwankwo Kanu en 1996 et en 1999, puis par Victor Ikpeba en 1997.

Suprématie de la Côte d’Ivoire et du Cameroun de 2001 à 2015

Avec Samuel Eto’o pour le Cameroun, Didier Drogba et Yaya Touré pour la Côte d’Ivoire, les deux nations se tailleront la part du lion avec 10 titres de meilleur joueur. Samuel Eto’o sera désigné 4 fois meilleur joueur du continent noir (2003, 2004,2005 et 2010). Pour le compte de la Côte d’Ivoire, Didier Drogba remportera 2 fois le prix (2006 et 2009), et son compatriote Yaya Touré se distinguera de fort belle manière avec 4 titres de ballon d’or africain obtenus successivement (2011, 2012, 2013, et 2014).

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.