in

Classement meilleurs joueurs de foot en Afrique

JOUEURS FOOT AFRICAIN – Le classement des meilleurs joueurs de foot en Afrique recense quelques stars africaines du ballon rond qui ont marqué l’histoire pendant les compétitions africaines de football comme les compétitions mondiales.

Meilleurs Joueurs foot en Afrique

Pour établir la liste de ce podium, nous avons pris pour critère le palmarès des joueurs africains pour le ballon d’or.Les dix stars africaines du foot dont les noms seront dévoilés dans ce tableau disposent au moins d’un titre de joueur africain de l’année. Malheureusement donc, certaines légendes du football africain ne seront pas prises en compte malgré leur prouesse, étant donné que ces joueurs n’ont jamais été récompensés au cours de leur carrière par un titre de ballon d’or.

Le classement des meilleurs joueurs de foot africains nous révèlera l’identité des dix joueurs africains les plus titrés pour le ballon d’or africain. Si aucun critère fiable ne permet d’établir un tel classement, notre rédaction a jugé utile de prendre en compte le palmarès individuel des footballeurs africains. Mais dans la panoplie des titres et récompenses décrochées, seul le nombre de ballon d’or sera pris en compte dans le cadre de ce classement des meilleurs joueurs de foot du continent africain. Parmi les absences que nous pourrons déplorer sur ce podium, celle du footballeur nigérian Jay-Jay Okocha. Considéré comme l’un des plus grands joueurs de foot dans son pays, l’ancien milieu de terrain du PSG n’a jamais gagné le titre de ballon d’or africain au cours de sa carrière, aussi étonnant que cela puisse paraître. Une autre icone qui sera malheureusement absent de notre classement, le footballeur ivoirien Laurent Pokou décédé en novembre 2016 des suites d’une maladie. A titre posthume, la Confédération africaine de football a rendu hommage à la légende ivoirienne lors de la cérémonie de remise du ballon d’or africain 2016. Mais à la surprise générale, Laurent Pokou n’a pas eu l’occasion ou encore la chance d’étoffer son palmarès de footballeur du titre de ballon d’or africain, lui qui fut par moment même comparé à la légende vivante du foot, le brésilien Pelé.

10e Salif Keita (Mali)

Rappelons ici à toutes fins utiles que nous ne parlons pas du musicien Salif Keita mais plutôt du footballeur malien Salif Keita. Ce dernier a fait les beaux jours de la sélection malienne dans les années 1970, même si ses efforts n’ont jamais été récompensés par le trophée de la Coupe d’Afrique des Nations. Né le 12 décembre 1946 dans la ville de Bamako, Salif Keita a débuté sa carrière professionnelle dans son pays natal avant de s’engager vers la France. Passé par le Stade Malien puis l’AS Real Bamako, l’attaquant malien débarque en 1967 dans le championnat français. Pour ses grands débuts en ligue française, il signera sous le maillot de l’AS Saint-Etienne pour cinq saisons avant de s’engager avec l’Olympique de Marseille pour une saison. Durant son passage à l’AS Saint-Etienne, Salif Keita a inscrit 142 buts en 186 rencontres sous le maillot stéphanois. Avec les aigles du Mali, il n’a disputé que 13 durant lesquels il a trouvé à 11 reprises le chemin des filets. S’il est classé parmi les 10 joueurs de foot en Afrique, c’est parce qu’il a été le premier footballeur africain à qui le ballon d’or a été décerné sur le continent.

9e Thomas Nkono (Cameroun)

On ne saurait parler palmarès du ballon d’or africain sans mentionner le nom de cette légende camerounaise du football. Aujourd’hui âgé de 62 ans, Thomas Nkono est l’unique gardien en Afrique à avoir dans son palmarès le titre de ballon d’or africain. Plus surprenant encore, le gardien camerounais a été récompensé à deux reprises de ce prix, d’abord en 1979 puis trois ans plus en 1982. Actuellement, Thomas Nkono se consacre à la formation des gardiens de buts d’un club du championnat espagnol. Durant son parcours professionnel, il est d’abord passé par le canon de Yaoundé puis le Tonnerre de Yaoundé avant de rejoindre l’Espanyol de Barcelone en 1982. La carrière professionnelle deThomas Nkono prendra fin en 1997 après un passage dans le championnat bolivien sous le maillot de Bolivar La Paz. Le gardien camerounais est sans doute l’un des joueurs les plus capés de la sélection camerounaise puisqu’il totalise à lui tout seul 112 matchs disputés avec les Lions Indomptables.

8e El Hadji Diouf (Sénégal)

A la huitième position de notre classement, nous retrouvons le footballeur sénégalais El Hadji Diouf. Né en 1981, le footballeur sénégalais a débuté sa carrière professionnelle en France sous le maillot de Sochaux en 1998. Après une saison sous le maillot sochalien, l’attaquant sénégalais rejoint le club de Rennes avant de signer pour deux saisons sous le maillot du Racing club de Lens. Entre 2002 et 2005, El Hadji Diouf est sollicité par le club de Liverpool en Premier league. Durant sa carrière professionnelle, le joueur sénégalais passera par plusieurs clubs anglais, dont Bolton, Sunderland et Blackburn. La carrière professionnelle du joueur sénégalais prendra fin en 2015 après une saison dans le championnat malaisien sous le maillot de Sabah FA. Avec les Lions de la Teranga, El Hadji Diouf n’a malheureusement pas pu gagner la coupe d’Afrique des Nations. Mais l’individualité du joueur lui a permis tout de même de se frayer un chemin sur la longue liste des joueurs africains ayant décroché un ballon d’or. Le footballeur sénégalais a été désigné ballon d’or africain à deux reprises, en 2001 puis en 2002, raison pour laquelle nous le retrouvons dans le classement des meilleurs joueurs de foot en Afrique.

7e Nwankwo Kanu (Nigéria)

Nwankwo Kanu est aujourd’hui l’un des joueurs de foot les plus adulés par la nouvelle génération de footballeurs au Nigéria. Avec la sélection nationale, il a fait ses grands débuts en 1994 avant de mettre un terme à sa carrière internationale en 2011, pour laisser la place à la nouvelle génération de faire ses preuves. Durant son parcours professionnel, Nwankwo Kanu est passé le club hollandais d’Ajax de 1993 à 1996, un club qui à cette époque recrutait les plus grandes stars du ballon rond au monde. Après ses trois saisons avec l’Ajax, Kanu rejoint l’Inter Milan en Italie pour deux saisons avant de s’engager avec Arsenal en Premier League. Après huit saisons passées à Arsenal, le footballeur nigérian effectue quelques saisons toujours en Premier League avant de prendre sa retraite internationale en 2012. Nwankwo Kanu a été désigné ballon d’or africain à deux reprises au cours de sa carrière de footballeur, en 1996 puis en 1999.

6e Roger Milla (Cameroun)

Surnommé le « Vieux Lion » par certains, Roger Milla est pour certains indiscutablement le plus grand joueur de l’histoire du Cameroun. Dans le classement du ballon d’or africain, il est le septième joueur africain à avoir gagné cette récompense et le premier footballeur camerounais à l’avoir arboré fièrement dans son palmarès de footballeur professionnel. Après avoir démarré sa carrière professionnelle sur sa terre natale, Roger Milla rejoint dès 1977 le championnat français. A son arrivée en première division française, c’est le club de Valencienne qui accueillera la légende camerounaise. Le Vieux Lion passera par plusieurs clubs français, parmi lesquels l’AS Monaco, Bastia, AS Saint-Etienne ou encore Montpellier. Epris manifestement de nostalgie du pays, Roger Milla revient dans le championnat camerounais en 1990 avant d’achever sa carrière professionnelle dans le championnat indonésien en 1996. Roger Milla a été désigné ballon d’or africain en 1976 puis en 1990, une année durant laquelle il avait fait sensation à la coupe du monde de football en conduisant le Cameroun jusqu’aux quarts de finales de la compétition.

5e Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

Ce classement n’aurait pour certains aucun sens si l’on omettait de citer le nom de Didier Drogba, le premier footballeur ivoirien à avoir gagné un titre de ballon d’or. Si nombre de joueurs ivoiriens se sont illustrés avant l’ancien attaquant de Chelsea, aucun d’eux n’avait au cours de leur carrière été élu meilleur joueur africain de l’année. A l’issue de la CAN 2006 que la Côte d’Ivoire avait perdu en finale contre l’Egypte aux tirs aux buts, le footballeur ivoirien s’est vu décerné le titre de ballon d’or africain. Trois années plus tard, alors qu’il est au meilleur de sa forme avec le club anglais de Chelsea, Didier Drogba étoffe son palmarès d’un autre titre de ballon d’or africain.

4e Abedi Pelé (Ghana)

L’Olympique de Marseille se souviendra longtemps du nom d’Abedi Pelé, mais aussi tout le continent africain. Malheureusement, le joueur ghanéen n’a gagné aucune coupe d’Afrique des Nations avec son Ghana natal, mais son talent individuel l’a conduit à faire ses preuves dans plusieurs championnats européens. Mais c’est en France que l’ancienne star du foot ghanéen passera la plus grande partie de sa carrière en tant que joueur professionnel. Abedi Pelé compte à son palmarès trois titres de ballon d’or africain. Si ce record individuel a déjà été battu, rappelons à toutes fins utiles que le footballeur ghanéen a été le premier joueur africain a gagné cette récompense durant trois années consécutives, en 1991, en 1992 puis en 1993.

3e George Weah (Libéria)

Avant de s’engager en politique et devenir président du Libéria, c’est d’abord en tant que footballeur professionnel que George Weah s’est forgé une réputation dans son pays comme à travers le monde. Né en octobre 1966, le footballeur libérien a démarré sa carrière professionnelle d’abord dans son pays natal avant de rejoindre le championnat camerounais, plus précisément le Tonnerre de Yaoundé pour une saison. En 1988, George Weah est sollicité par le club français de Monaco qui lui propose un bail de quatre ans. Après avoir émerveillé le public monégasque de son talent, le footballeur libérien rejoint le Paris Saint-Germain pour trois saisons durant lesquelles il trouvera le chemin des filets à 66 reprises. De 1995 à 1999, George Weah évolue sous le maillot de l’AC Milan en Italie. C’est d’ailleurs au cours de son passage dans ce club qu’il se verra décerné le titre de ballon d’or européen, un trophée qu’il reste à ce jour le seul joueur africain à avoir dans son palmarès. S’il fait partie des dix meilleurs joueurs de foot en Afrique, c’est en grande partie à cause de ses trois titres de ballon d’or, dont deux ont été obtenus sur le continent africain.

2e Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

A la seconde place du classement des meilleurs joueurs de foot en Afrique, l’international ivoirien Yaya Touré qui n’est plus à présenter. Yaya Touré est aujourd’hui le premier joueur à avoir remporté à quatre reprises consécutives le trophée de meilleur joueur africain de l’année. Le footballeur ivoirien était proche d’un cinquième titre historique mais il se fera devancer par l’attaquant gabonais Aubameyang désigné ballon d’or africain par la CAF en 2015. L’international ivoirien a également gagné la coupe d’Afrique des Nations de football avec son pays en 2015, ce qui n’est pas le cas de la légende Didier Drogba.

1er Samuel Eto’o (Cameroun)

La première place du classement des dix meilleurs joueurs de foot en Afrique est occupée par l’international camerounais Samuel Eto’o. Tout comme l’international ivoirien, l’attaquant camerounais dispose de quatre titres de ballon d’or africain dans son palmarès individuel. Samuel Eto’o est à ce jour le seul footballeur africain à avoir gagné la ligue des champions sous le maillot de deux clubs différents, d’abord avec le FC Barcelone puis ensuite avec l’Inter Milan sous les ordres du portugais José Mourinho. Aujourd’hui âgé de 37 ans, le footballeur camerounais est le premier joueur du continent africain à avoir égalé le record du ghanéen Abedi Pelé, à savoir gagner trois titres de ballon d’or africain consécutivement. Samuel Eto’o est le premier joueur de foot en Afrique à avoir gagné à quatre reprises le trophée de joueur africain de l’année, avant que son record ne soit égaler quelques années plus tard par l’ivoirien Yaya Touré.

Côte d’Ivoire: stupeur à Marcory après la mort d’un enfant de 3 ans ‘‘noyé’’

Enlèvement de Maëlys : la nounou dénonce un coupable en fuite