in

Coupe d’Afrique des nations : tout savoir sur le Calendrier des éliminatoires et les équipes

COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS CAN – La prochaine édition de CAN sur le continent africain verra la participation de 24 équipes selon la Confédération africaine de football. Plus de la moitié des pays attendus ont déjà obtenu leur billet.

Calendrier CAN foot

La prochaine coupe d’Afrique des Nations est une édition qui marquera plus d’un amateur du foot à plusieurs niveaux. A six mois du coup d’envoi de la compétition, la Confédération africaine de football n’a toujours pas trouvé de pays hôte pour accueillir l’évènement. Le Cameroun qui avait été initialement désigné pour accueillir la compétition africaine de football s’est vu retirer l’organisation fin octobre dernier par le comité exécutif de la CAF. Ce retrait a donc relancé le suspens dans le groupe B concernant les éliminatoires de la CAN 2019. Avec ce retrait, le Cameroun doit désormais batailler pour arracher son ticket de qualification pour cette compétition. Actuellement deuxième de son groupe, l’ancien pays hôte de la prochaine coupe d’Afrique des Nations rencontrera, selon le calendrier des matchs, le Comores pour l’ultime journée. Un match nul serait amplement suffisant au champion d’Afrique 2017 pour arracher sa qualification et rejoindre ainsi les 15 premiers pays déjà qualifiés pour cette grande messe du football sur le continent africain.

La prochaine coupe d’Afrique des Nations n’aura pas lieu au Cameroun, une certitude qui ne nous dit pas pour le nom du pays désigné pour remplacer le Cameroun. De source officielle, l’Egypte et l’Afrique du Sud ont officiellement fait acte de candidature pour accueillir cette édition. Pourtant, l’Egypte avait écarté l’idée d’une candidature face aux rumeurs évoquant une possible candidature du Maroc, candidature qui sera finalement démentie par voie officielle. Mais il n’y pas que la destination de la CAN 2019 qui a changé. Le retrait de l’organisation au Cameroun a aussi impacté sur le calendrier des matchs éliminatoires. Si le Cameroun était d’office qualifié, en raison de son statut de pays organisateur, ce n’est plus le cas depuis le 30 novembre dernier, date à laquelle la Confédération africaine de football a décidé d’évincer le pays de l’organisation de la prochaine coupe d’Afrique des Nations sur le continent. Comme l’ensemble des pays concernés par ces éliminatoires, le Cameroun doit lui aussi lutter pour arracher sa qualification désormais, puisque l’édition 2019 aura lieu soit en Afrique du Sud, soit au Maroc, une décision qui tombera début janvier selon la CAF. En dépit de son statut de pays organisateur, le Cameroun a bel et bien pris part aux rencontres éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations. Les Lions Indomptables, vainqueurs de l’édition 2017, évoluent dans le groupe B aux côtés du Maroc, du Comores et Malawi. En tout, 48 nations de football en Afrique prennent part actuellement à ces phases éliminatoires comptant pour une qualification à la prochaine CAN. Mais sur les 48 pays concernés, seuls 24 pourront disputer cette compétition de football qui aura lieu en juin prochain. Avant le dernier virage des éliminatoires, plus de la moitié des équipes africaines ont déjà arraché leur billet pour la prochaine coupe d’Afrique des Nations. C’est par exemple le cas dans le groupe A composé du Sénégal, du Madagascar, du Soudan et de la Guinée-Equatoriale. A l’issue des cinq premières journées de qualification, c’est le Sénégal et le Madagascar qui s’envoleront soit en Egypte ou en Afrique du Sud pour disputer la prochaine édition de la coupe d’Afrique des Nations de football. La surprenante équipe du Madagascar figure d’ailleurs parmi les premières sélections africaines à se qualifier. Malgré un groupe peu évident, les malgaches ont su créé la surprise grâce à leur détermination. Pour info, le pays dispute la toute première coupe des Nations de son histoire. En attendant de connaître ses adversaires pour les phases de poule, le Madagascar a encore un match à disputer dans ces éliminatoires comptant pour la CAN 2019. Selon le calendrier des matchs établi depuis belle lurette par la Confédération africaine de football, les malgaches seront en déplacement sur la pelouse du Sénégal à l’occasion de la dernière journée, un match sans véritable enjeu étant donné que les deux pays sont déjà qualifiés pour la prochaine CAN. Toutefois, l’enjeu pour la première place devrait redonner un peu de vivacité à cette rencontre entre sénégalais et malgache prévue au mois de mars, soit à trois mois du coup d’envoi de la compétition de football. Environ une quinzaine de pays sont déjà qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations qui se jouera au pays de Mandela ou soit en Egypte. Mais comme on peut nettement s’en douter, le suspense sera toujours présent dans ces éliminatoires puisqu’il reste encore de nombreuses places à pourvoir. Logé dans le groupe B, le Cameroun n’est pas encore à l’abri des mauvaises surprises dans ces éliminatoires. Après cinq journées, les Lions Indomptables se retrouvent désormais à la seconde place du classement dominé par le Maroc avec 10 points. Le Cameroun suit en seconde position avec huit points, suivi par le Comores qui totalise cinq points. Mathématiquement, le Cameroun n’est pas officiellement qualifié, même si cela reste pour certains une évidence. En cas de défaite contre le Comores, les camerounais pourraient se voir reléguer à la troisième place du podium à la différence de buts, s’ils étaient largement battus au score par les Comoriens. Mais les probabilités pour assister à un tel renversement restent relativement faibles puisque le Cameroun reçoit à domicile le Comores à l’occasion de cette ultime journée. Zoom sur le calendrier des matchs des équipes pour l’ultime journée de qualification à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Calendrier des matchs décisifs

Si la sixième journée ne revêt pas un grand enjeu pour les pays déjà qualifiés, on ne peut en dire autant dans les groupes encore serrés dans ces éliminatoires. Selon le calendrier mis en place par la Confédération africaine de football, c’est au mois de mars que nous connaîtrons intégralement les 24 pays qualifiés à la prochaine coupe d’Afrique des Nations de football. Parmi les rencontres décisives de ce dernier virage, nous comptons les deux dernières rencontres du groupe C qui est composé du Mali, du Gabon, du Soudan du Sud et du Burundi. Si le Mali est déjà qualifié pour la prochaine messe du football sur le continent africain, on ne peut en dire autant du deuxième et du troisième du groupe, à savoir le Burundi et le Gabon. La dernière journée sera une partie de ballade pour les maliens tandis que dans l’autre rencontre du groupe C l’enjeu sera de taille, puisque l’une des deux équipes décrochera son ticket pour la CAN 2019. Le 22 mars 2019, le Gabon joue sa dernière carte face au Burundi. Avec 7 points au compteur, les gabonais sont tenus à une victoire pour s’assurer une place lors de la prochaine CAN. Mais ce match entre le Gabon et le Burundi ne sera pas une partie de plaisir, contrairement à la rencontre entre le Mali et le Soudan du Sud actuellement bon dernier du groupe. Avec neuf points au compteur, le Burundi n’aura besoin que d’un match nul pour disputer l’édition 2019 de la coupe d’Afrique des Nations, une tâche amplement à leur portée puisque les burundais recevront les gabonais lors de cette ultime journée des éliminatoires. Le suspense sera également au rendez-vous dans le groupe D composé du Bénin, du Togo, de l’Algérie et de la surprenante équipe de Gambie. Excepté l’Algérie de Riyad Mahrez, aucune autre équipe dans ce groupe n’est encore qualifiée pour la prochaine CAN. Avec dix points au compteur, les algériens sont à l’abri des mauvaises surprises dans ce groupe. Le Bénin, classé deuxième avec sept points, reste en ballotage favorable mais rien n’est encore gagné d’avance pour les écureuils. Pour se qualifier à la prochaine CAN, les écureuils devront s’imposer face au Togo à domicile le 22 ou 23 mars prochain. En cas de nul, la qualification du Bénin sera liée au résultat du match qui opposera l’Algérie à la Gambie qui reste aussi en course pour une qualification, même si les chances sont relativement très faibles. Preuve que la dernière journée nous réserve des surprises, aucune des quatre équipes évoluant dans le groupe G n’est pour le moment qualifiée dans ces éliminatoires. Le Zimbabwe, la RDC, la République du Congo et le Libéria n’ont pas réussi à se départager lors des cinq premières journées de qualification. Tout va donc se jouer le 22 mars prochain lors de la dernière journée. Classé premier du groupe avec huit points, le Zimbabwe reste pour le moment en ballotage favorable puisqu’il n’a besoin que d’un match nul pour filer soit en Afrique du Sud soit en Egypte pour la coupe d’Afrique des Nations 2019. La qualification zimbabwéenne ne serait pas surprenante puisque les zimbabwéens jouent à domicile leur dernier match selon le calendrier mis en place par la CAF. De son côté, le Libéria de George Weah aura fort à faire lors de la dernière journée, puisqu’il devra aller chercher au moins un match nul le 22 mars prochain en République Démocratique du Congo, une mission plutôt périlleuse quand on connaît le potentiel offensif de la sélection congolaise. Le Burkina Faso risque de rater l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations car ses chances de qualification se sont sérieusement amenuisées. Pour espérer décrocher le deuxième ticket de qualification disponible dans le groupe I, les étalons devront impérativement s’imposer face à la Mauritanie le 22 mars prochain. Mais une victoire des étalons serait tout naturellement inutile si l’Angola venait à battre le Botswana lors de la dernière journée des éliminatoires dont le calendrier intégral se présente comme suit :
• Soudan vs Guinée Équatoriale
• Sénégal vs Madagascar
• Malawi vs Maroc
• Cameroun vs Comores
• Burundi vs Gabon
• Mali vs Soudan du Sud
• Algérie vs Gambie
• Bénin vs Togo
• Nigeria vs Seychelles
• Libye vs Afrique du Sud
• Ghana vs Kenya
• RD Congo vs Zimbabwe
• Liberia vs Congo
• Côte d’Ivoire vs Rwanda
• Centrafrique vs Guinée
• Burkina Faso vs Mauritanie
• Botswana vs Angola
• Niger vs Égypte
• Tunisie vs Swaziland
• Zambie vs Namibie
• Guinée Bissau vs Mozambique.

Les pays ayant le plus participé à la Coupe d’Afrique des Nations

Sur les 15 pays actuellement qualifiés pour la prochaine CAN, la majorité n’en sont pas à leur première expérience dans cette compétition. C’est le cas de l’Egypte qui reste de loin d’ailleurs le pays ayant le plus de fois remporté ce trophée. L’édition 2019 sera donc la 24e participation des pharaons à cette compétition africaine de football. Après avoir arraché sa qualification dans la douleur, la Côte d’Ivoire disputera en juin prochain sa 23e coupe d’Afrique des Nations. Mais en 22 éditions, les éléphants n’ont été sacrés qu’à deux reprises, dont la dernière remonte à l’année 2015. Vainqueur à quatre reprises de la CAN, le Ghana s’est qualifié pour la prochaine édition prévue soit en Afrique du Sud, soit en Egypte. Il s’agit ainsi de la 22e participation des ghanéens dans cette compétition de football. Les Lions indomptables du Cameroun font partie des grands habitués de la CAN puisqu’ils disputeront l’année prochaine la 20e coupe d’Afrique des Nations de leur histoire. Leader du groupe B et déjà qualifié, le Maroc disputera pour sa part sa 17e CAN l’année prochaine. Le Nigéria et l’Algérie en sont à leur 18e participation dans cette grande messe du football sur le continent africain, tandis que la Tunisie compte une édition de plus que les deux équipes précédemment citées. L’année prochaine, le Sénégal disputera sa 15e CAN, tandis que la Guinée jouera sa 12e édition et le Mali en sera à sa 11e participation dans cette compétition africaine. Aucun de ces trois pays n’a encore réussi à remporter le trophée de champion d’Afrique. Le Sénégal a frôlé cet exploit en 2002 lors de la CAN au Mali tandis que la Guinée et le Mali ont manqué de peu le trophée de champion continental respectivement en 1976 et en 1972.

Palmarès de la coupe d’Afrique des Nations

En tête du palmarès de la coupe d’Afrique des Nations de football, on retrouve bien entendu l’Egypte. En 23 participations, les pharaons ont réussi à remporter le trophée continental à 7 reprises. Le dernier sacre en date des pharaons remonte à l’année 2010. En 2017, les égyptiens ont manqué de peu d’étoffer leur palmarès avec une huitième étoile, mais les camerounais réussiront finalement à s’imposer après un véritable renversement de situation dans la finale. Le Cameroun est à juste titre le deuxième pays africain ayant remporté le plus grand nombre de fois la CAN. Les Lions Indomptables ont été vainqueurs du trophée continental à 5 reprises. Après le Cameroun, vient le Ghana qui compte quatre titres de champion d’Afrique dans son palmarès. Le Nigéria suit avec trois titres de champion continental tandis que la Côte d’Ivoire arbore fièrement ses deux étoiles depuis 2015.

Côte d’Ivoire : passe d’armes entre Guikahué et Adama Bictogo

Côte d’Ivoire : Alain Lobognon quitte le RDR et atterrit au MVCI