Départ d’Hervé Renard : la future destination de l’entraîneur français connue

DEMISSION DE RENARD – Après la CAN 2019, l’entraîneur des Lions de l’Atlas a officiellement quitté son poste de sélectionneur des Lions de l’Atlas. Et depuis sa démission, des bruits de couloir l’annoncent du côté du Sénégal, pour succéder à Aliou Cissé. Mais l’information a été démentie par le sélectionneur français qui promet de donner une réponse sur sa future destination d’ici quelques jours. Mais selon Jeune Afrique, le manager français projetterait de s’exiler sur le continent asiatique.

Après trois années de service en tant que sélectionneur des Lions de l’Atlas, le sélectionneur français Hervé Renard a rendu sa démission après la finale de la 32e édition de la coupe d’Afrique. Si certains ont vite fait d’établir un lien entre l’élimination soudaine du Maroc et sa démission, Hervé Renard rassure que la défaite face au Bénin en huitième de finale de la CAN n’a en aucune manière précipité son départ. Selon le manager français, cette décision murement réfléchie a été prise bien avant le coup d’envoi de la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. L’entraîneur démissionnaire aurait reçu des offres alléchantes du côté de l’Asie, notamment de l’Arabie Saoudite, selon les informations transmises par le média Jeune Afrique, alors qu’un média sénégalais l’avait annoncé sur le banc des Lions de la Teranga.

L’élimination du Maroc aux tirs aux buts face au Bénin en huitième de finale n’a pas précipité le départ d’Hervé Renard, contrairement à ce qui avait été dit dans certains médias. Selon le manager français, la décision de partir avait été arrêtée bien avant que ne commence la 32e édition de la CAN en Egypte : «Aussi, il est temps pour moi de clore ce long et beau chapitre de ma vie, non sans une certaine émotion et tristesse, mais c’est une décision inéluctable prise bien avant la CAN 2019.  J’ai pris cette décision après l’avoir – évidemment – mûrement réfléchie. Elle est par conséquent irréversible et Monsieur Fouzi Lekjaa, Président de la Fédération Royale Marocaine de Football, vient d’en être informé de manière officielle.  Il s’est d’ailleurs engagé contractuellement à respecter ma décision, ce dont je le remercie». Et depuis sa démission, de nombreuses rumeurs circulent sur sa prochaine destination. Un média sénégalais est même allé jusqu’à affirmer que le français devrait très bientôt succéder à Aliou Cissé au poste de sélectionneur des Lions de la Teranga, une information démentie par l’ancien coach des Lions de l’Atlas : «Afin de mettre un terme immédiat à des rumeurs totalement infondées, j’annoncerai d’ici quelques jours mon choix mais je peux d’ores et déjà vous dire, comme je l’avais fait il y a quelques mois, que ce ne sera pas sur le continent africain.  Dont acte.». Comme indiqué par Renard, sa future destination ne sera pas le continent africain. Si le manager se garde actuellement de dévoiler des informations sur sa future destination, le média africain Jeune Afrique croit savoir où le français envisage de poser ses valises après les trois années d’aventure avec les Lions de l’Atlas du Maroc.

> Lire aussi  Election FIF : le processus électoral suspendu

Renard annoncé en Arabie Saoudite

«J’avais reçu une très belle offre d’une fédération asiatique. Et je m’étais entretenu avec Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération marocaine, en lui faisant part de cet intérêt. Mais j’étais sous contrat, et on ne m’a pas laissé partir. J’ai donc continué ma mission au Maroc, avec pour objectif de qualifier la sélection pour la CAN 2019.», explique le français dans une interview accordée à Jeune Afrique. Le média africain révèle pour sa part : «Approché par quelques clubs, qui lui proposent – à l’en croire – un salaire très élevé, mais aussi par des fédérations, dont celle de l’Arabie Saoudite, le Savoyard annoncera sa future destination d’ici à la fin du mois de juillet».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.