Accueil SPORTFoot Retraite de Serey Dié : la FIF lui rend hommage

Retraite de Serey Dié : la FIF lui rend hommage

Retraite de Serey Dié – Vainqueur de la CAN 2015 avec les éléphants de Côte d’Ivoire, l’ancien joueur du FC Bale en Suisse a décidé de mettre un terme à son aventure avec la sélection ivoirienne. Après la CAN 2019, le footballeur ivoirien entend désormais se consacrer à son nouveau club de deuxième division suisse et surtout à sa famille.

Serey Dié a décidé de mettre un terme à son aventure avec les éléphants de Côte d’Ivoire, après l’échec de la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte. Convoqué pour un premier rassemblement avec les éléphants, pour deux matches amicaux, le footballeur ivoirien avait été excusé dans les derniers instants des deux rendez-vous de la sélection ivoirienne de football. Après son contrat avec le FC Bale en Suisse, le milieu de terrain ivoirien s’est engagé en faveur d’un club de deuxième division suisse, histoire de relever un nouveau challenge.

L’international ivoirien Serey Dié a officiellement pris sa retraite avec les éléphants de Côte d’Ivoire il y’a une dizaine de jours. Au cours de la dernière aventure à la CAN 2019 en Egypte, il avait hérité du brassard de la sélection ivoirienne en l’absence de Serge Aurier blessé au cours de la compétition. Mais après l’élimination des éléphants de Côte d’Ivoire par l’Algérie aux tirs aux buts, le milieu de terrain de Bâle avait été convoqué pour un premier rassemblement début septembre, pour des matches amicaux, sans pour autant effectuer le déplacement avec le groupe convoqué. C’est à travers une annonce sur les réseaux sociaux que le joueur a fait part de la décision de prendre sa retraite aux amoureux du football : «cette image marque le début de mon histoire avec les éléphants de CÔTE D’IVOIRE, et c’est avec elle je mets fin à mon histoire avec l’équipe nationale. Je remercie mes devanciers qui m ont bien accueillis tout en me montrant le chemin à tenir, sans oublier mes jeunes frères avec qui j’ai continué la mission depuis quelques années maintenant. Merci pour le respect que vous m’avez toujours donné le temps est venu pour moi de vous laisser la place, que DIEU vous bénisse et vous accompagne, je crois en vous et je sais que la CÔTE D’IVOIRE va vibrer à chacun de vos matchs. À tous les amoureux du football et particulièrement à ceux de ma chère patrie, je vous remercie pour vos soutiens durant cette histoire merci d’avoir cru en moi QUE DIEU VOUS BÉNISSE. Merci infiniment à la FIF particulièrement au Président SIDY. GOD IS GOOD», ecrivait-il y’a environ une dizaine de jours. La fédération ivoirienne de football qui a pris acte de cette décision d’aller à la retraite, n’a pas mis du temps à réagir par un communiqué officiel.

> Lire aussi  Lyon : Rudy Garcia dévoile ses objectifs

L’hommage de la FIF à Serey Dié

«Par une adresse rendue publique sur son compte Instagram le vendredi 13 septembre 2019 et, après en avoir discuté avec les Responsables Fédéraux, le joueur Geoffroy Serey DIE a annoncé sa décision de mettre fin à sa carrière internationale et de se mettre ainsi en retrait de la Sélection nationale A. Le Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le Comité Exécutif prennent acte de cette décision et expriment toute leur reconnaissance à Geoffroy Serey DIE pour sa contribution au rayonnement du football ivoirien. En effet, par son talent, sa fougue et sa détermination communicative, l’international Geoffroy Serey DIE a connu une riche carrière de footballeur qui l’a amené à défendre avec brio les couleurs de la Côte d’Ivoire, avec« les Eléphants», de 2013 à 2019.Sous le maillot national, riche de ses 51 sélections, il a également porté le brassard de capitaine à plusieurs reprises, participé à la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA « BRESIL 2014 » et, à trois phases finales de la CAN dont une finale jouée. Ainsi, il a eu le mérite et l’honneur de brandir le trophée continental remporté à l’issue de la CAN« Guinée Equatoriale 2015 », réagit l’instance dirigeante du football ivoirien.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.