Equipe de France : Diacre rappelle Katoto

Qualification Euro 2021 – Absente pendant la coupe du monde féminine, et aussi pour le match contre l’Espagne il y’a quelques jours, Marie-Antoinette Katoto signe son grand retour dans la sélection féminine de football. L’attaquante parisienne a été convoquée par Corinne Diacre pour les deux prochaines rencontres des bleues dans le cadre des éliminatoires de l’euro 2021. Amandine Henry qui était la capitaine des bleues, manquera cette rencontre pour des raisons de blessure en club. Le retour de l’attaquante parisienne mise à l’écart pendant le mondial féminin, était très attendu. Comme il fallait s’y attendre, les journalistes n’ont pas manqué d’interroger la sélectionneuse française sur cette décision de faire revenir la jeune attaquante parisienne dans son effectif.

On en sait désormais un peu plus sur la liste officielle des 23 joueuses françaises retenues par Corinne Diacre pour les matches de qualification de l’euro 2021. Semaine prochaine, les bleues disputeront un match amical contre l’Islande, avant d’entamer les éliminatoires de l’euro 2021 face au Kazakhstan le 8 octobre prochain. Pour ces deux rencontres, très peu de changements ont été apportés dans la composition dévoilée par la sélectionneuse des Bleues. Mais cette fois, il faut croire que Corinne a décidé de laisser une chance à la jeune attaquante parisienne Marie-Antoinette Katoto. Mise à l’écart de la coupe du monde féminine qui s’est jouée en France, l’attaquante de l’équipe féminine du Psg a été convoquée pour les matches des bleues face à l’Islande en amical et le Kazakhstan pour les éliminatoires de l’euro 2021.

Comme annoncé depuis la semaine dernière, Corinne Diacre a dévoilé la liste des 23 joueuses de l’Equipe de France retenues pour affronter l’Islande et le Kazakhstan la semaine prochaine. Si l’on reste dans une composition plutôt classique, la sélectionneuse des bleues a cependant apporté quelques réaménagements dans son effectif. L’une des surprises de la liste dévoilée par Corinne Diacre, c’est la mise à l’écart d’Amandine Henry, une mise à l’écart qui visiblement n’était pas volontaire : «Elle est blessée. C’est quelque chose qu’elle a depuis un petit moment, quelques soucis avec ses tendons d’Achille. Déjà, fin août, elle avait pas mal de douleurs. Après le match de ce week-end, ça a été un petit peu difficile pour elle, et je pense effectivement que le mieux pour elle, c’est qu’elle observe une période de repos.», a rapporté la sélectionneuse des bleues au cours de sa conférence de presse. Mais la bonne nouvelle du jour, c’est le retour de la parisienne Marie-Antoinette Katoto en équipe de France. Pour les deux rencontres à venir, la sélectionneuse des bleues a décidé de rappeler l’attaquante parisienne, dont la mise à l’écart pendant le mondial avait suscité une vive polémique. Pourtant, Corinne Diacre n’avait pas fermé la porte de la sélection à la jeune joueuse de 20 ans : «La porte n’a jamais été fermée. À un moment donné, j’ai dit que ce n’était peut-être pas le moment. Est-ce qu’aujourd’hui, c’est le moment ? Ce sera à elle de donner des réponses sur le terrain. On connaît le talent qu’a Marie-Antoinette, j’ai tout simplement souhaité la revoir… Je peux comprendre que toutes les filles qui n’ont pas été sélectionnées soient déçues. Maintenant, la porte n’est fermée pour personne, Marie-Antoinette revient dans le groupe. Il y aura bien évidemment une discussion avec elle, mais la teneur de celle-ci, je la garde pour moi», poursuit la sélectionneuse des bleues.

 Liste de l’équipe de France

Gardiennes : Sarah Bouhaddi (Lyon), Solène Durand (Guingamp), Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal/ANG)

Défenseuses : Elisa De Almeida (Montpellier), Julie Debever (Inter Milan/ITA), Sakina Karchaoui (Montpellier), Griedge Mbock Bathy (Lyon), Perle Morroni (PSG), Wendie Renard (Lyon), Marion Torrent (Montpellier), Aïssatou Tounkara (Atlético Madrid/ESP)

Milieux : Charlotte Bilbault (Bordeaux), Maéva Clemaron (Everton/ANG), Kenza Dali (West Ham/ANG), Grace Geyoro (PSG), Amel Majri (Lyon), Gaëtane Thiney (Paris FC)

Attaquantes : Viviane Asseyi (Bordeaux), Delphine Cascarino (Lyon), Kadidiatou Diani (PSG), Valérie Gauvin (Montpellier), Marie-Antoinette Katoto (PSG), Eugénie Le Sommer (Lyon).

Les bleues affrontent le 4 octobre l’Islande en rencontre amicale, avant d’enchainer le 8 octobre par un déplacement à Chimkent pour affronter le Kazakhstan.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.