Match France – Turquie : des élus s’opposent à la rencontre

Qualification Euro 2020 – La France joue ce soir sa qualification à l’euro 2020 face à la Turquie, première du groupe. Mais depuis quelques jours, la politique s’est indirectement invitée dans cette rencontre sportive qui opposera ce lundi soir les deux nations. Pour certains élus, ce match de  football doit absolument être reporté, en raison des tensions qui règnent depuis quelques jours en Turquie, suite à l’offensive de l’armée nationale contre les Kurdes qui sont les alliés de la France. Certains élus français sont allés encore plus loin en demandant que les turcs soient suspendus d’une participation à la prochaine coupe d’Europe. Si la tension est montée d’un cran entre les deux pays avant cette rencontre capitale, l’annulation de ce choc n’est pas encore à l’ordre du jour pour l’UEFA.

Le match France Turquie sera sans doute celui de toutes les tensions. L’enjeu est de taille pour les bleus qui jouent ce soir leur qualification au prochain euro face à la sélection turque. En cas de victoire Didier Deschamps pourrait par la même occasion s’assurer sa prolongation avec les bleus, son contrat actuel prenant fin officiellement le mois prochain, dans un mois exactement. Outre le volet sportif, la rencontre suscite de vives tensions entre les deux pays pour une toute autre raison. Depuis quelques jours, les relations diplomatiques entre la France et la Turquie ne sont pas au beau fixe, en raison de l’offensive militaire menée contre les kurdes, alliés du gouvernement français dans la lutte contre l’Etat islamique. Outre les mesures de condamnation, un embargo a également été mis sur les armes françaises à destination d’Istanbul, ce qui n’a pas empêché certains élus de demander des sanctions sur le plan sportif contre les turcs.

Le politique s’est malheureusement invité à la rencontre entre la France et la Turquie, match comptant pour la huitième journée des éliminatoires de l’Euro 2020. En cas de victoire, les bleus valideront directement leur ticket pour la prochaine coupe d’Europe qui se joue dans un an. Mais certains officiels français manqueront à cette rencontre importante qui verra une grande mobilisation des ressortissants turcs au stade de France. Le ministère des affaires étrangères a confirmé ce lundi l’absence du patron de la diplomatie française à ce match entre le France et la Turquie pour les qualifications de l’euro 2020. Cette décision a été prise en représailles à l’offensive militaire lancée par l’armée turque contre les kurdes. Après avoir condamné le massacre des kurdes, le député Eric Ciotti a appelé à l’annulation de la rencontre sportive qui opposera la France et la Turquie ce soir : «Je demande solennellement pour des raisons de sécurité d’annuler ce match. Ce soir, le match ne peut pas avoir lieu. Il ne peut pas avoir lieu dans un contexte de menaces, d’inquiétudes, de provocation. C’est un appel au ministre de l’Intérieur qui a la compétence sur ce domaine». L’ancien socialiste Jean-Luc Mélenchon aujourd’hui à la tête de la France Insoumise, a lui aussi exigé l’annulation de la rencontre sportive : «Si les footballeurs turcs font des saluts militaires, ils doivent s’attendre à être traités comme les militaires d’une armée ennemie. On ne joue donc pas au foot contre eux. La base de l’esprit sportif n’est plus là ! ». Pour Jean Christophe La Garde, «Avec ce salut militaire, l’équipe de football turque a hélas brisé la frontière qui doit séparer le sport de la politique. On ne peut décemment accueillir demain au Stade de France ceux qui saluent le massacre de nos alliés Kurdes».

Une revanche pour les Bleus ?

«Il n’y a jamais de revanche. On ne va pas récupérer les points. Ils nous ont surclassés chez eux, là c’est un autre match, une autre vérité, c’est chez nous. Ce n’est pas une revanche, c’est un match qui peut être décisif même s’il en reste deux derrière. On veut faire en sorte que le match se passe différemment chez nous. Le match aller, il n’y a rien à retenir de positif à part la prestation d’Hugo Lloris.», a fait remarquer Deschamps lors de sa conférence de presse.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.