Ligue des champions : première défaite pour Garcia avec Lyon

Match Benfica Olympique de Lyon – S’ils avaient plutôt bien démarré la ligue des champions sous Sylvinho, les lyonnais viennent de s’incliner pour la première fois dans cette compétition cette saison, lors de la troisième journée. En déplacement sur la pelouse du Benfica Lisbonne, les hommes de Rudy Garcia perdront leur premier match dans cette compétition européenne, et de la pire des manières, puisque le second but concédé par l’OL aura lieu en toute fin de rencontre, plus précisément à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. La réaction de Rudy Garcia ne s’est pas fait attendre, lui qui a débarqué à l’Olympique dans un climat de crise et de tension. Le successeur de Sylvinho totalise pour l’instant 1 points sur deux rencontres, des performances qui pourraient encore raviver la colère de certains supporters lyonnais qui s’étaient opposés à la venue du tacticien français.

L’hémorragie à l’Olympique de Lyon ne s’est pas encore arrêté, et ce malgré la signature du tout nouvel entraineur de l’OL, le manager français Rudy Garcia. Après le nul en ligue 1 contre Dijon, les lyonnais se sont inclinés pour la première fois en ligue des champions lors de la troisième journée de la compétition. Les hommes de Rudy étaient en déplacement sur la pelouse du Benfica Lisbonne pour leur troisième apparition en C1. Après avoir concédé un but en tout début de rencontre, les lyonnais reviendront dans la partie en seconde période, avant de s’incliner à cinq minutes de la fin de la rencontre. Au micro de RMC, l’entraineur de l’OL a livré ses impressions sur ce match que son équipe méritait plus de gagner que de perdre selon lui.

Rudy Garcia a connu sa première défaite avec l’Olympique de Lyon dans la soirée du mercredi lors de la troisième journée de la ligue des champions. Les lyonnais étaient en déplacement sur la pelouse du Benfica Lisbonne pour tenter de se rapprocher de l’objectif des huitièmes de finale annoncé par Rudy Garcia lors de la prise de fonction avec les Rhodes. Mais les lyonnais ont perdu trois précieux points dans cette qualification pour le prochain tour qu’ils convoitent tant. Menés dès le début de la rencontre, les hommes de Garcia reviendront dans la partie grâce à un but inscrit par Depay en seconde période. Malgré une seconde période nettement meilleure, les lyonnais ne seront pas récompensés à la juste valeur de leurs efforts, puisqu’ils s’inclineront en toute fin de rencontre : «Un Lyon trop imprécis en première période, avec trop de déchet technique, par contre un Lyon en deuxième période qui avait peut-être une équipe plus équilibrée, et qui a réussi à égaliser. Je pensais qu’on était plus proches de le gagner que de le perdre. Il y a des points positifs, mais ça fait deux matches qu’on joue qu’une mi-temps. Les points positifs c’est qu’on a été capables de jouer avec de la personnalité, de revenir au score alors qu’on a pris un but au bout de quatre minutes, et puis d’avoir les meilleures situations même après avoir égalisé. On perd sur une erreur individuelle donc c’est comme ça, ce n’est pas grave, c’est le football. Ce genre d’erreur peut arriver.», a confié l’entraineur français des Rhodes au micro de RMC Sport.

Un groupe relancé

Malgré sa défaite contre Lyon lors de la deuxième journée, le RB Leipzig occupe la première place du podium après sa victoire face au Zenith. L’Olympique de Lyon traine actuellement à la troisième place du classement avec quatre points, tout comme le Zenith, mais désormais tous les scénarios sont ouverts dans ce groupe : «On a relancé cette équipe de Benfica, tout est ouvert de nouveau, il faudra les battre dans 15 jours. Ca fait deux matches où la deuxième période est bonne donc ça veut dire aussi qu’il y a une progression même à l’intérieur des matches… Le problème c’est qu’on serait bien intentionné de jouer 90 minutes comme chacune des deux mi-temps. Le mot d’ordre désormais, c’est récupération.», rapporte Garcia.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.