Accueil SPORTFoot Election FIF : Drogba reçoit le soutien de Gnamien Konan

Election FIF : Drogba reçoit le soutien de Gnamien Konan

Fédération ivoirienne de football – Alors qu’approche la fin du mandat de l’actuel président de la maison de verre de Treichville, la tension monte d’un cran entre acteurs du football ivoirien. Ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba a décidé de se porter candidat à la présidence de la FIF. Pour la circonstance, l’ancien capitaine des éléphants a déjà échangé avec certains dirigeants de clubs ivoiriens, dans le but de partager son projet pour le football ivoirien qui a perdu ses lettres de noblesses. Et pour sa candidature, il peut compter sur le soutien de Gnamien Konan.

Gnamien Konan est l’un des premiers hommes politiques à avoir officiellement pris position sur la candidature de Didier Drogba à la présidence de la fédération ivoirienne de football. Après de longs mois d’hésitation, l’ancien footballeur a finalement confirmé son projet de se porter candidat à la FIF lors des prochaines élections. Et l’ancien joueur ivoirien est déjà en campagne pour sa cause. Après avoir rencontré le ministre des sports, l’ancienne vedette de Chelsea s’est entretenu avec les responsables de clubs de D2 et D3 en Côte d’Ivoire. Et Didier Drogba envisage aussi de rencontrer les présidents de clubs de première division ivoirienne. Cette candidature de l’ancien joueur ivoirien sera probablement soutenue par l’Asec Mimosas dont le PCA appelle depuis des mois à un changement au niveau de la fédération ivoirienne de football. Et l’ancien sociétaire de l’Impact Montréal ne sera pas seul dans cette bataille qu’il compte mener pour la présidence du football ivoirien. Gnamien Konan, transfuge du RHDP aujourd’hui dans l’opposition, a clairement affiché son soutien en faveur de l’ex-footballeur ivoirien, candidat à la présidence de la Fif.

Il y’a quelques mois, l’ancien footballeur évoquait le sujet de son élection à la FIF, sans vraiment se lancer officiellement dans la course : «C’est quelque chose qui m’intéresse : j’ai envie d’apporter. Je veux m’impliquer davantage. J’y réfléchis de plus en plus. Je connais le football ivoirien, j’ai joué en sélection pendant des années et je me suis investi dans le football ivoirien ces derniers temps… Je n’ai pas encore pris ma décision, mais si toutes les conditions sont réunies, pourquoi pas… On a vécu de belles années avec la génération des Drogba, Yaya Touré, Zokora et autres… Aujourd’hui, on a certes de bons joueurs mais ça ne suffit pas. Il faut franchir un cap, travailler sur un nouveau projet. Aider les centres de formation à mieux se structurer, avoir une meilleure planification pour avoir des jeunes compétitifs, aider aussi les clubs, développer les infrastructures», expliquait Didier Drogba au mois d’août. Et l’ancien footballeur a officiellement annoncé sa candidature à la présidence de la Fif comme cela était longuement pressenti dans ses propos il y’a trois mois. Et cette candidature qui annonce un vent nouveau à la fédération ivoirienne de football est soutenue par Gnamien Konan, ancien ministre ivoirien aujourd’hui dans l’opposition : «L’ambition de Didier Drogba de devenir Président de la Fédération Ivoirienne de Football est d’une légitimité incontestable. J’en suis personnellement heureux et fier. Mon vœux le plus cher est de travailler avec lui pour hisser le sport ivoirien en général et le football ivoirien en particulier sur le toit du monde.», a soutenu le président de la Nouvelle Côte d’Ivoire.

> Lire aussi  Match Real – PSG : Tuchel justifie la non-titularisation de Neymar

Des projets avec Drogba pour le football ivoirien

Outre son soutien à la candidature de Drogba, l’ancien ministre compte également collaborer avec l’ex-joueur une fois aux commandes : «Nous élaborerons un projet technique et financier pour remporter la coupe du monde dans dix( 10) ans soit en 2030. Ainsi nous avons six (6)ans pour être le champion d’Afrique et le champion du monde au niveau des moins de 20 ans. Nous créerons au niveau de chaque région, un lycée sports et études. Un championnat national aux niveaux de ces collèges et lycées d’excellence qui constitueront la pépinière nationale des champions Ivoiriens, sera instauré.», a rappelé le ministre Gnamien Konan.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.