Accueil SPORTFoot Equipe de France : Theo Hernandez lance un appel à Deschamps

Equipe de France : Theo Hernandez lance un appel à Deschamps

Retour chez les Bleus – Qualifiée pour l’Euro 2020, l’équipe de France affrontera des grands favoris de la compétition, en l’occurrence l’Allemagne et le Portugal, vainqueur de la précédente édition qui s’est déroulé sur le sol français. En attendant de connaître la liste officielle des bleus pour cette compétition, des possibilités de recrutement s’élargissent de plus en plus au tacticien français. Aujourd’hui sociétaire de l’AC Milan en Italie, Theo Hernandez, le jeune frère de Lucas qui évolue avec le Bayern Munich, a évoqué son désir de revenir en sélection française, dans un entretien exclusif accordé au quotidien français L’Equipe.

Theo Hernandez est aujourd’hui devenu indispensable dans son club en Italie, à savoir l’AC Milan. L’international français souhaite plus que jamais revenir avec l’Equipe de France, alors qu’il avait envoyé balader la sélection espoirs des bleus il y’a de cela deux années. Mais aujourd’hui, la concurrence fait rage en sélection pour le poste de latéral gauche, un poste occupé pour l’instant par son grand frère Lucas qui évolue avec le Bayern Munich depuis le début de la saison. Le footballeur français devrait produire de solides sur un terrain de foot pour espérer convaincre Didier Deschamps, de l’intégrer chez les bleus avant l’Euro 2020, sans oublier que son refus qui date de deux ans pourrait lui fermer les portes de la sélection française, un refus qu’il qualifie d’erreur de jeunesse.

Theo Hernandez a déjà fait son choix entre l’Espagne et l’équipe de France. Dans un entretien accordé à l’Equipe dans la matinée du dimanche, le footballeur a clairement pris position en faveur des bleus, lui qui avait également la possibilité de jouer pour la Roja : «Ma décision est prise depuis quelques années. J’ai joué en équipe de France dès les moins de 18 ans, même si l’Espagne nous a fait des appels du pied à Lucas et à moi. Sa réussite avec les Bleus a encore renforcé ce choix. Je suis tellement fier de le voir champion du monde». A l’instar de son frère aîné Lucas, Theo Hernandez envisage de jouer pour l’Equipe de France, plutôt une bonne nouvelle pour Didier Deschamps qui privilégie bien souvent la concurrence aux postes dans ses choix en équipe de France. Dans cette concurrence qui se profile à l’horizon, Theo pourrait disputer le même poste que son frère aîné avec les Bleus, si Didier Deschamps se prononçait en faveur de son intégration dans son effectif. S’ils évoluent tous les deux au même poste, le sociétaire de l’AC Milan estime qu’ils n’ont pas le même profil, ce qui pourrait faire toute la différence : «Mais on n’a pas tout à fait le même profil, lance Theo. On est portés vers l’avant mais moi, j’aime encore plus attaquer et peut-être plus défendre que lui. Lucas est un vrai défenseur qui a été formé dans l’axe. Lui, il a appris à attaquer en changeant de poste. Moi, c’est mon vrai poste», a lancé Theo Hernandez. Mais le chemin est encore parsemé de nombreuses difficultés pour le jeune joueur français qui fait sensation cette saison avec l’AC Milan en série A. Et parmi les obstacles qui se dressent entre lui et l’équipe de France, un ancien contentieux qui remonte à juin 2017. Convoqué en sélection espoirs des bleus, le jeune joueur français a refusé de répondre à l’appel de l’équipe de France, une décision qu’il qualifié aujourd’hui d’erreur de jeunesse.

> Lire aussi  Kylian Mbappé relance la polémique sur son avenir avec le PSG

Un retour qui se complique

«J’ai fait une erreur de jeunesse. Mais ce n’était pas clair non plus à tous les niveaux, a reconnu le principal intéressé. L’Atlético avait déjà refusé de me libérer en 2016 pour faire l’Euro des moins de 19 ans. Je sortais également d’une grosse saison avec Alavés et d’une finale de Coupe du Roi. On va dire aussi qu’on me m’avait pas poussé à y aller, peut-être que certaines personnes espéraient peut-être que je choisisse l’Espagne», a déclaré l’international français. Reste à savoir si la fédération française de football souhaitera passer l’éponge sur ce refus du jeune latéral français.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.